Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Le mardi on lit aussi ! #19

Le mardi on lit aussi !


Le mardi on lit aussi ! Dix-neuvième numéro de notre rubrique hebdomadaire, consacré au softcover Venom 7 édité par Panini Comics.

 

Comme la semaine dernière, nous allons faire un tour dans le Spider-Verse avec le softcover Venom 7 !

 

Venom n 07

112 pages – 8.90€
Mensuel

Le mardi on lit aussi ! Venom n 07 - Novembre 2020Venom Island continue ! En plus : Le lancement de la série Ravencroft, où l’asile de fous tente de ramener les pires psychopathes de l’univers Marvel sur le droit chemin… Dracula est de la partie ! Et toujours les aventures de Scream! (Contient les épisodes US Web of Venom: The Good Son, Venom 23, Scream: Curse of Carnage 2 et Ruins of Ravencroft: Dracula, inédits)
Commander sur Place des librairesCommander sur BubbleCommander sur Excalibur Comics

 

 

Web of Venom (Thompson / Neves)

Chez DC, on a les Supersons, ici on a… Normie (fils et petit-fils de Bouffons verts) et Dylan (fils de Venom). On va dire que dans ce cas les deux garçons n’ont pas forcément les mêmes occupations que les rejetons de Superman et Batman !

L’épisode, qui revient sur certains points du crossover Absolute Carnage et sur des événements à venir, s’avère vraiment très intéressant. Suivant les moments, on ne sait pas trop qui est le plus flippant des deux adolescents qui ont un bon pet au casque chacun à sa façon, même si l’un d’entre eux s’avère finalement bien plus terrifiant que son petit camarade de jeu.

Côté dessin, c’est très réussi aussi. Les deux compères sont joliment dessinés, ainsi que leur environnement.

 

Venom (Cates/ Bagley)

Voici la suite des aventures d’Eddie Brock sur l’île où il affronte un ennemi qui le force à prendre des mesures pour le moins radicales. L’idée d’avoir un symbiote « contaminé » par son adversaire de longue date fonctionne plutôt bien, et c’est l’occasion de voir Eddie jouer à la guerre sur son île façon bourrin sans le secours de son « autre ».

L’épisode est efficace, avec toujours une caractérisation réussie d’Eddie Brock qui est devenu un personnage bien plus intéressant avec le temps et notamment sous la plume inspirée de Donny Cates. La conclusion de l’épisode est assez intrigante, même si on se doute de ce qui a bien pu se passer finalement.

Côté dessin, Mark Bagley signe des planches joliment réalisées. On pourra apprécier qu’il n’en fasse pas de trop dans les détails de certaines scènes où d’autres artistes se seraient peut être lâchés.

 

Scream (McLeod Chapman/ Mooneyham, Brown)

Suite des aventures de Scream… mais ça devient un rien conflus.

En fait, on se demande vraiment à quoi rime tout ceci. J’ai eu du mal à rentrer dans l’épisode et encore plus à y rester, parce qu’en dehors de montrer des symbiotes plus ou moins moches je ne vois vraiment pas où l’auteur veut en venir. Du coup, l’épisode se lit d’un oeil distrait et s’avère finalement assez moyen.

Côté dessin, c’est réussi mais là aussi on a l’impression que le but du jeu est simplement de montrer des trucs moches.

 

Ruins of Ravencroft (Tieri / Unzueta)

Dernier volet des épisodes introductifs sur l’Institut Ravencroft avec un invité de marque : Dracula.

Dans cet épisode, nous voyons en effet Captain America & Bucky croiser des vampires et donc le plus célèbre d’entre eux. On pourra apprécier que l’épisode soit nettement moins glauque que les précédents alors que le sujet était justement propices aux excès.

Par contre l’intérêt retombe aussi, car l’épisode s’avère finalement assez anecdotique. Ironiquement c’est plus sa conclusion, riche en possibilités pour les épisodes à venir, qui est la partie la plus intéressante de l’épisode. Après ça se lit tout de même, et c’est toujours plus intéressant que l’épisode de Scream mentionné plus haut, mais on est un bon cran en-dessous des titres Venom.

La partie graphique est par contre très soignée, et remonte le niveau de l’épisode.

 

Bilan : Un bon numéro, dominé par les deux titres Venom.


 

C’est tout pour aujourd’hui !

Le programme de la prochaine édition de Le mardi on lit aussi ! sera consacré au premier titre du mois de décembre. Rendez-vous la semaine prochaine !

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x