Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

uTipSoutenez-nous sur uTip !

Derniers films

Thor love and thunder
Dr Strange in the multiverse of madness
The Batman
Spider-Man 3 : No way home
Les Eternels
Shang-Chi et la légende des dix anneaux

Catégories

Le lundi c’est librairie ! #525

Le lundi c'est librairie !


Le lundi c’est librairie !

Aujourd’hui, nous vous proposons la chronique d’un album édité par Urban Comics : Grendel tome 1.

Toutes les semaines, nous vous proposons la chronique de titres parus en librairie. Il peut tout aussi bien y avoir des titres très récents ou des avant-premières que des albums sortis moins récemment.


Grendel tome 1
Le lundi c'est librairie ! Grendel tome 1 (janvier 2022, Urban Comics)

Urban Comics - Collection Urban Cult
EAN : 9791026812227

608 pages - 35.00€
28/01/2022 - Couverture cartonnée

Matt Wagner
Matt Wagner / Tim Sale / Collectif

Acheter sur Excalibur Comics 

Acheter sur Place des libraires 



Romancier, mondain, escrimeur de génie et assassin. Telles sont les multiples facettes de Hunter Rose, un mystérieux écrivain qui a surgi sur la scène du tout New York sans crier gare tout en officiant dans l'ombre pour prendre le contrôle de la pègre sous le masque du mystérieux Grendel. Poursuivi par les forces de police et l'immortel loup-garou Argent, Hunter Rose ne se connaît qu'une faiblesse : son amour pour sa fille adoptive, Stacy. Une faiblesse qui pourrait bien lui être fatale.

Contenu : Grendel Omnibus vol. 1 (Grendel: Devil by the Deed ; Grendel: Black, White, & Red #1-4 ; Grendel: Red, White, & Black #1-4 ; Grendel: Behold the Devil)


Le lundi c'est librairie ! Grendel tome 1Classique des comics indépendants, Grendel débarque en France avec un premier tome (quatre sont prévus). Ce premier opus est centré autour du personnage de Hunter Rose, écrivain à succès et également une des incarnations de l’assassin Grendel. Le sommaire est découpé en six parties :

  • Le diable par les actes
  • Grendel : Noir, blanc et rouge
  • Le diable à ses côtés
  • Grendel : Rouge, blanc & noir
  • Voici le diable

Ces parties sont des récits à part entière (dont le tout premier qui raconte sous forme de prose illustrée l’intégralité de l’histoire de Hunter Rose) ou des collections d’histoires. Si les artistes changent, Matt Wagner reste à la barre et dirige son oeuvre en enrichissant sa mythologie.

Grendel est une oeuvre pour le moins paradoxale : Hunter Rose n’est franchement pas un personnage recommandable, mais cet assassin a un panache certain qui le rend aussi fascinant que détestable. En outre, même si cela n’excuse en rien ses activités d’assassin, il croise souvent le chemin d’individus abjects et Grendel est un peu comme une radiographie de la société et de ses travers.

La grande originalité de cette première partie de Grendel mettant en scène Hunter Rose et son ennemi Argent, c’est que d’entrée de jeu le lecteur sait exactement où il va. En effet, le récit inaugural raconte d’une façon aussi concise qu’efficace tout ce qu’il y a à savoir sur l’écrivain et son alter ego assassin, tout en donnant des moments clefs de son existence et de son combat contre son adversaire Argent et même comment tout va se finir.

Cet album illustre donc à merveille que parfois la destination importe peu dans le voyage que constitue un récit : la route empruntée pour arriver à cette destination est en effet dans ce cas plus intéressante, afin de voir quels seront les chemins pris par l’auteur pour apporter des briques à son édifice.

Le lundi c'est librairie ! Grendel tome 1Si le personnage de Hunter Rose a des côtés fascinants, on peut en dire autant des épisodes eux-mêmes. Ce premier tome est captivant, avec une atmosphère très particulière qui entraine le lecteur dans un univers en noir, blanc et rouge où il assiste aux aventures violentes d’un personnage aux agissements pour le moins discutables. L’album étant pour le moins imposant, on comprendra qu’il faudra prendre le temps de le savourer tranquillement pour se laisser imprégner par son ambiance très spéciale.

Le graphisme de l’album est quant à lui assuré par un grand nombre d’artistes, et non des moindres ! Outre Matt Wagner lui-même, nous retrouvons des noms bien connus comme Tim Sale, Michael Avon Oeming, Darick Robertson, Phil Noto, Mike Allred… on peut dire qu’il s’agit d’une réunion d’artistes qui ne sont pas franchement maladroits avec un crayon !

Chaque artiste oeuvre avec un style et une technique narrative qui lui sont propres, ce qui offre au lecteur un vaste panorama montrant la  richesse des univers visuels associés aux comics. Il y a toutefois une cohérence certaine entre les différents récits à travers certains détails communs, dont le noir et blanc qui n’est relevé que par la couleur rouge.

Le graphisme de ce premier album, très varié, est vraiment très réussi avec des artistes qui livrent des planches racontant à merveille les histoires. Il y a par ailleurs des épisodes qui sont davantage des récits illustrés que de la BD, avec donc de larges portions de textes, mais là encore cela fonctionne très bien.

Côté bonus, un cahier graphique, une introduction et une postface complètent le sommaire de l’album.

 

Un excellent album, où nous pouvons retrouver un classique des comics dans une édition soignée

 


C’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous lundi prochain pour une nouvelle chronique.

Le sommaire de la prochaine chronique sera consacré à un ou plusieurs albums, rendez-vous lundi prochain !




uTip Cet article vous a plu ? Vous appréciez notre travail et vous voulez nous soutenir ?
Watchtower Comics est un site indépendant, qui vous offre depuis 2006 des contenus quotidiens sans publicité.
Si vous le souhaitez, vous pouvez nous aider à poursuivre notre activité en faisant un don sur notre page uTip !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x