Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Le mardi on lit aussi ! #20

Le mardi on lit aussi !


Le mardi on lit aussi ! Vingtième numéro de notre rubrique hebdomadaire, consacré au softcover Dawn of X 5 édité par Panini Comics.

 

Retour à l’univers mutant ! Après avoir bouclé le mois de novembre avec un titre de l’univers de Spider-Man, Le mardi on lit aussi ! entame le mois de décembre avec un titre de l’univers des X-Men : Dawn of X 5.

 

X-Men : Dawn of X 5

168 pages – 16€
Bimestriel

Le mardi on lit auss ! X-Men : Dawn of X 5 - Décembre 2020Edition collector à 20€
Les X-Men retrouvent un vieil ennemi ! Les membres d’X-Force doivent assumer les conséquences de leurs actions ! Les Maraudeurs de Kitty Pryde sont pris dans les machinations du Roi Noir du Club des Damnés! Et au fin fond de l’espace Shi’ar, Deathbird est de retour ! (Contient les épisodes US X-Men (2019) 5, Marauders 5, Excalibur (2019) 5, New Mutants (2019) 5, X-Force (2019) 5 et Fallen Angels (2019) 5, inédits)
Commander sur Place des librairesCommander sur BubbleCommander sur Excalibur Comics

 

Ce tome marque le retour des bonus, avec une galerie de couvertures de toute beauté.

 

Maraudeurs (Duggan / Lolli / Werneck)

Nouvelle mission périlleuse pour les Maraudeurs, sur fond d’enjeux qui dépassent les simples bagarres entre humains et mutants. Les mystérieux ennemis du groupe sont à l’œuvre, et ça fait mal !

Ce nouvel épisode s’avère passionnant, avec une excellente utilisation du concept de la série. On voit une nouvelle fois que les différents « camps » se tirent dans les pattes et que l’équilibre de tout ceci reste fragile. C’est aussi l’occasion d’en remettre une couche sur le mystère autour de Kate Pryde et ce que tout ceci entraine, qui est très logique mais on n’y avait pas forcément pensé.

Du côté du graphisme, c’est très joliment illustré. Les dessins sont vraiment très réussis et la colorisation est particulièrement soignée.

 

Excalibur (Howard / To)

C’est l’heure du réveil pour Malicia, et pour en arriver là nous avons droit à un épisode qui se déroule sur deux plans : dans la réalité (encore qu’elle ait parfois une drôle de tête cette réalité) et dans un univers onirique lié au cheminement de Malicia vers le retour à la conscience.

L’épisode est très réussi, avec toujours un côté un peu à part du fait du contexte de la série lié à la magie. Les rebondissements sont nombreux, jusqu’à un final saisissant ! Autant il y a des choses qui se devinent, là pour le coup c’est une sacrée surprise !

La partie graphique est quant à elle toujours aussi réussie, avec des planches superbement illustrées et des couleurs qui les rendent particulièrement agréables à l’oeil.

 

Nouveaux mutants (Hickman/ Reis)

Retour dans l’espace avec la suite des aventures des Nouveaux Mutants en tant qu’escorte d’un personnage que personne ne veut voir arriver à bon port. On retrouve donc l’ambiance à la fois légère et grave de cette partie de la série, notamment avec le personnage de Solar qui est une véritable tête à claques mais avec un capital sympathie certain.

L’épisode est très réussi, avec des scènes d’action bien fichues et une bonne utilisation du contexte lié à la mission des Nouveaux Mutants. Petite surprise par contre vis-à-vis des pouvoirs de Karma, qui normalement ne fonctionnent pas comme ça, mais sinon c’est vraiment très agréable à lire et en plus l’épisode se termine sur un (censuré) de cliffhanger !

Côté dessin, rien à redire c’est très joliment illustré. Les personnages et leurs pouvoirs sont très bien représentés, et le contexte spatial l’est tout autant.

 

X-Force (Percy / Cassara)

Le carnage continue dans cet épisode, avec la résolution de l’infernal cliffhanger du numéro précédent. Alors contre toute attente il ne se résout pas comme on pouvait le supposer, mais ça fonctionne très bien quand même ! (par contre il y a deux petits points un peu étranges concernant l’adamantium de Wolverine)

L’épisode reste dans la mouvance de la série, à savoir très violent et continuant à montrer les coulisses peu reluisantes de cette nouvelle ère mutante impliquant des décisions musclées. C’est un peu étrange de voir le Fauve finir par admettre la nécessité de cette solution musclée quand on se rappelle de ses prises de positions très tranchées dans les anciennes séries mutantes, mais peut être aussi qu’il finit par comprendre la nécessité de réagir ainsi face aux agressions.

Côté dessin, là aussi on reste dans la continuité du reste de la série. Il y a des passages un peu gore, mais moins que dans les précédents. Cela reste en tout cas très soigné, avec des dessins très réussis.

 

Anges déchus (Hill / Kudranski)

Depuis les surprises de l’épisode précédent, la série est partie dans une direction vraiment très intéressante. Le personnage de Psyclocke (pour rappel, c’est Kwannon qui a récupéré son corps et non Betsy Ross qui sévit dans Excalibur) devient de plus en plus intéressant et on se prend au jeu à suivre ses aventures qui la mènent vraiment très loin.

Ses camarades ne sont pas en reste dans ce épisode, et au final on se retrouve avec une série qui a pris son temps pour démarrer mais qui a atteint son rythme de croisière et s’avère tout aussi intéressante que les autres composantes de ce nouvel univers mutant.

Le dessin est quant à lui très réussi, avec une jolie mise en images de l’ambiance particulière de l’épisode.

 

X-Men (Hickman / Silva)

Première partie d’une nouvelle histoire de la série principale de l’univers mutant, qui revient sur un concept apparu lors de l’ère Morrison. L’idée est excellente, et on apprécie que l’auteur prenne son temps pour tout mettre en place avec le même soin que Cyclope lorsqu’il prépare son plan.

Vu la thématique de l’épisode, c’est un peu casse-g*** de partir dans cette direction mais à l’image de tout ce que fait Jonathan Hickman depuis son arrivée dans l’univers mutant c’est aussi très bien d’oser des choses pas forcément faciles à mettre en oeuvre ! L’épisode est vraiment très intéressant, au point d’arracher un grognement de frustration lorsqu’on s’aperçoit qu’il est déjà terminé ! C’est dans des cas comme ça que le choix de deux softcovers par mois a un côté réconfortant pour le lecteur ! 😉

Dans ce numéro, la partie graphique a été confiée à RB Silva qui a un style changeant par rapport à celui de Leinil Francis Yu. Les planches sont très réussies, avec une jolie représentation des personnages.

 

 

Bilan : Rien à jeter ! Ce softcover se dévore plus qu’il ne se lit, grâce à une série d’épisodes tous aussi captivants les uns que les autres.

 


 

C’est tout pour aujourd’hui !

Le programme de la prochaine édition de Le mardi on lit aussi ! sera consacré à d’autres titres du mois de déembre. Rendez-vous la semaine prochaine !

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x