Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

uTipSoutenez-nous sur uTip !

Derniers films

Black Panther Wakanda Forever
Thor love and thunder
Dr Strange in the multiverse of madness
The Batman
Spider-Man 3 : No way home
Les Eternels

Catégories

Le lundi c’est librairie ! #547

Le lundi c'est librairie !


Le lundi c’est librairie !

Aujourd’hui, nous vous proposons une chronique spéciale consacrée à un album édité par Panini Comics.

Au programme : La sensationnelle Miss Hulk par John Byrne.

 

Toutes les semaines, nous vous proposons la chronique de titres parus en librairie. Il peut tout aussi bien y avoir des titres très récents ou des avant-premières que des albums sortis moins récemment.

 

×

La sensationnelle She-Hulk par John Byrne

Le lundi c'est librairie ! La sensationnelle She-Hulk par John Byrne (juillet 2022, Panini Comics)
Dans une suite d'aventures qui ont marqué l'histoire de la bande dessinée, Jennifer Walters ose faire ce qu'aucun super-héros n'a fait avant elle : passer au-delà du Quatrième Mur ! Miss Hulk est consciente que ses étranges aventures n'ont qu'un seul responsable : John Byrne !

Contenu : The Sensational She-Hulk (1989) 1-8, 31-46, 48-50 et Marvel Comics Presents (1988) 18 (III), précédemment publiés dans Nova 152-159, 175-179, 181-187, 189-192, Strange Spécial Origines 256 et inédits
  • Éditeur : Panini Comics
  • Collection : Marvel Omnibus
  • Prix : 70.00€
  • Date de sortie : 06/07/2022
  • Format : Couverture cartonnée 672 pages
  • Auteur(s) : John Byrne / John Byrne
  • EAN : 9791039105347
Acheter sur Excalibur Comics   Acheter sur Place des libraires  


 

Le lundi c'est librairie ! La sensationnelle Miss Hulk par John ByrneAprès une première tentative à ses débuts, voici la seconde série solo de Miss Hulk.

Se situant après le run de John Byrne sur Fantastic Four (comme en témoigne l’aspect de Ben Grimm au détour d’une case) et le Graphic Novel She-Hulk qui a curieusement été zappé de l’édition française de cet omnibus, cette série raconte donc les aventures de la cousine de Hulk. Jennifer Walters est coincée sous sa forme « verte » suite aux événements du Graphic Novel en question, ce qui explique qu’elle laisse de côté sa vie civile « ordinaire » et son métier d’avocate. D’ailleurs il est amusant que cela fasse l’objet d’une vanne dans une bulle et de se rappeler qu’il y a maintenant une série TV intitulée… Miss Hulk : Avocate !

Miss Hulk va vivre au cours de ces épisodes tous signés par John Byrne – les épisodes de la série signés d’autres auteurs ne figurent pas dans cet omnibus – une série d’aventures pleines d’action et surtout… complètement farfelues ! Car en effet, le maître-mot de ces histoires est bel et bien un délire certain avec une exploitation du médium comme on ne la voit que rarement (d’ailleurs certains gags pourraient très bien avoir inspiré le contemporain Imbattable).

Le lundi c'est librairie ! La sensationnelle Miss Hulk par John ByrneEn effet, non seulement Miss Hulk brise le quatrième mur plus souvent qu’à son tour mais étant tout à fait consciente de son statut de personnage de comic-book elle engueule régulièrement John Byrne lorsque des détails ne lui plaisent pas et va même jusqu’à utiliser les facilités qu’offre une vie dans un univers constitué de cases sur des pages, notamment pour se déplacer. La super-héroïne n’est d’ailleurs pas la seule à avoir cette conscience de la réalité de son statut, ce qui offre des dialogues parfois complètement décalés entre « initiés » devant des personnages totalement incrédules comme cela se produira plus tard dans les pages de Deadpool.

John Byrne pousse très loin les manettes du délire, profitant du ton décalé de la série pour envoyer des vannes sur tout et tout le monde y compris-lui même en parodiant ses propres travers. Nous voyons aussi les interventions du staff éditorial de la série à plusieurs reprises et un personnage bouder avant de se mettre en grève sans oublier un début d’épisode en réponse à une vanne du courrier des lecteurs. Bref, il règne dans ces pages une véritable folie furieuse avec un auteur en roue libre qui s’amuse comme un petit fou… tout comme le lecteur car les délires Byrniens sont vraiment très drôles.

Mais la série ne se borne pas à accumuler les gags sans queue ni tête, car sous le vernis de la parodie et malgré des ennemis parfois complètement improbables il y a des histoires qui tiennent toutefois la route. Tenir en équilibre sur la fine ligne qui sépare un délire maîtrisé d’une histoire débile est toujours un délicat numéro de funambule, mais force est de constater que l’auteur y parvient très bien !

Le lundi c'est librairie ! La sensationnelle Miss Hulk par John ByrneAprès avoir pris Miss Hulk sous son aile, John Byrne continue sur sa lancée pour dépeindre un personnage attachant de femme forte, drôle et intelligente tout à fait à l’aise dans ses baskets et dans son corps. Via quelques sous-entendus plus ou moins subtils, il en profite pour glisser l’air de rien des choses tout à fait sensées entre deux blagues en ce qui concerne les super-héroïnes.

Le pari était risqué, mais il s’avère payant car ces épisodes de Miss Hulk sont vraiment très agréables à lire grâce à cette ambiance super-héroïque qui ne se prend pas du tout au sérieux. L’action est très présente, et côté dépaysement on est servis !

En ce qui concerne le dessin, c’est aussi John Byrne qui officie et le résultat est comme très souvent avec lui absolument superbe. La démesure est au rendez-vous, avec des combats homériques dans des situations où le gigantisme règne. A noter qu’à un moment l’artiste s’encre lui-même et change donc des choses sur ses dessins, ce qui est par ailleurs l’objet de vannes méta tout comme sur sa paresse en ce qui concerne les décors.

Après, il y a tout de même un point un peu paradoxal concernant le graphisme : John Byrne met le paquet en ce qui concerne la plastique de son héroïne, tout en glissant régulièrement des vannes sur le fait que c’est une méthode habituelle pour attirer des lecteurs. Certes, c’est rigolo et décalé de dénoncer ainsi les travers de l’industrie des comics pour attirer le lecteur, mais en même temps il profite complètement de cet état de fait tout en le dénonçant. Cela donne un côté assez cynique à cette approche, ce qui ôte de sa force à son discours vu qu’il sait très bien que cela attirera le lecteur de toutes façons.

 

Un excellent album, où le lecteur s’amuse tout autant que John Byrne en lisant ces épisodes particulièrement barrés

 


 

C’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous lundi prochain pour une nouvelle chronique.

Le sommaire de la prochaine chronique sera consacré à un ou plusieurs albums, rendez-vous lundi prochain !




uTip Cet article vous a plu ? Vous appréciez notre travail et vous voulez nous soutenir ?
Watchtower Comics est un site indépendant, qui vous offre depuis 2006 des contenus quotidiens sans publicité.
Si vous le souhaitez, vous pouvez nous aider à poursuivre notre activité en faisant un don sur notre page uTip !

 

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x