Le lundi c’est librairie ! #405

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! Au programme cette semaine :

  • Defenders – La meilleure défense (Panini Comics)
  • Stan Lee rencontre… (Panini Comics)

Defenders – La meilleure défense
Defenders - La meilleure défense - Septembre 2019

Panini Comics
Collection 100% Marvel

168 pages – 22€
Septembre 2019 – Cartonné

Ewing / Zdarsky / Duggan / Latour
Latour / Duggan / Bennett / Smallwood

Des aberrations apparaissent à travers l’espace-temps : un meurtre impossible, une porte sous l’eau, un vagabond à la fin des temps, une farandole de planètes. Quatre événements qui ne sont pas sans liens. Namor, le Silver Surfer, le Docteur Strange et l’immortel Hulk agissent séparément puis ensemble pour sauver la réalité.
(Contient les épisodes US Defenders : Immortal Hulk, Defenders : Namor, Defenders : Doctor Strange, Defenders : Silver Surfer, Defenders : The Best Defense, inédits)

Retour aux affaires pour les « vrais » Défenseurs dans une histoire à la structure insolite.

Il s’agit en effet d’une suite d’épisodes en apparence déconnectés, chacun centré sur un membre des Defenders avec le contexte des séries en cours les concernant. Comme annoncé en avant-propos, on peut donc tout à fait les lire dans le désordre même si dans un album les regroupant l’intérêt de lire les histoires dans le désordre est assez limité.

Puis tout ceci converge vers un épisode final : chaque récit indépendant faisant office d’une pièce du puzzle, l’image finale les réunissant est donc dans cet épisode où tout est remis à plat pour conclure l’intrigue. Le concept est efficace, d’autant que chaque personnage est vraiment utilisé dans le cadre de ses aventures actuelles tout en étant mis au service de cette rencontre aussi informelle que ne l’est ce « non-groupe » depuis les premiers récits qui l’ont mis en scène.

Chaque épisode est intéressant, avec toujours ce côté effrayant autour de Hulk toujours en « mode Immortal » mais avec un côté horrifique moins poussé qu’à l’accoutumée. L’intrigue, qui se dévoile par petites touches au fil des pages, est bien ficelée en étant habilement construite autour de cette indépendance entre les membres des Defenders. La même histoire avec les Avengers n’aurait sans doute pas fonctionné ou alors pas aussi bien.

Côté graphisme, il y a un peu de tout puisqu’il s’agit d’épisodes traités par des équipes différentes. Le niveau est généralement bon, quoique l’épisode sur Namor fasse un peu baisser la moyenne car son graphisme est un cran en-dessous des autres. Mais en tout cas, l’ensemble reste plaisant à regarder.

Un très bon album, qui exploite à merveille le concept des récits déconnectés finissant par converger.


Stan Lee rencontre…
Stan Lee rencontre... - Novembre 2019

Panini Comics
Collection Marvel Deluxe

240 pages – 30€
Novembre 2019 – Cartonné

Collectif

Le saviez-vous ? Stan Lee a rencontré Spider-Man, la Chose, Fatalis, les Quatre Fantastiques et le Docteur Strange. Retrouvez ces récits imaginés par le plus célèbre scénariste de comics, ainsi que des hommages signés Joss Whedon, Brian M. Bendis, Roy Thomas et Jeph Loeb.
(Contient les Stan Lee Meets The Amazing Spider-Man, Stan Lee Meets Dr Strange, Stan Lee Meets The Thing, Stan Lee Meets Dr Doom, Stan Lee Meets Silver Surfer, Amazing Spider-Man 87, Marvel Premiere 3, Fantastic Four79 & 87 et Silver Surfer 14 publiés précédemment dans les albums MARVEL CLASSIC : FANTASTIC FOUR 1968 et 1969, SPIDER-MAN 1970 et MARVEL ANTHOLOGIE : JE SUIS DOCTOR STRANGE et JE SUIS STAN LEE et 4 inédits)

Depuis les débuts de l’univers Marvel, Stan Lee s’est invités dans le quotidien de ses héros. Voici des épisodes plus contemporains centrés sur ces fameuses rencontres.

Cet album nous propose une collection d’épisodes où on retrouve donc « The Man » qui croise le chemin de ses personnages. Le contexte est très varié, et souvent farfelu en accord avec le tempérament de Stan Lee qui était un joyeux luron de l’avis des gens qui ont travaillé à ses côtés.

Ces épisodes vont parfois au-delà de la simple farce, avec en sous-texte une critique assez grinçante de l’industrie qui est plutôt amusante. Mais c’est aussi l’occasion pour Stan Lee d’intervenir de façons parfois assez surprenante dans la vie de ses personnages, avec souvent des surprises assez marqués. Un épisode est par ailleurs très original avec un concept de « comic con inter dimensionnel » où finalement Stan Lee se fait gentiment mettre en boite.

En plus des épisodes de rencontres, nous avons droit à des épisodes signés Stan Lee tout au long de cet album. Nous retrouvons donc des histoires de Spider-Man, des 4 Fantastiques ou encore de Docteur Strange qui complètent l’hommage rendu au co-créateur de l’univers Marvel avec des récits passionnants avec cette patine inimitable de classicisme Marvelien.

La partie graphique, elle-aussi signée de plusieurs artistes, est de son côté assez réussie. Outre les épisodes « classiques » où on trouve du Romita et du Kirby dont le graphisme n’est plus à présenter, les artistes à l’oeuvre sur les épisodes mettant en scène Stan Lee sont joliment illustrés.

Un excellent album, qui rend un bel hommage à Stan Lee.


C’est tout pour aujourd’hui !

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.