Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Le lundi c’est librairie ! #469

Le lundi c'est librairie !


Le lundi c’est librairie !

Au programme cette semaine, un album édité par Urban Comics : Batman Arkham : Double-Face.

 

Batman Arkham : Double-Face
Le lundi c'est librairie !Batman Arkham : Double-Face - Février 2021

Urban Comics
Collection DC Nemesis

336 pages – 29€
Février 2021 – Cartonné

Collectif

Commander sur Place des libraires
Commander sur Bubble
Commander sur Excalibur Comics

Autrefois procureur au physique avenant et à la carrière prestigieuse, Harvey Dent est désormais un être défiguré, fou et dangereux, utilisant une pièce à la face rayée pour influencer ses choix et sa carrière criminelle. Pour Batman, il est l’un des pires échecs de sa carrière : un allié passé du côté obscur. Il est aussi un avertissement : combien de temps le Chevalier Noir pourra-t-il tenir face à une société résolument corrompue ?
Contenu vo : Detective Comics #66, 68, 80, 187 + Batman #81, 234 + Batman Annual #14 + Batman Legend of the Dark Knight #28-30 + Batman: Black and White #1 + Two-Face: Crimes and Punishment + Joker’s Asylum: Two-Face + Batman and Robin #23.1

 

Le lundi c'est librairie ! Batman Arkham : Double-FaceNous avons déjà parlé du premier titre de la collection Batman Mythology, voici maintenant le premier tome d’une autre collection consacrée au Bat-Universe : Batman Arkham.

Mais pour ce premier tome, nous avons en quelque sorte une double dose de vilain avec Double-Face !

Voici le sommaire de ce premier tome :

  • 1942 : Les crimes de Double-Face (Finger / Kane)
  • 1942 : Celui qui menait une double vie (Finger / Kane)
  • 1943 : La fin de Double-Face (Finger / Kane)
  • 1952 : Les doubles crimes de Double-Face (Cameron / Sprang)
  • 1954 : Le retour de Double-Face (Vern Reed / Sprang)
  • 1971 : La face du mal (O’Neil / Adams)
  • 1990 : Justice truquée (Helfer / Sprouse)
  • 1992 : Visages (Wagner)
  • 1995 : Crime et châtiment (DeMatteis / McDaniel)
  • 1996 : Deux comme moi (Timm)
  • 2008 : Destin aléatoire (Hine / Clarke)
  • 2013 : Un conte à deux visages (Tomasi / March)

 

Le lundi c'est librairie ! Batman Arkham : Double-FaceComme dans les anthologies de l’éditeur et la collection Batman Mythology citée plus haut, le sommaire est étendue sur une longue période, allant des origines du personnages à des récits plus contemporains, et dans le cas de Double-Face c’est particulièrement intéressant. En effet, au départ les intrigues autour de ce personnages étaient un peu simplistes du point de vue de sa psychologie : en gros, un personnage ordinaire qui avait connu « une mauvaise journée » comme le dit le Joker pour sa propre condition dans The Killing Joke.

Et puis avec le temps, les scénarios sont plus recherchés et plus en phase avec un contexte réel. A l’image de Bruce Banner chez la concurrence, on détaille des failles dans la personnalité de Harvey Dent qui expliquent son basculement du côté obscur autrement que simplement par sa défiguration même si cette dernière joue un rôle de catalyseur. Les épisodes concernés sont plutôt durs, mais vraiment intéressants.

Parmi les auteurs dont les récits constituent le sommaire de l’album, Matt Wagner se hisse au-dessus du lot avec une histoire étalée sur trois épisodes dégageant un fort sentiment de malaise. Son histoire est en effet celle qui traite le mieux les thèmes associés à la différence en général et à Double-Face en particulier, et s’avère particulièrement captivante.



Le lundi c'est librairie ! Batman Arkham : Double-FaceLes autres histoires ne sont cependant pas en reste, et même si quelques facilités des épisodes les plus anciens peuvent prêter à sourire (« Ah je suis guéri… mais non je suis à nouveau défiguré ! ») tout ceci reste très intéressant. Tout autant qu’un voyage au sein de l’évolution des techniques narratives et des intrigues, cet album permet d’assister à l’évolution du traitement de la psychologie complexe d’un personnage qui ne se contente pas d’être un farfelu avec une pièce. L’album est vraiment très intéressant, avec une sélection d’épisodes pertinente.

Côté dessin, là aussi on note une forte évolution au fil des ans. Les techniques de narration graphique ont évolué, avec des mises en page qui gagnent en complexité au fil du temps.

Les styles sont vraiment très différents, mais globalement le graphisme est très soigné. On appréciera de retrouver du Neal Adams mais aussi du Bruce Timm dans un noir et blanc élégant qui sert bien son récit. Et tout comme ce que je disais plus haut pour le scénario, le graphisme de l’histoire de Matt Wagner domine l’album en contribuant largement au sentiment de malaise du récit.





Un excellent album, qui permet d’aborder les différents aspects de la personnalité complexe de Double-Face.


 

C’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! se prend pour Double-Face et vous propose cette semaine une double dose. 😉

Vous aurez donc une seconde chronique de Le lundi c’est librairie ! au cours de cette journée !




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

2 pensées sur “Le lundi c’est librairie ! #469

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x