Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee

Derniers films

Guardians of the Galaxy
Ant-Man & la Guêpe - Quantumania
Black Panther Wakanda Forever
Thor love and thunder
Dr Strange in the multiverse of madness
The Batman

Catégories

Le lundi c’est librairie ! #573

Le lundi c'est librairie !


Le lundi c’est librairie !

Aujourd’hui, nous vous proposons la chronique de trois albums édités par Urban Comics.

Au programme :

  • The Department of Truth tome 3
  • Sleeper tome 2
  • Newburn tome 1

 

Chaque lundi, nous vous proposons dans notre rubrique Le lundi c’est librairie ! la chronique de titres parus en librairie. Il peut tout aussi bien y avoir des titres très récents ou des avant-premières que des albums sortis moins récemment.

 



Notre outil gratuit myList offre plusieurs services :
  • Construire vos plannings personnalisés pour surveiller les sorties des titres qui vous intéressent et faciliter vos achats via nos partenaires
  • Comptabiliser vos achats par rapport aux titres de votre planning
  • Gérer votre budget comics et être avertis si vous dépassez un seuil que vous fixez
  • Construire votre liste de souhaits, que vous pouvez partager facilement sur internet
Pour utiliser myList, il faut vous connecter à votre compte sur Watchtower Comics.
Vous n'avez pas de compte ? Créez-en un, c'est rapide et gratuit !

Consulter le guide complet de myList


×

The Department of Truth tome 3

Le lundi c'est librairie ! : The Department of Truth tome 3 (janvier 2023, Urban Comics)
Comme tout organisme, le Département de la Vérité a une histoire. Une longue histoire... dont les ramifications plongent dans un lointain passé, bien avant l'existence même des États-Unis. Pour en savoir autant que possible sur l'agence qui vient de le recruter, le jeune Lee Harvey Oswald décide de creuser cet héritage. Les Men in Black, l'alunissage, L'Homme-Papillon, autant de terribles secrets l'attendent au cœur des archives, autant de complots qui pourraient bien être liés à sa fulgurante ascension...

Contenu : Department of Truth #6-7, 14-17
  • Éditeur : Urban Comics
  • Collection : Urban Indies
  • Prix : 19.00€
  • Date de sortie : 27/01/2023
  • Format : Couverture cartonnée, 184 pages
  • Auteur(s) : James Tynion IV / Collectif
  • EAN : 9791026824213
Acheter sur Excalibur Comics   Acheter sur Place des libraires  
 


 

Le lundi c'est librairie ! The Department of Truth tome 3Après un tome 2 qui se terminait sur une question pour le moins troublante, nous allons cette fois-ci approfondir la mythologie de la série.

Nous n’avons en effet pas droit à la suite des épisodes du tome 2, mais à une collection de petits récits qui reviennent sur différents points de l’univers de The Department of Truth gravitant autour du mystérieux directeur de cette agence… et qui mettent une nouvelle fois à mal les notions de réalité et de vérité !

James Tynion IV nous offre donc ici des histoires à la fois « one shot » et pourtant toutes connectées à l’incroyable univers né des codes complotistes qu’il met en place depuis le premier tome. En revenant dans le passé, nous découvrons donc de plus près ce qui se trame dans l’ombre, assistons à l’évolution de personnages que l’on côtoie depuis le premier tome et commençons même à recueillir quelques pistes sur ce qui nous attend dans les épisodes à venir.

Comme dans les deux premiers tomes, nous sommes gâtés par une série absolument brillante et d’une grande maîtrise dans sa construction. Ce qui est absolument incroyable, c’est que par moments l’édifice narratif ne semble reposer que sur un tissu de bêtises mais le pire… c’est que ça fonctionne et ça fonctionne même du tonnerre !

James Tynion IV mérite une nouvelle fois tous les éloges pour sa maîtrise absolue d’un concept à la fois ambitieux et original, surfant avec une habileté diabolique sur tout ce que la sphère complotiste a pu imaginer. Cette collection d’épisodes est passionnante, permettant non pas de prendre une pause dans le déroulement de l’intrigue principale – l’auteur ne laisse aucun répit au lecteur – mais plutôt de prendre notre élan pour la suite !

Concernant le dessin, on change de l’ordinaire car chaque épisode est signé d’un(e) artiste différent(e). Nous avons droit à une multiplicité de styles, qui changent donc de l’atmosphère graphique habituelle de la série (encore que pour un épisode ça s’en rapproche), mais il y a toujours un soin tout particulier apporté à la restitution des ambiances. Le graphisme est donc tout à fait réussi, en phase avec les histoires qui sont représentées.

 

Un excellent album, approfondissant avec style une mythologie toujours aussi fascinante.

 


 

Sleeper tome 2

Le lundi c'est librairie ! : Sleeper tome 2 (février 2023, Urban Comics)
Inquiété par Tao, l'agent Holden Carver venait tout juste de se rallier à la cause de celui qu'il avait infiltré, comprenant que la limite entre le bien et le mal était bien moins nette que ce qu'il pensait. Mais c'était sans compter le réveil de son mentor John Lynch, tout juste sorti du coma. À nouveau pris dans un chassé-croisé entre deux génies du mal, Carver va devoir choisir un camp, si tant est qu'il lui reste un choix...

Contenu : Sleeper Season Two #1-12
  • Éditeur : Urban Comics
  • Collection : DC Black Label
  • Prix : 30.00€
  • Date de sortie : 17/02/2023
  • Format : Couverture cartonnée, 312 pages
  • Auteur(s) : Ed Brubaker / Sean Phillips
  • EAN : 9791026821014
Acheter sur Excalibur Comics   Acheter sur Place des libraires  
 


 

Le lundi c'est librairie ! Sleeper tome 2Après un excellent premier tome, il est temps de poursuivre et terminer l’aventure Sleeper.

Nous retrouvons donc l’infortuné Holden Craver dans la suite de ses difficiles aventures : agent infiltré dans une organisation criminelle à l’insu de tous, son supérieur qui était le seul à connaitre le secret de cette mission était plongé dans le coma… mais a fini par en sortir et cela n’a pas simplifié les choses !

Ed Brubacker continue de nous dépeindre le quotidien d’un homme dévoré par ses pouvoirs qui en font un être à part mais aussi tellement coincé dans son imposture qu’il en vient à se demander de quel bord il est. Et forcément lorsqu’on lui fera une offre qu’il ne pourra pas refuser, il va pouvoir constater à quel point chaque « camp » est une succursale de l’Enfer !

L’ambiance du premier tome se retrouve dans ces épisodes : malgré la couche « super » et les pouvoirs des protagonistes, on nage en plein film noir. A l’époque de Sleeper, Ed Brubacker n’est pas encore devenu la référence que l’on connait en la matière mais il montre déjà qu’il a pas mal de chevaux sous le capot !

Riche en rebondissements et non dépourvu d’action – même si cela ne constitue pas l’attrait principal de la série – ce second tome met en place une montée en puissance et en tension de plus en plus perceptible au fil des épisodes. L’histoire se complexifie de page en page, au point qu’on ne sait plus trop ce qu’on doit croire. En tout cas l’auteur nous fais véritablement ressentir tout ce que ressent son personnage, on souffre avec lui au fil des différents événements qui constituent ce second tome.

Avec ce second tome est venu le temps de la conclusion : avec une telle succession de rebondissements, et une situation tellement complexe qu’elle en semble inextricable, difficile d’imaginer comment mettre un terme à tout ceci de façon satisfaisante… et pourtant, Ed Brubacker y arrive très bien ! Cette fin est dure et amère, nous n’en dirons pas plus pour ne pas vous gâcher la lecture mais en tout cas avec le recul on se dit que c’était finalement la seule fin possible.

Sleeper aura été une lecture passionnante du début à la fin, sans jamais que ne se démente le talent de son équipe créative qui nous a offert un fabuleux moment de lecture.

Côté dessin, c’est bien entendu Sean Phillips qui tient les crayons et le résultat est toujours aussi brillant. A l’image de son compère, il n’est pas encore devenu un des maîtres du genre mais on sent ici toute la puissance de son style et le potentiel qui ne demande qu’à s’exprimer. L’ambiance « noir » de Sleeper doit énormément à son dessin, d’une très grande qualité.

 

Un excellent album, qui termine en beauté une non moins excellente série. Un must à inviter dans votre bibliothèque !

 


 

Newburn tome 1

Le lundi c'est librairie ! : Newburn tome 1 (février 2023, Urban Comics)
Loyal seulement envers lui-même, Easton Newburn est un détective privé indépendant travaillant pour toutes les familles du crime de New-York, afin de prévenir et d'empêcher tout conflit interne. Naviguant dans cette zone grise entre les forces de l'ordre et celles du chaos, Newburn traque aussi bien les meurtriers et les voleurs que les élus corrompus, sachant que le moindre faux-pas pourrait le placer en ligne de mire...

Contenu : Newburn #1-8
  • Éditeur : Urban Comics
  • Collection : Urban Indies
  • Prix : 10.00€
  • Date de sortie : 24/02/2023
  • Format : Couverture cartonnée, 168 pages
  • Auteur(s) : Chip Zdarsky / Jacob Phillips
  • EAN : 9791026821786
Acheter sur Excalibur Comics   Acheter sur Place des libraires  
 


 

Le lundi c'est librairie ! Newburn tome 1Il y a le camp du « bien », celui du « mal »… et au milieu il y a Newburn !

Chip Zdarsky nous raconte l’histoire d’un homme nommé Easton Newburn dont l’activité est peu banale : c’est un détective privé que toutes les familles du crime de New York paient pour maintenir le statu quo, en évitant ainsi des guerres de gangs ou des actions un peu trop prononcées vis à vis des forces de l’ordre afin qu’un ordre délicat demeure au sein de la veille.

L’idée est séduisante, l’exécution l’est également ! Ce n’est pas forcément une surprise lorsqu’on a lu son run sur Daredevil, mais Chip Zdarsky montre une grande maîtrise du contexte urbain lié au crime organisé. Bien entendu, nous ne pourrons pas dire si cela est totalement vraisemblable mais cela correspond bien à l’idée que l’on s’en fait à travers ce que la pop culture a déjà exposé sur le sujet.

A travers une succession d’épisodes indépendants mais construisant une intrigue de fond, ce premier tome nous permet de faire connaissance avec Newburn et son univers tout en nuances de gris où se côtoient les grandes familles du crime et les forces de l’ordre. Un artifice bien connu nous permet une immersion didactique, avec les informations qui arrivent par petites touches. Mais il y a aussi beaucoup de surprises au fil des épisodes, avec notamment des personnages qui ne sont pas ce qu’ils semblent être ou des histoires plus complexes qu’elles en ont l’air.

A première vue, on semble parti dans une certaine routine – un crime, Newburn appelé pour enquêter et faire le ménage, maintien du statu quo – mais l’auteur est suffisamment habile pour ne pas rester prisonnier de sa routine narrative. Comme exprimé plus haut, il y a une intrigue de fond qui se construit et cela se ressent avec des épisodes qui ont finalement des thématiques propres au-delà du concept de base. La tension est quasi constante, Newburn réalisant en permanence un numéro de funambule où chaque faux pas peut s’avérer catastrophique.

Ce premier tome est une grande réussite, proposant au lecteur une lecture passionnante dans une ambiance de polar noir tout à fait réussie. Les enquêtes de Newburn sont très intéressantes, et on sent que l’auteur en a encore sous le capot pour d’autres aventures notamment à travers d’autres personnages que Newburn lui-même. Cette exploration des nuances très floues entre les deux camps de chaque côté de la frontière de la loi est saisissante, et séduira à coup sûr les amateur de polar et d’histoires de détectives.

Côté dessin, nous avons la chance de pouvoir compter sur le talent de Jacob Phillips qui nous régale de planches très soignées. Son style correspond à merveille à l’ambiance sombre de polar qui caractérise Newburn, et les scènes d’action sont tout aussi réussies que les moments plus calmes.

Côté bonus, le sommaire de l’album est complété par des couvertures alternatives, des croquis préparatoires commentés et l’analyse d’une planche depuis le storyboard jusqu’au résultat final.

 

Un excellent album, qui offre un passionnant moment de lecture dans le monde du polar. A découvrir d’urgence !

 


 

C’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous lundi prochain pour une nouvelle chronique.

Le sommaire de la prochaine chronique sera consacré à un ou plusieurs albums, rendez-vous lundi prochain !

 

Consulter nos autres chroniques de la rubrique Le lundi c’est librairie !




Tipeee Watchtower Comics a besoin de vous !
Watchtower Comics est un site autofinancé et indépendant, qui vous offre depuis 2006 des contenus quotidiens sans publicité et des services gratuits.
Tout ceci coûte cher et nous avons besoin d'aide pour poursuivre notre activité.

Vous appréciez notre travail et vous voulez nous soutenir ? Faites un don sur notre page Tipeee !

 

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x