Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

uTipSoutenez-nous sur uTip !

Derniers films

Thor love and thunder
Dr Strange in the multiverse of madness
The Batman
Spider-Man 3 : No way home
Les Eternels
Shang-Chi et la légende des dix anneaux

Catégories

X-Men : Retour sur le numéro 52 de la collection Hachette

X-Men : La collection mutante

 

X-Men : La collection mutante est une collection éditée par Hachette. Retour sur son numéro 52, disponible en kiosque : X-Tinction programmée.

 

Il y a deux semaines, nous retrouvions en kiosque le cinquante et unième numéro de la collection Hachette intitulée X-Men la collection mutante : Genèse mortelle, par Ed Brubaker et Trevor Hairsine.

Cette semaine, c’est au tour du numéro 52 de la collection d’être disponible, mettant en scène les X-Men et leurs alliés : X-Tinction programmée, par Chris Claremont, Louise Simonson, Jim Lee, Rob Liefeld, Guang Yap, John Caponigro et John Bogdanove. Il est vendu au prix de 12.99€.

 

Nous vous recommandons une fois de plus de discuter avec votre libraire qui pourra vous mettre votre exemplaire de côté tous les quinze jours, ce qui assure également que la collection sera suivie dans son point de vente.

 

X-Men la collection mutante : X-Tinction programmée

X-Men la collection mutante : X-Tinction programmée

 

 

Uncanny X-Men #270Chris Claremont / Jim Lee / Art Thibert, Scott Williams11/1990
Uncanny X-Men #271Chris Claremont / Jim Lee / Scott Williams12/1990
Uncanny X-Men #272Chris Claremont / Jim Lee / Scott Williams01/1991
New Mutants #95Louise Simonson / Rob Liefeld / Art Thibert, Joe Rubinstein11/1990
New Mutants #96Louise Simonson / Rob Liefeld / Joe Rubinstein12/1990
New Mutants #97Louise Simonson / Guang Yap / Joe Rubinstein01/1991
X-Factor #60Louise Simonson / Jon Bogdanove / Al Milgrom11/1990
X-Factor #61Louise Simonson / Jon Bogdanove, John Caponigro / Al Milgrom12/1990
X-Factor #62Louise Simonson / Jon Bogdanove / Al Milgrom01/1991

 

Du côté de l’édition, c’est toujours le même type d’album depuis le début de la collection en ce qui concerne le format et le papier. Il n’y a aucun souci d’impression dans ce tome, ni de rendu des planches. Par contre côté traduction, même s’il n’y a rien de choquant ce n’est pas non plus ce qu’on a pu lire de mieux.

 

Concernant le numéro sur le dos de l’album, il s’agit du 39.

 

X-Men la collection mutante : X-Tinction programmée



Comme pour tous les tomes précédents, nous commençons la lecture de l’album par une introduction signée par le community manager de Panini Comics, qui semble-t-il se livre à l’exercice pour la dernière fois. Dans ce numéro, il revient sur le contexte éditorial de l’époque avec la montée en puissance des dessinateurs stars et nous présente deux d’entre eux qui ont travaillé sur les épisodes de cet album : Jim Lee et Rob Liefeld.

C’est un crossover entre trois séries mutantes qui nous est proposé ici : X-Tinction programmée (X-Tinction agenda en VO) est en effet répartie sur les séries Uncanny X-Men, New Mutants et X-Factor. La première est scénarisée par Chris Claremont, tandis que les deux autres sont signées par Louise Simonson. Du coup, les deux auteurs étant plutôt bavards… ça donne un crossover particulièrement bavard !

 

X-Men la collection mutante : X-Tinction programmée

 

X-Tinction Agenda se déroule sur l’ile de Genosha, nation fictive qui a la particularité de fonctionner autour de l’asservissement des mutants. Nous avions déjà pu découvrir cette ile dans le trente-et-unième numéro de la collection, où Chris Claremont présentait cette société où les mutants sont les esclaves de la population humaine.

Mais cette histoire ne se contente pas de faire revenir les Genoshéens : nous retrouvons en effet en tant qu’antagoniste principal un redoutable ennemi des enfants de l’atome, à savoir Cameron Hodge. Ancien attaché de presse de Facteur-X, Hodge était en secret un anti-mutant à l’origine de la descente aux enfers d’Angel et dirigeait l’organisation des Justes. On peut estimer qu’il était tout à fait logique qu’une nation esclavagiste de mutants et un raciste anti-mutants notoire soient faits pour se rencontrer !

 

X-Men la collection mutante : X-Tinction programmée

 

A la base, Hodge lance une attaque sur les mutants pour devenir plus puissant (même s’il ne crache pas sur une petite série de vacheries au passage) mais finalement cela va beaucoup plus loin tandis que les X-Men, les Nouveaux mutants et Facteur-X font face à Genosha dont ils combattent les pratiques inhumaines. Il est toujours un peu compliqué pour les différentes équipes mutantes de travailler ensemble, voire d’être efficaces dans des conditions pas toujours idéales (le complexe caché sous les ruines du manoir Xavier ce n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux). En outre, il y a toujours une certaine méfiance envers le mystérieux Cable, dont l’identité est encore secrète.

Tout en exploitant le contexte Genoshéen, le crossover est aussi l’occasion de remettre d’équerre quelques petites choses en apportant un point final à plusieurs intrigues en cours. C’est aussi malheureusement l’occasion de dire au revoir à un personnage de l’univers mutant, ce qui est assez triste même si rétrospectivement on sait très bien qu’il se porte bien mieux depuis.

 

X-Men la collection mutante : X-Tinction programmée

 

L’histoire est intéressante, exploitant à nouveau le concept de lutte contre toutes les intolérances qui est au cœur de l’ADN des X-Men depuis le tout début. De plus le contexte politique autour de la société Genoshéenne ajoute une dimension pertinente à l’histoire, les enfants de l’atome étant confrontés à un adversaire d’une autre envergure qu’un simple vilain. Par contre, comme exprimé plus haut, c’est bavard et l’intrigue globale qui a tendance à se disperser aurait peut être gagné à être davantage resserrée. Quand arrive la fin de l’album, on se dit en effet que l’histoire a pas mal tourné en rond et quelques étapes auraient pu être facultatives.

X-Tinction programmée n’est pas forcément le meilleur crossover de cette période et a pris un petit coup de vieux, mais il se lit bien et ses petits défauts ne sont pas non plus rédhibitoires.

Côté graphisme, c’est forcément typé « nineties » et c’est assez inégal suivant les épisodes. En ce qui concerne Jim Lee, c’est soigné et joliment dessiné et ce n’est pas une surprise… et du côté de Rob Liefeld, c’est du Rob Liefeld pur jus avec tout ce que cela implique et là non plus ce n’est pas une surprise !

 

X-Men la collection mutante : X-Tinction programmée

 

En ce qui concerne Jon Bogdanove, son graphisme qui sied à merveille à des ambiances plus décalées (comme ses épisodes de Puissance 4) n’est pas forcément très adapté sur les épisodes où il officie, disons que c’est à mi-chemin entre Rob Liefeld et Jim Lee qualitativement parlant.

 

 

Côté bonus, nous droit à une présentation très intéressante de Genosha ainsi qu’à une affiche promotionnelle du crossover.

 

On repart un peu plus loin dans le temps avec le prochain numéro : Le retour des Broods. Rendez-vous dans quinze jours !

 

X-Men la collection mutante : Le retour des Broods

 

 

Retrouvez nos chroniques sur les tomes précédents de X-Men : La collection mutante :

 

 

Hachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutante
01 : Genèse mutante02 : Le Phénix noir03 : Les Guerres d’Asgard04 : Le massacre mutant [1/2]

Hachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutante
05 : Le massacre mutant [2/2]06 : E comme extinction07 : Seconde genèse08 : Le don

X-Men la collection mutanteX-Men la collection mutanteX-Men la collection mutanteX-Men la collection mutante
09 : Mort apparente10 : Inferno 1ère partie11 : Inferno 2ème partie12 : Inferno 3ème partie

Hachette X-Men la collection mutante 13 : Ennemi publicX-Men la collection mutante Hachette 14 ImpérialX-Men la collection mutante Hachette 15 Le mariage de Cyclope et PhénixX-Men la collection mutante Hachette 16 Surdoués
13 : Ennemi public14 : Impérial15 : Le mariage de Cyclope
et Phénix
16 : Surdoués

Hachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutante
17 : Les revenants18 : Opération Tolérance
Zéro 1ère partie
19 : Opération Tolérance
Zéro 2ème partie
20 : Magnéto triomphant !

Hachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutante
21 : Les quatre cavaliers22 : Dangereux23 : Les douze24 : Les ères d’Apocalypse

Hachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutante
25 : Magie26 : Arme XII27 : Sur la piste de Xavier28 : On recherche Wolverine

Hachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutante
29 : Renouveau30 : Déchirée31 : Bienvenue à Genosha32 : Un vent de révolte

Hachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutante
33 : La quête de Légion34 : L’ère d’Apocalypse
1ère partie
35 : L’ère d’Apocalypse
2ème partie
36 : L’ère d’Apocalypse
3ème partie

Hachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutante
37 : L’ère d’Apocalypse
4ème partie
38 : L’ère d’Apocalypse
5ème partie
39 : Foudre cosmique40 : House of M

Hachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutante
41 : La saga de l’Ile de Muir42 : Actes de vengeance43 : Days of future past44 : Attractions fatales

Hachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutante
45 : Honneur46 : Invincible47 : La fin d’un rêve48 : Planète X

Hachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutanteHachette : X-Men la collection mutante
49 : Le chant du bourreau
1ère partie
50 : Le chant du bourreau
2ème partie
51 : Genèse mortelle



uTip Cet article vous a plu ? Vous appréciez notre travail et vous voulez nous soutenir ?
Watchtower Comics est un site indépendant, qui vous offre depuis 2006 des contenus quotidiens sans publicité.
Si vous le souhaitez, vous pouvez nous aider à poursuivre notre activité en faisant un don sur notre page uTip !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

6 pensées sur “X-Men : Retour sur le numéro 52 de la collection Hachette

  1. Merci pour ce nouvel article

    Perso, je déteste le style de Bodganove.
    On dirait de la caricature croisé avec des dessins pour enfants. Ces défauts (pour moi) sont encore plus flagrants quand ses dessins sont associés au style ultra précis de Lee ou à celui si personel (et 90’s) de Leifeld.

    J’avoue être intrigué en ce qui concerne le volume suivant… une couverture avec les Reavers typiquement Silvestri-esque, un costume de Tornade qui semble être celui pré-Australie, et les Broods ?
    Va falloir que je révise mes classiques mais je vois pas quand ça se déroule pour l’instant…

    1. Me concernant, je ne déteste pas le trait de Bogdanove mais il faut qu’il s’exprime dans un contexte approprié. Des épisodes un peu décalés, ça passe mais du sérieux comme là par contre c’est plus compliqué.

      Pour le prochain numéro, à priori ce sera la seconde saga des Brood et les épisodes qui précèdent, soit Uncanny X-Men 229 à 234 qui ont été publiés dans Spécial Strange 65 et l’album X-Men 16.

  2. Ce serait dommage que le community manager change, il faisait de vrais intro sympa aux albums : j’ai acheté quelques numéros de la collection noire, c’était du remplissage à titre de comparaison. Je vais m’y perdre dans la chronologie des histoires avec Hodge d’un côté, Genosha de l’autre, Cable encore de l’autre côté… Anyway. En tout cas 9 épisodes, ça doit faire encore un beau tome.

    1. Oui, ça fait un tome bien rempli.
      Ce qui prouve que certains autres qui ont été charcutés, alors qu’ils en contenaient moins, n’avaient aucune raison de l’être si ce n’est par flemme éditoriale.
      Après, si je me souviens bien, ce ne sont ici que des numéros simples et non doubles comme c’est souvent le cas avec les crossovers…
      Il faudra peut-être également vérifier s’il n’y a pas eut d’élimination de pages, en comparant avec l’édition US…

      1. Le tronçonnage d’épisodes présents ça m’étonnerait quand même, par contre oui il est clair que le tome précédent sans les back-up ça a du mal à passer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x