Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Comment je suis devenu super-héros
Black Widow
Thunder Force
Wonder Woman 1984
Zack Snyder's Justice League

Catégories

Resident alien : Critique sans spoiler de la saison 1

Resident alien

 

Critique sans spoiler de la saison 1 de Resident alien, diffusée en 2021.

Avec Alan Tudyk, Sara Tomko, Corey Reynolds, Alice Wetterlund, Levi Fiehler, Judah Prehn…

 

Après s’être écrasé sur Terre, un extraterrestre prend l’identité d’un médecin dans une petite ville du Colorado. Confronté au dilemme moral de sa mission, il essaie tant bien que mal de s’intégrer tandis qu’un jeune garçon est le seul à le voir sous sa vraie apparence.

 

Resident Alien

 

Resident alien : un envahisseur pas comme les autres

Comme nous l’avions vu dans le premier épisode, la première saison de Resident alien raconte l’arrivée d’un extra-terrestre au nom imprononçable (nous l’appellerons donc Harry, son identité terrienne) coincé sur Terre. Incarné par Alan Tudyk, Harry se voit contraint de s’intégrer le temps de remplir sa mission. Le comédien montre une nouvelle fois son talent pour jouer un personnage décalé, avec un grand registre d’expressions faciales qui contribuent à lui donner un air étrange même sans maquillage.

 

Resident Alien

 

Au fil des épisodes, on se rend assez vite compte que le personnage de Harry est assez différent des envahisseurs « classiques » : il a certes une haute opinion de lui-même et de son peuple (d’ailleurs il se laisse aller à des commentaires désobligeants sur les autres espèces), ce qui lui donne un côté arrogant mais est également source de nombreux malentendus et de gaffes. En outre, il est plutôt maladroit, immature et malchanceux, et sa compréhension très approximative des humains lui joue souvent des tours. Enfin, il évolue tout au long de cette saison, souvent contre son gré d’ailleurs.

 

Resident Alien

 

Les habitants de Patience

Patience est une petite ville du Colorado où se déroule l’histoire. Parmi ses habitants, les plus proches de Harry sont Asta (Sara Tomko) et D’Arcy (Alice Wetterlund) qui sont touchantes de par les blessures de leur passé qu’elles assument d’ailleurs assez différemment. Le duo Harry/Asta fonctionne d’ailleurs remarquablement bien, avec une certaine complicité qui s’installe épisode après épisode.

 

Resident Alien

 

Le duo formé par le shérif (Corey Reynolds) et son adjointe (Elizabeth Bowen) fonctionne très bien également, avec une évolution assez surprenante au fil de la saison. D’ailleurs si le shérif est un ressort comique des premiers épisodes de la saison, on se réjouira de le voir prendre un peu plus d’épaisseur au fil du temps.

 

Resident Alien

 

Harry se retrouve assez vite confronté à Max (Judah Prehn) qui a la capacité de voir l’envahisseur sous sa vraie forme. Les confrontations entre les deux personnages sont souvent chaotiques, tandis que le duo que le jeune garçon forme avec la jeune Sahar (Gracelyn Awad Rinke) est particulièrement sympathique.

 

Resident Alien

 

Une série amusante, mais qui parle aussi de choses sérieuses

Resident alien joue d’entrée de jeu la carte de l’humour (souvent très noir) avec son personnage décalé et les nombreuses catastrophes qu’il provoque et subit. D’ailleurs on appréciera un épisode hilarant mettant en scène tous les clichés ufologiques avec même un invité habitué des memes d’internet, et on se demande à chaque épisode ce que Harry va encore inventer.

 

Resident Alien

 

Mais au-delà de ça, dans cette saison l’humour est aussi mis de côté pour parler de choses sérieuses. On parle de solitude, de la difficulté de vivre dans une petite ville paumée des USA, du sentiment de se sentir différent des autres (et là on ne parle pas que de Harry), d’épisodes du passé lourds à porter… Et on se rend compte que notre envahisseur déjanté n’est pas si différent de ses proches sur Terre par bien des côtés.

 

Resident Alien

 

Le cocktail est en tout cas très efficace, et cette première saison est très agréable à regarder. Certes on se demande souvent comment Harry va se sortir des embûches où il se plonge souvent lui-même, d’autant qu’une autre intrigue en fil rouge (mettant en scène une comédienne décidément abonnée aux personnages qui ne sont pas aussi humains qu’ils en ont l’air) laisse présager des choses bien pénibles pour lui. Mais c’est aussi qu’à l’image du personnage principal de Resident alien on finit par s’attacher aux habitants de Patience et à cette petite ville de moins en moins tranquille.

 

Resident Alien

 

Sur le plan visuel…

Resident alien parle d’un alien venu en soucoupe volante, donc on peut penser qu’il y aura plein d’effets spéciaux… et il y en a mais pas tout le temps. En fait, on ne voit pas tout le temps Harry sous sa forme originale, et encore il y a des astuces pour limiter ce qu’on voit. De même, tout ce qui a un rapport avec sa nature d’extra terrestre n’apparait pas forcément souvent, mais au moins à chaque fois c’est très bien fait.

 

Resident Alien

 

Côté décors, il y a pas mal de scènes en intérieur mais aussi de bien jolis paysages de montagne autour de la ville de Patience. Si vous aimez la montagne et la neige, vous allez être servis !

 

Resident Alien

 

En conclusion

La première saison de Resident alien est une très bonne surprise, avec une bonne dose d’humour noir pour accompagner des thématiques plus sérieuses. Mention spéciale à Alan Tudyk, tout simplement parfait en envahisseur venu d’ailleurs !




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x