Flashback #19

 

Flashback

 

Flashback vous propose chaque semaine la chronique d’un titre ancien, paru à une période plus ou moins reculée.

Au programme cette semaine : Spidey 74 (1986).

 

Après avoir parlé d’un numéro qui a fait date à plus d’un titre la semaine dernière, Flashback continue son voyage dans le passé et poursuit la redécouverte des numéros de Spidey où a été publiée la série Guerres secrètes. Nous poursuivons donc la relecture de cette histoire mythique cette semaine avec la chronique d’un nouveau numéro de Spidey !

 

Flashback : Spidey 74

Spidey 74
Mars 1986 – Lug

 

Les Mutants X-Men – En garde, mutant… …les Sentinelles sont en vie ! (Thomas / Adams)

Episode original : Uncanny X-Men #57 (1) (1969)

 

Dans le numéro précédent, l’arc se concluait par l’annonce des pouvoirs incontrôlables d’Alex Summers.

Dans celui-ci, Roy Thomas – à l’oeuvre depuis le numéro précédent – entame donc un nouvel arc posant les bases du retour des ennemis implacables que sont les Sentinelles. C’est un peu bavard, mais la montée en pression de l’histoire est bien dosée.

Certes, on retrouve un ressort classique des récits visant à faire revenir une menace dans une série à savoir un fils sorti d’un chapeau pour prendre le relai au nom de la vengeance mais c’est un ressort qui fonctionne bien et Roy Thomas est suffisamment habile pour mettre cela en scène de façon habile. On appréciera d’ailleurs l’idée de la présentation télévisée de cette nouvelle menace pour expliquer la nouvelle situation aux lecteurs et faire avancer l’intrigue.

Du côté du dessin, on retrouve une nouvelle fois Neal Adams qui régale les lecteurs avec ses dessins magnifiquement réalisés et sa mise en page dynamique. C’est d’ailleurs dans cet épisode que figure la fameuse planche du Fauve en train de tomber dans le vide qui est souvent montrée pour faire la démonstration du génie de la mise en page de l’artiste. Une fois n’est pas coutume, je joins cette planche à cet article pour vous la montrer.

 

Le Fauve par Neal Adams

 

Un très bon épisode, au rythme nerveux et au graphisme très réussi.

 

Les origines des extraordinaires X-Men – Et voici… la femme de l’équipe ! (Thomas / Roth)

Episode original : Uncanny X-Men #57 (2) (1969)

 

Tous les X-Men étant passés sous le crible des épisodes d’origines, il restait encore Jean Grey… ah mais non, son arrivée dans les X-Men est bien connue vu qu’elle a eu lieu dans le premier épisode de la série en 1963.

Roy Thomas nous propose donc un petit épisode spécial où la jeune femme nous parle de ses pouvoirs. Comme d’autres épisodes du même acabit, il est amusant de voir un membre de l’équipe nous expliquer comment fonctionnent ses pouvoirs.

L’épisode est plaisant, quoique très cliché même si on conserve en tête le contexte sociétal de son époque à savoir les années 1960.

Un bon épisode, qui conclut ainsi la série de récits sur les origines et pouvoirs des Enfants de l’atome.

 

Guerres Secrètes – Haro sur Galactus ! (Shooter / Zeck)

Episode original : Secret Wars #9 (1985)

 

Après un épisode de baston, on passe à un épisode plus calme.. ah non finalement on continue !

Jim Shooter continue à faire monter la tension avec un enjeu plus grand vu qu’il s’agit de se battre contre Galactus qui lui veut se battre avec le Beyonder. Baston encore certes, mais d’un autre niveau ! Dommage pour les jeunes lecteurs de l’époque que Mattel n’ait pas sorti de figurine Galactus ! (astuce perso : un Goldorak customisé, ça marche…). Bref, retournons à l’histoire.

L’épisode est réussi, il reste bavard mais le dosage entre l’action et les passages calmes est bien fichu. C’est aussi là que l’on apprend ce dont le nouveau costume de Spider-Man est capable même si une fois encore il n’est pas encore question de symbiote. L’auteur intègre également des éléments de la continuité actuelle des personnages hors crossover, et ça fonctionne plutôt bien.

Cet épisode marque aussi le retour de Fatalis au premier plan, montrant une nouvelle fois que c’est vraiment lui le personnage central de Guerres secrètes. Bon par contre son plan est un peu dégoûtant…

Un très bon épisode, avec une  nouvelle montée en puissance de la série.

 

Puissance 4 – Partie de pêche ! (Simonson / Anderson)

Episode original : Power Pack #10 (1985)

 

Suite et fin de ce nouvel arc entamé dans l’épisode précédent.

Les jeunes héros de Puissance 4 vont donc une nouvelle fois s’occuper de la créature bizarre rencontrée dans le numéro précédent, afin de la neutraliser vu qu’elle est dangereuse.

Louise Simonson met une nouvelle fois en scène Marina pour aider les jeunes héros, et c’est pas du luxe vu que le serpent marin géant extra-terrestre serait un peu compliqué à gérer pour les enfants Power malgré l’aide du vaisseau intelligent Vendredi.

L’épisode est meilleur que le précédent, avec comme à l’accoutumé des enfants très bien caractérisés et une histoire très bien ficelée sur des super-héros en train d’apprendre à le devenir tout en grandissant. Je me demande même si l’autrice ne glisse pas un petit détail pour justifier une erreur de colorisation sur le serpent géant qui serait d’une couleur différente entre Puissance 4 et les épisodes où il est apparu auparavant.

Le dessin est de son côté une nouvelle fois assuré par Brent Anderson, et les planches sont très réussies. Une fois encore, il y a une forte ressemblance entre la version Anderson et la version Brigman des personnages, que je soupçonne d’être facilitée par l’encrage de Bob Wiacek sans pour autant retirer le crédit de Brent Anderson sur la qualité du dessin.

Un très bon épisode, qui comme à l’accoutumée fait souffler un vent de fraîcheur sur la revue.

 

La couverture et les informations sur ce titre proviennent du site ComicsVF.

 

Flashback vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec le numéro suivant de Spidey, et donc la suites des Guerres Secrètes !

Si ce n’est pas encore fait, vous pouvez aussi tenter votre chance à notre quiz quotidien, qui vous a proposé des questions sur les Guerres Secrètes ainsi que des questions sur Puissance 4 ! 😉




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

 

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.