Crisis on Infinite Earths : Les conséquences

Crisis on Infinite Earths

 

Le crossover Crisis on Infinite Earths a pas mal bouleversé l’univers partagé des séries DC diffusées sur CW. Retour sur les conséquences de ce crossover sur les séries en cours.

 

Dangers spoilers  L’ARTICLE CONTIENT DES REVELATIONS SUR LE CROSSOVER ET LES SERIES EN COURS (SPOILERS) Dangers spoilers

 

Crisis on Infinite Earths

 

Plus de multivers (ou presque)

Comme dans la version papier du crossover, le multivers DC a disparu à la fin de Crisis on Infinite Earths… enfin pas totalement, les séries hors Arrowverse et les films sont toujours là sans que les personnages ne le sachent. Mais c’est fini pour les Terres alternatives apparues dès la saison 2 de Flash, avec pas mal de conséquences.

Plus de multivers implique la fin du défilé des versions de Harrison Wells. Depuis la saison 2 de Flash (décidément), Tom Cavanagh est apparu dans la peau d’une infinité de déclinaisons de son personnage provenant de Terres alternatives. S’il n’y a plus de multivers, le « Wells » actuel (Nash Wells, qui a aussi tenu le rôle de Pariah dans le crossover) est le seul restant.

 

Crisis on Infinite Earths conséquences - WellsCrisis on Infinite Earths conséquences - WellsCrisis on Infinite Earths conséquences - Wells

 

Les univers des différentes séries se voient réunis, vu que leurs héros et leur entourage se retrouvent sur la même terre (Terre Prime). Cela impacte assez peu des séries un peu satellite comme Black lightning qui pour le moment continue à vivre sa vie avec ses intrigues dans son coin sans conséquences notables, mais Supergirl est encore plus rattachée qu’avant à l’Arrowverse.

La physique de l’Arrowverse est aussi affectée , comme on peut le voir dans Supergirl avec l’intrigue en cours et Flash où est entérinée la disparition du téléporteur magique. Bon, c’est un peu tiré par les cheveux – comme souvent lorsque le technoblabla s’impose dans les épisodes – mais il faut en tenir compte.

 

Morts, résurrections, nouvelles versions et bugs

Déjà on peut dire qu’une conséquence majeure de Crisis on Infinite Earths sur l’Arrowverse est la mort de Oliver Queen alias Green Arrow. L’archer se sacrifie même deux fois : une première fois pour gagner du temps lors de l’évacuation d’une Terre et une seconde en tant que Spectre pour recréer l’univers.

A la fin de Arrow, nous avons eu la surprise de voir que Oliver Queen a profité de la recréation de l’univers pour ramener des gens à la vie. Moira Queen, Quentin Lance et Tommy Merlin ne sont en effet plus morts dans cette nouvelle version de l’Arrowverse. Les choix opérés sont assez curieux, car leur mort avait contribué à faire évoluer leur entourage et donc tout ceci se retrouve un peu bancal. En outre, d’autres personnages décédés (notamment Laurel Lance) le sont restés !

 

Crisis on Infinite Earth conséquences - Arrow

 

Cas particulier parmi les résurrections : la fille de John Diggle, qui avait été remplacée par un garçon suite aux bêtises de Barry Allen lors de Flashpoint, est de retour ! On ne peut pas vraiment parler de résurrection, vu que techniquement elle n’était pas morte mais effacée de la réalité… mais en tout cas elle est de nouveau là !

Il semblerait aussi que certains personnages soient différents suite à ce soft-reboot un peu radical. Il est ainsi mentionné dans l’épisode de Flash diffusé cette semaine que les meta humains costumés ne sont plus les mêmes qu’avant, au grand dam de Cisco Ramon. Même la chronologie semble affectée, comme on a pu le voir avec Arrow où le fait que Oliver Queen ait « nettoyé » la ville de Star City en la recréant ait altéré l’avenir comme en témoigne le pilote du spin-off Canaries.

La fusion des univers entraîne aussi des « bugs » avec des versions alternatives de personnages qui se retrouvent sur la Terre Prime. On a vu ainsi la sœur « normale » de Kate Kane cohabiter avec sa version frappadingue, mais aussi des versions alternatives de Brainiac qui se sont aussi retrouvées là. Et ce n’est probablement qu’un début !

 

Vers une autre crise ?

Dans les comics, les changements apportés par Crisis on Infinite Earths ont duré vingt ans jusqu’à ce que les incohérences apparues suite au crossover et à certaines décisions éditoriales deviennent ingérables. Infinite Crisis est passé par là, nouvelle « crise » qui expliquait que les incohérences étaient dues à Superboy Prime qui tapait sur le Mur des réalités et se terminait par le retour du multivers.

 

Infinite Crisis

 

Est ce que l’on se dirige vers cela dans l’Arrowverse ? Il n’est pas aberrant de le penser car on peut voir qu’une des préoccupations majeures des personnages est de faire un bilan avant/après. De là à supposer que ce nouvel univers sera encore bouleversé pour se rapprocher de ce qu’il était avant… pourquoi pas ! Mais d’un autre côté Infinite crisis serait amputé de choses vraiment importantes dans le cadre d’une adaptation à la télévision, du fait de l’absence de Batman et de Wonder Woman.

 

 

Pour ce nouveau cycle qui débute avec la recréation de son univers, l’Arrowverse se voit donc pas mal bouleversé et sort ainsi de la routine qui s’était installée saison après saison. L’avenir nous dira si ces changements sont définitifs, ou seront balayés à l’occasion d’un prochain crossover !

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Rédacteur en chef de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.