Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Le lundi c’est librairie ! #460

Le lundi c'est librairie !


Le lundi c’est librairie !

Au programme cette semaine, deux albums édités par Panini Comics : Die tome 1 et X-Men + Fantastic Four – 4X.

 

Die Tome 1
Le lundi c'est librairie ! Die Tome 1 - Août 2020

Panini Comics
Collection Fusion Comics

176 pages – 10€
Août 2020 – Cartonné

Kieron Gillen
Stéphanie Hans

Commander sur Place des libraires
Commander sur Bubble
Commander sur Excalibur Comics

Découvrez la nouvelle série évènement de Kieron Gillen et Stéphanie Hans (Journey Into Mystery) à un prix exceptionnel ! Six adolescents disparaissent après une partie de jeu de rôle. Cinq d’entre eux réapparaissent quelques mois plus tard. Adultes, ils vont devoir retourner dans le jeu. Une aventure entre Ça de Stephen King et Jumanji ! (Contient les épisodes US Die 1-5, inédits)

Que se passerait-il si une partie de jeu de rôle (JdR) tournait mal, mais genre vraiment très mal ? Voici une réponse à cette question.

Kieron Gillen raconte l’histoire de six adolescents qui jouent à un JdR et se retrouvent piégés un temps dans son monde avant que certains ne reviennent visiblement traumatisés. Les lecteurs de ma génération penseront probablement au dessin animé Dungeons & Dragons (Le sourire du dragon en VF), et ça tombe bien car c’est justement le fait que cette série animée n’ait pas de fin qui a poussé Kieron Gillen a écrire cette histoire. En l’absence de cette référence, on peut aussi penser à Jumanji ou Ca.

L’auteur joue d’entrée de jeu la carte du mystère, en cachant au lecteur ce dont il retourne exactement. En fait, le lecteur est dans la même situation que les personnages, qui ne savent pas non plus ce qui est arrivé, ou du moins ne le savent plus. Puis le voile se déchire, au fur et à mesure de l’avancée du récit.

Véritable déclaration d’amour au JdR, Die est un récit passionnant qui plonge le lecteur dans un univers de fantasy où tout peut arriver. En effet un monde régi par des règles à la merci d’un maître du jeu (et des joueurs dans une certaine mesure), c’est la porte ouverte à des rebondissements inattendus et justement c’est précisément ce qui arrive.

Ce premier tome, qui pose avec efficacité les bases de l’univers de la série est passionnant. Qu’on soit amateur de JdR ou non (personnellement je suis plus branché Magic the Gathering), nous avons droit à une histoire construite avec intelligence et racontée de façon suffisamment habile pour utiliser les codes du JdR sans pour autant perdre le néophyte.

La caractérisation des personnages qui se situe à deux niveaux – leurs « vraies » personnalités et leurs personnages – est très soignée et la dualité entre les deux niveaux est très bien traitée. En fait très vite une question se pose : qui est le « vrai » personnage, celui du monde réel ou son avatar dans le monde du jeu ?

Die s’annonce comme une série vraiment captivante, et comme en plus le premier tome est toujours proposé au prix découverte de dix euros ça vaut le coup de tenter l’expérience !

Pour la partie graphique, c’est Stéphanie Hans qui tient les crayons et le moins qu’on puisse dire c’est que l’artiste ne s’est pas économisée ! Les planches sont superbement dessinées, avec une très jolie représentation des personnages et de l’univers étrange où ils évoluent.

La mise en page et la colorisation sont tout aussi soignées, avec une narration fluide et une belle mise en images de l’ambiance de la série. Avec ce premier tome de Die, on en prend vraiment plein les yeux !

Côté bonus, le sommaire de l’album est complété par une galerie de couvertures alternatives, des études de personnages et une série d’articles très intéressants signés Kieron Gillen et Stéphanie Hans.

Mais le principal bonus ne se situe finalement pas dans les pages de l’album mais bel et bien en ligne : un JdR Die, permettant de rejouer le premier arc de la série. Sur le site en question, dont l’URL est donnée dans l’album (*), vous pourrez trouver le jeu sous forme de fichier PDF à télécharger et imprimer pour construire le jeu. C’est une idée brillante, complètement dans l’esprit de la série. N’étant pas rôliste, je n’ai pas essayé mais n’hésitez pas à y jouer si vous l’êtes !

Un excellent album, qui lance en beauté une série très intéressante.

 

(*) Vous voulez connaitre l’URL où se situe le JdR Die ? Lisez donc ce tome et vous le saurez ! 😉

 


X-Men + Fantastic Four : 4X
Le lundi c'est librairie ! X-Men + Fantastic Four : 4X - Novembre 2020

Panini Comics
Collection 100% Marvel

112 pages – 17€
Novembre 2020 – Cartonné

Chip Zdarsky
Terry Dodson

Commander sur Place des libraires
Commander sur Bubble
Commander sur Excalibur Comics

Les X-Men veulent accueillir Franklin Richards sur Krakoa, mais les Quatre Fantastiques ne sont pas d’accord ! Un affrontement au sommet entre les deux équipes risque bien d’être inévitable… surtout si le Dr Fatalis s’en mêle ! (Contient les épisodes US X-Men+Fantastic Four: 4X 1-4, inédits)

Les X-Men connaissent une nouvelle ère de leur existence, mais voilà que leurs relations avec les Quatre Fantastiques se compliquent ! Franklin Richards – mutant de haut niveau – est en effet au centre d’une dispute entre les X-Men, qui veulent le voir rejoindre la nation mutante de Krakoa, et les Fantastiques qui s’y opposent.

Chip Zdarsky orchestre de main de maître une nouvelle rencontre tendue entre les deux équipes. Les références à une rencontre antérieure entre les deux équipes – dont nous parlions justement hier – sont multiples : on retrouve en effet le duo Franklin / Kate (Kitty à l’époque), Fatalis qui vient compliquer les choses et un affrontement entre les deux groupes même si à l’époque le Pr Xavier n’était pas de la partie (mais Magneto oui). Au-delà de cela, les dialogues font souvent référence à cette histoire.

Sous couvert d’une histoire de super-héros, Chip Zdarsky glisse l’air de rien des thématiques fortes sur l’acceptation de son enfant en tant qu’individu (et donc à même de faire ses propres choix) et l’acceptation de la différence, thème central des séries X-Men depuis les années 1960. Lorsque l’on voit d’un côté le Professeur Xavier et Magneto plaider pour l’acceptation de la nature de Franklin et de l’autre Reed Richards qui s’y oppose d’une façon même très radicale, difficile en effet de ne pas y voir une allusion assez flagrante à la transidentité ou à l’homosexualité. Mais c’est aussi une façon de montrer qu’il est difficile de voir son enfant grandir et de  choisir le bon moment pour arrêter de décider à sa place.

L’album est vraiment très intéressant, et de façons assez surprenante les personnages les plus raisonnables de l’histoire ne sont pas forcément ceux qu’on attend. Les tenants des deux positions ne ressortent pas forcément grandies de cet affrontement, et on peut même penser que tout ceci risque de ressurgir par la suite.  Le récit complète vraiment très bien les titres Dawn of X qui paraissent actuellement, et contribuent à donner une grande cohérence à l’ensemble.

La partie graphique est quant à elle signée par Terry Dodson, dont le style est reconnaissable au premier coup d’oeil. Ce n’est pas forcément sa meilleure prestation, mais le graphisme est soigné et sert très bien l’histoire. Le design de la « petite surprise » de Fatalis est par ailleurs bien fichu.

 

Un très bon album, bien écrit et agréable à lire.


 

C’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous lundi prochain pour une nouvelle chronique.

Le programme de lundi prochain, dernière chronique de 2020, n’est pas encore arrêté. Nous verrons bien, à lundi prochain ! 🙂

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x