Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

uTipSoutenez-nous sur uTip !

Derniers films

Spider-Man 3 : No way home
Les Eternels
Shang-Chi et la légende des dix anneaux
The Suicide Squad
Comment je suis devenu super-héros
Black Widow

Catégories

Le lundi c’est librairie ! #512

Le lundi c'est librairie !


Le lundi c’est librairie !

Aujourd’hui, nous vous proposons la chronique de quatre albums :

  • Jonna tome 1 (Editions 404)
  • Stranger things et Dungeons & dragons (Mana Books)
  • Batman Mythology : La Batmobile (Urban Comics)
  • Power Rangers Unlimited tome 0 : Mighty Morphin Power Rangers (Vestron)

 

Toutes les semaines, nous vous proposons la chronique de titres parus en librairie. Il peut tout aussi bien y avoir des titres très récents ou des avant-premières que des albums sortis moins récemment.

 


Jonna tome 1
Le lundi c'est librairie ! Jonna tome 1 (septembre 2021, 404 Editions)

404 Editions
EAN : 9791032404263

120 pages - 14.95€
09/09/2021 - Couverture cartonnée

Chris Samnee / Laura Samnee
Chris Samnee

Acheter sur Place des libraires 



Rainbow est à la recherche de sa sœur Jonna depuis un an. La dernière fois qu’elle l’a vue, c’était aussi la première fois qu’elle voyait l’un des monstres qui parcourent maintenant la planète. Ce sont d’immenses créatures laides et dangereuses, conduisant l’humanité au bord de l’extinction. Bien qu’il n’y ait pas beaucoup d’espoir de survie dans la nature, Rainbow sait que sa sœur est quelque part là-bas - et elle fera tout pour la retrouver.

 

Le lundi c'est librairie ! Jonna tome 1Avec ce premier tome, nous suivons les aventures de Jonna et sa sœur dans un univers un peu particulier.

Laura et Chris Samnee nous emmènent dans une histoire pleine de mystères, peuplée de monstres gigantesques qui mènent la vie dure aux humains. Mais pour le moment, le lecteur est laissé dans l’ignorance de ce qu’il en est exactement et doit se contenter de quelques explications éparses.

Les auteurs mettent particulièrement l’accent sur Jonna et sa soeur Rainbow, et la quête de la seconde pour retrouver la première après sa disparition puis leurs retrouvailles. Cette partie de l’histoire est touchante, montrant la détresse de Rainbow qui cherche partout sa sœur disparue puis le nouvel apprentissage des deux personnages pour renouer des liens après une longue séparation. On peut tout à fait faire un parallèle avec ce que subissent des enfants séparés lors d’un enlèvement dans la vraie vie de tous les jours.

L’autre composante de l’histoire, à savoir tout ce qui tourne autour des monstres, est tout aussi intéressante. Non seulement les capacités de Jonna donnent lieu à de la bagarre hors norme, mais tout le mystère qui entoure tout ceci donne furieusement envie d’en lire plus. En fait ce n’est pas seulement l’envie de connaître le fin mot de l’histoire qui donne envie de poursuivre l’aventure, mais le fait que ce premier tome est passionnant et avec un tel niveau de qualité on a envie de continuer !

Touchant et captivant, le premier tome de Jonna est une lecture particulièrement agréable et comme le soulignent ses auteurs c’est avant tout une lecture familiale qui plaira à la fois aux jeunes lecteurs et aux moins jeunes.

La partie graphique est signée Chris Samnee, et est superbement réussie. Non seulement l’artiste a donné une bonne bouille à Jonna, mais en outre il nous gratifie d’un graphisme très dynamique qui sert très bien les scènes d’action. Les monstres sont quant à eux très réussis, on sent que l’artiste s’amuse particulièrement à les mettre en scène dans l’histoire.

Quant à la colorisation de Matthew Wislson, elle met très bien en valeur les dessins de son collègue et restitue bien les ambiances. En outre, elle ressort très bien sur le papier mat choisi par l’éditeur, qui n’est pas du papier glacé.

Côté bonus, nous avons droit à un petit mot de Laura et Chris Samnee, une galerie de couvertures et des croquis et recherches graphiques.

 

Un excellent album, particulièrement agréable à lire et superbement illustré. Vivement la suite !

 


 


Stranger things et Dungeons & dragons
Le lundi c'est librairie ! Stranger things et Dungeons & dragons (octobre 2021, Mana Books)

Mana Books
EAN : 9791035502676

96 pages - 13.00€
07/10/2021 - Couverture cartonnée

Jody Houser / Jim Zub
Diego Galindo

Acheter sur Place des libraires 



Asseyez-vous à la table des quatre garçons de Hawkins tandis qu’ils découvrent ensemble les monstres légendaires et les aventures épiques du jeu de rôle Dungeons & Dragons. Bien avant que le terrifiant Démogorgon n’emmène l’un d’entre eux dans le Monde à l’Envers, Mike, Lucas et Will se lient avec Dustin pour la première fois, au cours du jeu qui définira leur enfance. Le groupe va se souder à travers une histoire commune et des
quêtes périlleuses, qui leur apprendront des leçons importantes sur l’amitié et les aideront à trouver le courage de résister aux petites frappes qui empoisonnent leur quotidien.

Véritable lettre d’amour au père du jeu de rôle papier, ce récit inédit et empli de nostalgie commence avant la première saison de la série phénomène de Netflix.


 

Le lundi c'est librairie ! Stranger things Donjons et dragonsS’il est bien quelque chose qui revient souvent dans Stranger things, c’est bien le jeu Donjons et Dragons. Le célèbre jeu de rôle est donc mis à l’honneur dans cet album qui nous propose plusieurs histoires.

Sous la plume de Jody Houser et Jim Zub, nous retrouvons donc les jeunes héros de la série télévisée Stranger things dans plusieurs récits qui s’intercalent à plusieurs périodes de cette dernière. Le premier épisode de l’album fait même office de prequel, car il s’agit de la rencontre avec Dustin qui intègre le petit groupe.

Le jeu de rôle Donjons et dragons est donc au cœur de l’intrigue des différents récits, chacun faisant bien entendu référence aux épisodes de la série TV qui ont précédé (sauf le premier bien sûr).  Il agit comme un ciment du groupe, car en plus d’avoir été à l’origine de sa formation il agit aussi comme une catharsis face aux événements pour le moins traumatisants de la vie réelle des personnages, permet d’accentuer l’intégration de nouveaux membres et permet aussi de passer un ultime bon moment lorsqu’il est temps de se disperser.

Les récits sont intéressants et agréables à lire, avec une ambiance assez particulière qui fait la part belle à l’importance du jeu pour les personnages. La force de l’amitié entre ces derniers est également au premier plan de ces histoires, le jeu de rôle étant comme un catalyseur qui lui permet de s’exprimer pleinement autrement qu’à travers les moments choquants vus dans les épisodes de la série TV.

L’album est une lecture plaisante, et un bel hommage au jeu Donjons & Dragons. Certes, ce n’est pas aussi poussé que dans Die qui rend également hommage aux jeux de rôles mais on appréciera que les auteurs nous expliquent à travers ces récits ce qu’est le jeu pour ses joueurs et nous avons même droit à des explications intéressantes qui permettront aux novices complets de tout de même comprendre de quoi il retourne.

En ce qui concerne le graphisme signé Diego Galindo, il est soigné et les planches sont agréables à regarder. On reconnait bien les personnages, sans aller non plus jusqu’à une approche photo réaliste.

 

Un très bon album, qui rend un bel hommage au jeu Donjons & Dragons sur fond d’une belle amitié entre les personnages

 


 


Batman Mythology : La Batmobile
Le lundi c'est librairie ! Batman Mythology  : La Batmobile (novembre 2021, Urban Comics)

Urban Comics - Collection DC Deluxe
EAN : 9791026821618

296 pages - 23.00€
19/11/2021 - Couverture cartonnée

Collectif
Collectif

Acheter sur Excalibur Comics 

Acheter sur Place des libraires 



Tout chevalier se doit d'avoir une monture et, comme son idole Zorro avait son fidèle destrier Tornado, Batman combat le crime au volant de sa Batmobile. Au fur et à mesure des années, le look de celle-ci a évolué pour mieux parer aux contraintes de cette guerre sans fin contre la pègre. Mais il a en retour inspiré ses alliés Robin et Nightwing à adopter eux aussi, avec plus ou moins de bonheur, des véhicules de combat furtifs et racés !

Contenu : Batman #61, 311, #408-409, #526 ; Detective Comics #48, #156, #705-707 ; Robin #1-2 ; Nightwing #16


 

Le lundi c'est librairie ! Batman mythology La BatmobileNouveau tome de la collection Batman mythology, cet album s’intéresse à une partie importante de l’univers de Batman : ses véhicules, et particulièrement la Batmobile.

En effet, les véhicules de Batman et de ses alliés jouent un rôle important dans leurs aventures en compensant notamment leur absence de super-pouvoirs. En outre, ces véhicules contribuent de par leur aspect menaçant à entretenir la peur que Batman doit inspirer aux criminels. En outre, comme la sélection d’épisodes de cet album couvre plusieurs périodes, il est intéressant de constater l’évolution des véhicules qui deviennent plus crédibles au fil des ans (l’avion / sous-marin / hélicoptère étant tout de même amusant).

S’il y a effectivement des épisodes spécifiquement articulés autour de la Batmobile et du Batplane montrant leur évolution en remplaçant des modèles obsolètes par d’autres modèles, toutes les histoires ne sont pas non plus centrées sur les véhicules. Nous avons en effet droit à l’épisode où Jason Todd croise le chemin de Batman en volant ses roues, et même si la Batmobile joue un rôle comme lien entre les deux personnages il est clair que l’histoire ne tourne pas autour du véhicule en question mais aborde par contre des thématiques particulièrement sérieuses.

Nous retrouvons donc forcément Batman dans cette collection de récits, mais aussi plusieurs Robin, Nightwing et Oracle. En face d’eux, des gangsters lambda mais aussi des ennemis récurrents de la Bat-Family dans une sélection d’histoires intéressantes non seulement par les sujets abordés mais aussi par le ton qui devient moins naïf qu’au tout début.

Cette série d’histoires est agréable à lire, avec pour finir un épisode surprenant sur le jeune Bruce Wayne qui apprend à conduire d’une façon étonnante (mais ne se contente pas de cela).

Du côté du dessin, là aussi l’album est l’occasion de voir l’évolution des styles avec des techniques narratives qui évoluent avec le temps. Le niveau est globalement bon, et on peut dire qu’il y en a pour tous les goûts vu la palette d’artistes qui ont dessiné ces épisodes.

 

Un excellent album, qui traite bien son sujet et offre une sélection plaisante d’épisodes.

 


 


Power Rangers Unlimited tome 0 : Mighty Morphin Power Rangers
Le lundi c'est librairie ! Power Rangers Unlimited tome 0 : Mighty Morphin Power Rangers (novembre 2021, Vestron)

Vestron
EAN : 9791095656807

128 pages - 16.95€
26/11/2021 - Couverture souple

Ryan Parrott
Moises Hidalgo / Daniele Di Niculo

Acheter sur Excalibur Comics 

Acheter sur Place des libraires 



Le début d’une grande saga Mighty Morphin Power Rangers. Entrez dans l’ère UNLIMITED en suivant deux équipes de Rangers : Les Power Rangers d’Angel Grove et les Omega Rangers de l’espace, se partageant la même histoire !

Lord Drakkon, la version démoniaque de l’héroïque Tommy Oliver venue d’un univers parallèle, apparaît à Angel Grove avec un plan, des secrets, et une mission pour des alliés inattendus. Les Power Rangers sauront-ils se réunir pour combattre Lord Zedd et ses nouveaux Dark Rangers… ou bien la vérité au sujet de Lord Drakkon va-t-elle les séparer ? Les Omega Rangers, eux, découvrent une planète ravagée par une terrible menace… qui risque de bientôt arriver sur Terre !


 

Le lundi c'est librairie ! Power Rangers 0Avec cet album, c’est un nouveau départ à plus d’un titre pour les Power Rangers.

En effet, non seulement c’est le point de départ de la publication régulière des aventures des Power Rangers chez Vestron – le titre paru l’été dernier se situant dans une temporalité différente – et le début de l’exploitation d’un nouveau statu quo pour non pas une mais deux équipe de Rangers : les Power Rangers sur Terre et les Omega Rangers dans l’espace.

Nous avons donc deux intrigues dans cet album, avec les membres de l’équipe originale des Power Rangers répartis entre les deux équipes (tout est très bien expliqué en ouverture d’album). Les deux équipes se retrouvent donc confrontées à des menaces pour le moins inquiétantes, contre lesquelles les héros aux tenues multicolores vont avoir un peu de mal à lutter (et pour l’une d’entre elles le remède est peut être même pire que le mal).

Ces deux histoires menées de concert sont intéressantes, avec une bonne utilisation du concept des Power Rangers. Les enjeux de chacune des deux intrigues sont bien mis en avant, avec également pour l’équipe sur Terre des nouveaux membres dans l’équipe qui doivent s’intégrer aux côtés des anciens.

Il y a pas mal de surprises dans ces épisodes, avec comme une surenchère entre les héros et leurs ennemis qui les amène a déployer des moyens de plus en plus importants au fil des combats. Cela donne lieu à des scènes particulièrement spectaculaires, aussi bien sur Terre que dans l’espace. Les deux contextes sont justement complémentaires, avec deux visions du concept suivant que l’on se situe sur Terre ou dans l’espace. La partie sur les Omega Rangers a d’ailleurs un petit goût de comics cosmiques vraiment sympa.

Ce tome 0 a le bon goût d’être accessible à tout lecteur voulant lire du Power Rangers sans avoir forcément lu ce qui était paru chez Glénat Comics, vu qu’il s’agit d’un point de départ et qu’il y a de quoi raccrocher les wagons comme indiqué plus haut.

Le graphisme, signé par Moises Hidalgo et Daniele Di Niculo est un peu inégal. Il y a en effet des parties plus réussies que d’autres, mais globalement c’est tout de même réussi. Les représentations des pouvoirs des Rangers sont en tout cas très réussies dans un graphisme très dynamique.

 

Un très bon album, qui offre un point de départ intéressant pour les Power Rangers et s’avère tout à fait accessible

 


 

C’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous lundi prochain pour une nouvelle chronique.

Le sommaire de la prochaine chronique sera consacré à plusieurs albums, rendez-vous lundi prochain !




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page uTip !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x