Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Flashback #41

 

Flashback

 

Flashback vous propose chaque semaine la chronique d’un titre ancien, paru à une période plus ou moins reculée.

Au programme cette semaine : Titans 64 (mai 1984, Editions Lug)

 

Nouveau changement de cap, après le turbulent album La Pro chroniqué la semaine dernière. Flashback retourne vers les années 80 avec la sélection de la semaine, qui est une revue des Editions Lug : Titans 64.

 

Flashback : La Pro

Titans 64
Mai 1984 – Editions Lug

 

La Guerre des Etoiles – Hold-Up (Michelinie, Simonson / Palmer)

Episode original : Star Mars (Marvel) #63 (1982)

 

C’est l’épisode de toutes les révélations, et la fin de toute une histoire finalement complexe.

David Michelinie et Walt Simonson nous racontent enfin toute la vérité sur Shira Brie et éclairent ainsi les événements des derniers épisodes. Nous avons même droit à un « casse » reprenant les codes des films du genre mais adaptés à Star Wars. L’épisode est astucieux et bien écrit, avec des rebondissements qui rythment efficacement le récit. A noter que la toute fin de l’épisode aura effectivement des répercussions, mais bien plus tard et surtout dans un contexte beaucoup moins réjouissant.

Côté dessin, les planches de Tom Palmer – quoique Walt Simonson doit avoir joué un rôle dans le dessin, qui ressemble terriblement à son style – sont très réussies. La série avait une identité graphique très sympa à l’époque, à la fois proche de l’original sans tomber dans le photo réalisme.

 

Un excellent épisode, passionnant d’un bout à l’autre.

 

 

Mikros, Titan microcosmique – Destination néant 3ème partie (Mitton)

 

En pleine saga du Psi, voici enfin une lueur d’espoir. Alors que depuis pas mal de numéros l’ambiance est au marasme et à la tragédie, avec notamment Mikros et Crabb réduits à l’état de zombies mutilés quand ils ne sont pas transmutés, voilà que le Psi est défait dans ces épisodes. Certes, il manque encore un ultime arc à cette saga, mais là c’était déjà une sacrée avancée.

Jean-Yves Mitton nous offre du grand spectacle, avec ses deux sup’héros qui vont jusqu’au bout d’eux-mêmes pour défaire leur ennemi mortel. C’est malin et plein de bonnes idées même si les dialogues ont parfois un côté un peu théâtral. L’autre partie de l’intrigue concernant Saltarella est tout aussi intéressante, avec une incursion de l’auteur dans le genre cosmique qui est vraiment très réussie.

Côté dessin, c’est du Mitton pur jus et c’est une nouvelle fois très agréable à regarder. Les scènes d’action sont très bien rendues, avec un côté spectaculaire qui fait plaisir à voir !

 

Un superbe épisode, qui a rendu le sourire aux lecteurs de Mikros !

 

 

Dazzler – Fuite en avant (Fingeroth / Springer)

Episode original : Dazzler #26 (1983)

 

Suite des aventures de Dazzler en compagnie de sa demi-soeur, dépassée par ses pouvoirs.

La série Dazzler aura rarement été intéressante, et ce n’est pas le cas de cet épisode. C’est mou du genou et ennuyeux, et surtout on se demande bien pourquoi Dazzler, qui a un carnet d’adresse contenant la moitié des super-héros de l’époque, n’a demandé de l’aide à personne, comme à un chauve à roulettes qui sait bien s’occuper des mutants.

L’épisode se lit, mais s’avère sans surprise et les rebondissements sont vraiment très artificiels. A noter qu’ironiquement l’idée des « chasseurs de mutants » sonne comme un prototype du futur X-Factor, dont Dazzler aurait dû faire partie si Jean Grey avait eu le bon goût de rester morte.

Côté dessin, c’est dans la même veine que les autres épisodes de la série avec un artiste et un encreur en pilotage automatique.

 

Un épisode très moyen, comme la série en fait.

 

 

Les Nouveaux Mutants – Les guerriers de la route (Claremont / Buscema)

Episode original : New Mutants #6 (1983)

 

Suite et fin de la rencontre entre les Nouveaux mutants et l’équipe de super motards de Team America.

Clairement, cet arc n’est pas resté dans les mémoires des lecteurs des Nouveaux mutants, à part pour sa conclusion tragique. L’ajout de l’équipe de motards à l’intrigue est sommes toutes anecdotique, n’importe quelle autre équipe venue en soutien aurait pu faire la même chose et au final on se fiche bien des états d’âmes de ces personnages.

Sans être complètement mauvais non plus, l’épisode est surtout très fade et peine à capter l’attention du lecteur. Fort heureusement le niveau remonte ensuite dans la série, quoique pendant longtemps les lecteurs français n’auront aucune explication sur le sort du Nouveau mutant disparu dans cet épisode.

Côté dessin, c’est la déroute. Sal Buscema est loin d’être mauvais, mais niveau encrage son trait est totalement bousillé par les différents artistes qui ont officié. Dire que je me plaignais de l’encrage d’Akin et Gavey sur Rom, pourtant ici c’est dix fois pire.

 

Un épisode très moyen, et très oubliable.

 

 

La couverture et les informations sur ce titre proviennent du site ComicsVF.

 

Flashback vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec un autre livre extrait des profondeurs des bibliothèques de la Watchtower ! 😉

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

 

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x