Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Disney annonce une restructuration donnant la priorité au streaming

Disney+

 

Disney a annoncé cette semaine une vaste restructuration, plaçant le streaming en haut de ses priorités. Voyons un peu ce qu’il en est.

 

Nous vivons depuis quelques temps une époque de vaste mutation dans le domaine des contenus produits pour le cinéma et ensuite disponible en télévision et/ou sur support physique. Warner a d’ores et déjà annoncé une vaste restructuration l’été dernier, et c’est au tour de Disney.

Disney a donc annoncé une vaste restructuration qui met au premier plan son offre de streaming, à savoir Disney+ sans pour autant renoncer au cinéma comme on l’a lu ici et là.

Disney, c’est aussi Marvel, Star Wars et tout ce qui a été récupéré lors du rachat de la 21th Century Fox, donc l’annonce est très loin d’être anecdotique à cette échelle.

Pour bien comprendre ce qui se passe, faisons un point sur la situation avant cette restructuration : chez Disney, comme dans les autres grosses sociétés produisant des contenus, le cinéma était prioritaire pour rentabiliser les films. Venaient ensuite au second plan les ventes de supports physiques (DVD / BluRay) et les droits vendus aux diffuseurs (télévision notamment). Le « décideur » ayant droit de vie ou de mort sur un projet était donc le cinéma, en fonction de sa propre rentabilité avec ledit projet.

Puis le modèle de mise à disposition de contenus directement au spectateur s’est imposé au fil des années, avec notamment le succès de Netflix. Les sociétés ont donc décidé de miser sur leurs propres plateformes de streaming plutôt que de passer par des diffuseurs faisant la même chose avec leurs contenus. Il s’agit donc de miser sur les abonnements des spectateurs plutôt que sur les revenus générés par ce que versaient les diffuseurs.

Ce virage nécessite donc de revoir les priorités et d’opérer des restructurations : le cinéma n’est donc plus prioritaire, c’est le streaming qui le devient. Pour reprendre ce que l’on disait plus haut, ce n’est plus le cinéma qui « décide » si un projet se fera ou pas mais bel et bien le streaming en fonction de la rentabilité des projets sur les plateformes.

Cette mutation était en cours depuis quelques temps, mais la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus covid-19 a tout accéléré en vidant les salles de cinéma qui pour le coup cessent d’être suffisamment rentables et donc perdent la priorité des compagnies au profit du streaming. Donc cette sombre histoire de pangolin n’a eu comme effet que d’appuyer fortement sur l’accélérateur pour quelque chose qui était déjà en train de se produire, et cette mutation n’a rien de temporaire.

Donc non, le cinéma n’est pas abandonné. En tout cas pour le moment, car nous ne savons pas de quoi demain sera fait et ce qui est vrai aujourd’hui peut très bien changer par la suite. C’est juste qu’il n’est plus prioritaire et donc tel ou tel projet de film ne se fera que s’il est ensuite rentable sur la plateforme de streaming de la compagnie qui produit le film.

Pour revenir à Disney, vu que c’est sa restructuration qui est dans l’actualité, la réorganisation annoncée place Disney+ en tête des priorités. On ne dit pas que tous les films ne sortiront que sur la plate-forme à l’instar de Mulan et du prochain Pixar, mais que tout sera articulé autour de Disney+ et devra donc être avant tout rentable pour la plateforme de streaming.

Voilà tout ce que nous savons à l’heure actuelle, et nous ne manquerons pas de revenir sur le sujet pour vous informer de la suite des événements.




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x