Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Flashback #40

 

Flashback

 

Flashback vous propose chaque semaine la chronique d’un titre ancien, paru à une période plus ou moins reculée.

Au programme cette semaine : La Pro (2003)

 

Changement de cap pour cette semaine ! Après le Strange de la semaine dernière (et ceux des semaines précédentes), Flashback met le cap vers l’année 2003 pour parler d’un album pour le moins déjanté. Nous allons en effet nous intéresser à l’album La Pro.

 

Flashback : La Pro

La Pro
Juillet 2003 – Editions USA

 

La Pro

Episode original : The Pro OGN (2002)

 

Dès la couverture, on se rend très vite compte que La Pro n’est pas un album très conventionnel. D’ailleurs, la quatrième de couverture est pas mal aussi dans le genre.

Il s’agit d’une histoire parue sous forme de Graphic Novel chez Image Comics, signé par le turbulent Garth Ennis. Ce dernier n’a jamais caché qu’il n’apprécie guère les super-héros, et ne manque jamais une occasion de les ridiculiser. J’en parle souvent, mais dans le genre « j’aime pas les super-héros » on peut penser à l’hilarant arc de Punisher intitulé La conjuration des imbéciles pour voir à quel point Garth Ennis aime se payer la tête des super-héros.

L’auteur nous propose donc une histoire complètement barrée, avec une prostituée soudainement douée de super-pouvoirs et rejoignant un groupe qui est une parodie à peine dissimulée de la Justice League. Forcément, le personnage principal est en complet décalage avec ses nouveaux collègues et a une façon bien à elle d’utiliser ses pouvoirs. Et bien entendu, l’histoire est très trash avec un humour très noir et situé sous la ceinture.

Ce qui est intéressant en redécouvrant La Pro maintenant, c’est de voir à quel point ce récit est véritablement le prototype de The Boys. On y retrouve en effet cette volonté de ridiculiser les super-héros à travers des caricatures très trash de personnages bien connus, et de montrer qu’ils sont en fait complètement en décalage avec les « vrais » gens qu’ils sont censés protéger. Mais on y retrouve aussi certains gags qui ont été utilisés dans The Boys.

Certes, le discours n’est pas non plus aussi travaillé que dans The Boys, qui a une vraie histoire cachée derrière les gags pipi/caca/sperme, car La Pro tient davantage du bon gros délire trash, mais il y a tout de même quelques petites choses qui surnagent dans ce délire qui le rendent un peu moins bête et méchant qu’il n’en a l’air. Mais une fois encore, ça reste essentiellement une histoire déjantée où Garth Ennis fait son sale gosse en ridiculisant les super-héros.

La partie graphique de La Pro est quant à elle assurée par une Amanda Conner déchaînée. L’artiste suit complètement le scénariste dans son délire trash et outrancier, avec un trait à mi-chemin entre le réalisme et le cartoon. C’est très joliment dessiné, et l’ambiance complètement déjantée de l’histoire doit beaucoup à sa mise en images d’une grande efficacité. A noter qu’il faut rester bien attentif à la lecture, car il y a des petits gags visuels qui sont glissés l’air de rien dans quelques cases (coucou Speedo).

Un très bon album, certes pas très fin mais très drôle et très bien dessiné.

 

La couverture et les informations sur ce titre proviennent du site ComicsVF.

 

Flashback vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec un autre livre extrait des profondeurs des bibliothèques de la Watchtower ! 😉

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

 

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x