Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Flashback #36

 

Flashback

 

Flashback vous propose chaque semaine la chronique d’un titre ancien, paru à une période plus ou moins reculée.

Au programme cette semaine : Strange 162 (1983)

 

Tout comme la semaine dernière, Flashback poursuit sur sa lancée en continuant de visiter l’année 1983. Aujourd’hui, nous allons en effet nous intéresser au numéro 162 de la revue Strange.

 

Flashback : Strange 162

Strange 162
Juin 1983 – Lug

 

 

L’invincible Iron-Man – Mummy (Dennis O’Neil / Infantino)

Episode VO : Iron Man #158 (1982)

 

Les one-shot d’Iron Man se poursuivent, avec un épisode plutôt insolite.

Dennis O’Neil, quelques temps avant son run mémorable sur la série, fait donc se rencontrer Iron Man et un curieux duo qui lui complique pas mal la vie en faisant se détraquer son armure.

Outre une thématique assez classique du héros privé de ses pouvoirs/son équipement et devant se débrouiller « normalement » pour s’en sortir, l’auteur traite le sujet d’un enfant maltraité qui a fini par grandir et maltraiter sa mère en retour. On parle donc ici d’une victime qui devient bourreau à son tour en maltraitant celle qui l’a fait auparavant, mais cela n’absout cependant pas cette dernière et pour le coup la toute fin de l’épisode est tout de même assez déplacée, ou du moins maladroite.

L’épisode est sinon assez plaisant, certes ce n’est pas de l’Iron Man des grands jours mais l’épisode fait le job en fournissant sa dose mensuelle de super-héros en armure étincelante.

La partie graphique est quant à elle signée Carmine Infantino et s’avère très réussie. Certes le style de l’artiste ne plait pas à tout le monde, et c’est bien dommage, mais on ne peut pas lui retirer une certaine élégance et une grande efficacité dans la narration.

 

Un bon épisode, à la morale cependant un peu trop ambiguë.

 

L’Homme Araignée – La revanche de Mesmero (O’Neil / Mooney)

Episode VO : Amazing Spider-Man #2067 (1980)

 

Dennis O’Neil est décidément à l’honneur dans cette revue de Strange – totalement par accident vu que les titres ne sont pas de la même année – avec maintenant une aventure de Spider-Man face à un vilain de seconde zone : Mesmero.

L’auteur montre donc ici comment les pouvoirs psychiques de ce dernier peuvent être vraiment redoutables lorsqu’il lui prend l’envie de manipuler tout le monde. L’épisode est très classique, mais particulièrement efficace et la confrontation entre Spider-Man et Mesmero fonctionne bien en utilisant judicieusement les pouvoirs de ce dernier pour le détacher du pool d’ennemis interchangeables qui fait parfois office de bouche-trou.

Côté dessin, c’est Jim Mooney qui tient les crayons et le résultat est très réussi. Ca fait plaisir de voir l’artiste montrer ce qu’il vaut dans un format standard au lieu d’être confiné dans le petit format de la revue Nova.

 

Un très bon épisode, avec un Mesmero moins anecdotique qu’à l’accoutumée.

 

 

L’intrépide Daredevil – Les tentacules d’Octopus (McKenzie / Miller)

Episode VO : Daredevil #165 (1980)

 

Maintenant que Daredevil s’est remis de ses blessures, le voici à nouveau en pleine action face au redoutable Dr Octopus…

Roger McKenzie et Frank Miller signent donc une nouvelle aventure de l’Homme sans peur qui retrouve ses marques avec un petit tabassage rituel au Josie’s et une enquête qui fait à la fois appel à ses talents d’avocat et ses aptitudes de super-héros.

L’épisode est très intéressant, avec un combat farouche contre le redoutable Dr Octopus qui n’est pas forcément l’adversaire le plus facile à vaincre pour notre Tête à cornes. Une bonne dose d’action mêlée à un dilemme moral et à un cap franchi pour Matt Murdock dans sa vie privée chaotique. On ne s’ennuie pas du tout avec cet épisode vraiment passionnant avec les fondamentaux de Daredevil.

Le graphisme de Frank Miller fait de son côté encore une fois des merveilles, qu’il s’agisse de rendre effrayant le héros au costume de diable ou de mettre en image sa grande agilité avec des cases pleines de dynamisme. Le Dr Octopus est quant à lui représenté sous un jour qui le rend plus redoutable que sous le crayon d’autres artistes ne le mettant pas vraiment en valeur.

 

Un excellent épisode de Daredevil, concocté avec une très grande efficacité.

 

 

Rom le Chevalier de l’Espace… – Alliances et mésalliances (Mantlo / Buscema)

Episode VO : Rom #32 (1982)

 

Suite et fin de l’arc entamé dans le numéro précédent, marquant le retour du peu ragoûtant Hybride.

Bill Mantlo fait donc se rencontrer pour de bon Rom et le noyau dur de la Confrérie des Mauvais Mutants : Mystique, Destinée et Malicia. A propos de cette dernière, l’épisode laisse supposer des choses qui finalement ne seront jamais développées ni même simplement évoquées à nouveau. Face à ce groupe, on retrouve donc Hybride, la créature redoutable dotée de grands pouvoirs.

Si on passe outre les sempiternelles pleurnicheries de la Torpille, l’épisode est plaisant à lire. Le virage vers l’horreur entamé dans l’épisode précédent est un peu plus marqué, quoique ça ne se voit pas trop en VF vu que certains dessins ont été bien retouchées. L’ambiance est particulièrement tendue, on se demande à chaque instant comment Rom va triompher de cet ennemi implacable et beaucoup plus puissant que lui. D’ailleurs on notera une fois encore que c’est grâce à des mutants que Rom arrive à battre Hybride, ce qui ne manque pas d’ironie.

Côté dessin, Sal Buscema signe toujours des planches très joliment illustrées. Hybride est toujours aussi répugnant, et les personnages sont très bien représentés. Comme indiqué plus haut, il y a des détails qui ont été retouchés pour éviter de traumatiser la commission de censure.

 

Un très bon épisode, qui boucle en beauté l’arc en cours.

 

 

La couverture et les informations sur ce titre proviennent du site ComicsVF.

 

Flashback vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec un autre livre extrait des profondeurs des bibliothèques de la Watchtower ! 😉

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

 

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x