Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Flashback #48

 

Flashback

 

Flashback vous propose chaque semaine la chronique d’un titre ancien, paru à une période plus ou moins reculée.

Au programme cette semaine : Nova 129 (octobre 1988, Editions Lug)

 

La semaine dernière, Flashback parlait du numéro de Nova où les lecteurs ont pu assister au plan diabolique du Dr Fatalis déclenché au cas où il mourrait. Donc, le fameux adversaire des Quatre Fantastiques est bien mort… quoique…Cette semaine, Flashback avance à nouveau de quelques mois en 1988 pour proposer le dernier épisode du feuilleton du mystère Fatalis (ainsi qu’un événement très important de la vie de Spider-Man) : Nova 129.

 

 

Flashback : Nova 129

Nova 129
Octobre 1988 – Editions Lug

 

Les 4 Fantastiques – Prison de chair (Byrne)

Episode VO : Fantastic Four #287 (1986)

 

C’est un épisode qui commence assez tranquillement : Mister Fantastic bricole, la Femme invisible va chez le coiffeur avec Miss Hulk… un petit moment de répit pour la célèbre équipe de super-héros, même si un petit indice subtil ramène le trépassé Dr Fatalis dans les préoccupations de chacun.

Puis tout bascule, John Byrne faisant intervenir un nouvel Homme Invincible face à l’ambassade de Latverie (on remarquera au passage la petite facilité consistant à placer le coiffeur dans le quartier des ambassades)… et en fin de compte voilà que l’auteur abat ses cartes : Fatalis est bel et bien vivant ! Certes l’explication est un rien tarabiscotée mais elle tient la route. Cette première partie d’épisode est très réussie, avec une montée en puissance bien dosée.

Côté dessin, c’est du bon John Byrne qui est toujours en forme pour dessiner les aventures de la première famille de Marvel.

 

Un excellent épisode, qui donne envie d’en lire la suite !

 

 

Les 4 Fantastiques – Le cercle temporel (Byrne)

Episode VO : Fantastic Four #288 (1986)

 

Retour aux affaires pour le Dr Fatalis, qui certes n’a pas son vrai corps mais a retrouvé son armure et ses vilains habitudes de capturer les Fantastiques avec des prisons spéciales tout en faisant de grands discours.

La seconde partie de cet arc, conclusion du « mystères Fatalis » savamment distillé par John Byrne, s’efforce de réparer la bourde de Jim Shooter qui avait intégré aux Guerres secrètes (qui se voient résumées dans cet épisode) le personnage du Dr Fatalis sans tenir compte de sa mort. L’explication est un peu tirée par les cheveux, y compris celle de la solution imaginée par Mister Fantastic pour tout remettre d’équerre, mais ça fonctionne très bien si on se contente de se fier aveuglément à ses explications sans trop chercher à comprendre.

Côté dessin, là aussi John Byrne est en grande forme et signe des planches très réussies.

 

Un excellent épisode, qui ramène en beauté le Dr Fatalis dans l’univers Marvel.

 

 

L’Araignée – Le mariage, 2ème partie (Michelinie / Ryan)

Episode VO : Amazing Spider-Man Annual #21 (1987)

 

Deuxième partie de l’épisode préféré de Joe Quesada, à savoir le mariage de Peter Parker alias Spider-Man et Mary Jane Watson.

C’est une partie pleine de doutes pour nos deux tourtereaux, chacun se posant des questions sur leur décision de se marier. On pourra reprocher à David Michelinie de se concentrer sur un aspect frivole de Mary Jane Watson, confrontée à la possibilité de l’arrêt de sa vie agitée avec le show biz, tandis que Peter Parker est quant à lui effrayé à l’idée de perdre à nouveau l’élue de son coeur au combat.

L’épisode est sinon plutôt plaisant, avec une astuce pour répondre à la tradition du mariage tumultueux de super-héros sans pour autant le faire « pour de vrai ». Il y a des passages touchants, et même si cela a été annulé bien des années plus tard il s’agit d’un épisode qui a fait date dans la vie des personnages.

Côté graphisme, nous avons la chance d’avoir Paul Smith au dessin mais aussi la déveine de le voir encré par Vince Colletta qui ne met pas spécialement en valeur le travail de son collègue.

 

Un très bon épisode malgré ses petits défauts, et surtout un épisode historique !

 

 

Le Surfer d’argent – L’espace est… Eternité (Engleheart / Rogers)

Episode VO  : Silver Surfer #10 (1988)

 

Après l’échec du plan des Doyens, les voici dévorés par Galactus ! (mais sans fèves au beurre ni chianti)

Steve Engleheart nous offre un épisode de transition, où Galactus et Eternité devisent en mettant en relation toutes les étapes des épisodes précédents pour expliquer comment se sont enchaînés les événements. C’est plutôt bien vu, et un peu de calme ne fait pas de mal. Mais l’intrigue sur les Kree et les Skrull progresse également, et d’une façon plutôt inattendue !

Côté dessin, Marshall Rogers est de plus en plus à l’aise avec l’univers du Surfer et livre des planches très réussies qui mettent bien en avant le contexte cosmique des épisodes.

 

Un très bon épisode, faisant office de calme avant la tempête !

 

 

La couverture et les informations sur ce titre proviennent du site ComicsVF.

 

Flashback vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec un autre livre extrait des profondeurs des bibliothèques de la Watchtower ! 😉

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

 

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

2 pensées sur “Flashback #48

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x