Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Flashback #39

 

Flashback

 

Flashback vous propose chaque semaine la chronique d’un titre ancien, paru à une période plus ou moins reculée.

Au programme cette semaine : Strange 165 (1983)

 

Tout comme la semaine dernière et les précédentes, Flashback continue de parcourir l’année 1983 en regardant les numéros de Strange parus à cette époque. Aujourd’hui, nous allons en effet nous intéresser au numéro 165 de la revue Strange.

 

Flashback : Strange 165

Strange 165
Septembre 1983 – Lug

 

 

L’invincible Iron-Man – Rébellion au Wakanda (Gillis / Macchio / Bingham)

Episode VO : Iron Man Annual #5 (1982)

 

Après une première partie dans Strange 164, voici la suite et fin de l’annual de la série Iron Man où le Vengeur doré se retrouve au Wakanda.

La première partie était efficace, montrant des similitudes entre Iron Man et la Panthère noire au-delà de leurs aptitudes et styles très différents. Cette ressemblance est encore une fois mise en avant, en mettant en parallèle les actions des deux hommes qui font finalement la même chose : se comporter en héros.

Cette seconde partie est riche en action et même si on n’est pas dans les meilleurs épisodes d’Iron Man on suit avec plaisir ces aventures du super-héros à l’armure étincelante en compagnie de son collègue à l’uniforme félin. Il est d’ailleurs une fois encore question du caractère très secret de ce dernier, qui n’hésite pas à dissimuler des choses à Iron Man.

Le dessin est quant à lui tout aussi réussi que dans la première partie, ce qui est logique vu qu’il s’agit en fait d’un seul épisode coupé en deux en France. Jerry Bingham signe des planches vraiment soignées, et sa mise en page pour souligner le parallèle entre les deux héros est très efficace.

 

Un très bon épisode, qui met en scène une rencontre de héros qui fonctionne bien.

 

 

L’Homme Araignée – La prophétie de Madame Web (O’Neil / Romita)

Episode VO : Amazing Spider-Man #210 (1980)

 

Après un épisode passable, retour à la qualité à plus d’un titre !

Non seulement Dennis O’Neil abat ses cartes concernant le fil rouge de ses épisodes avec l’infâme Rupert Dockery mais en plus il fait apparaitre un personnage hors du commun : la voyante Madame Web.

L’épisode est vraiment très intéressant, avec l’apport d’une touche quasiment surnaturelle aux aventures habituellement bien plus terre à terre de Spider-Man. Certes, il n’y a pas de magie et les pouvoirs de Madame Web, tout aussi spectaculaires qu’ils soient, ont une base très concrète mais c’est assez déroutant de voir ainsi Spider-Man « piloté » par les pouvoirs d’une médium même si cela fonctionne vraiment très bien.

Côté dessin, là aussi la qualité est de retour avec des planches très joliment réalisées par John Romita Jr. L’artiste est vraiment très à l’aise avec Spider-Man, et donne un cachet immédiatement reconnaissable à la série lorsqu’il en assure le graphisme.

 

Un très bon épisode, à la fois surprenant et passionnant.

 

 

L’intrépide Daredevil – Elektra (Miller)

Episode VO : Daredevil #168 (1981)

 

Et voilà, on y est : Frank Miller est en solo pour débuter son légendaire run sur Daredevil !

On ne peut pas dire que l’ambiance soit complètement différente, ce qui indique que Frank Miller jouait un rôle certain dans le scénario de la série quand il n’en était « que » le dessinateur, mais on sent tout de même un ton et une narration différents de l’ère Mc Kenzie.

Avec cet épisode, nous assistons à l’arrivée d’Elektra qui préfigure l’introduction du folklore ninja dans la série. Le personnage est présenté avec efficacité, l’auteur dévoilant au passage un pan de la vie du jeune Matt Murdock jamais dévoilé jusque là. En tout cas l’épisode est vraiment un classique de Daredevil, et s’avère toujours aussi passionnant avec une conclusion redoutablement efficace.

Sur le plan du dessin, rien de vraiment nouveau vu que Frank Miller signait déjà le dessin auparavant. Cela reste dessiné avec un style nerveux, qui donne une ambiance sombre à la série et ça fonctionne à merveille.

 

Un excellent épisode, qui fait oeuvre de classique du genre.

 

 

Rom le Chevalier de l’Espace – Atlantis en danger (Mantlo / Buscema)

Episode VO : Rom #35 (1982)

 

Suite de l’arc en cours, où Rom et le Prince des mers combattent ensemble les Spectres.

L’épisode ronronne gentiment, avec les poncifs de chacun des deux héros. Bill Mantlo fait monter la mayonnaise, en montrant les Spectres qui non seulement infiltrent Atlantis mais jouent avec des créatures sous-marines particulièrement dangereuses.

On n’est certes pas dans les grandes heures de Rom, loin de là même, mais l’épisode est plaisant à lire et à la lecture on se demande vraiment ce que l’auteur nous réserve.

Côté dessin, Sal Buscema est cette fois secondé par Danny Bulandi et c’est tellement plus réussi qu’avec Akin & Garvey ! Certes, là aussi c’est pas du grand Rom, mais ça reste très correct.

 

Un bon épisode, qui se lit plutôt bien.

 

 

La couverture et les informations sur ce titre proviennent du site ComicsVF.

 

Flashback vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec un autre livre extrait des profondeurs des bibliothèques de la Watchtower ! 😉

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

 

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x