Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Flashback #13

 

Flashback

 

Flashback vous propose chaque semaine la chronique d’un titre ancien, paru à une période plus ou moins reculée.

Au programme cette semaine : Spidey 68 (1985).

 

Comme la semaine dernière, Flashback visite l’année 1985 pour parcourir les numéros de Spidey où a été publiée la série Guerres secrètes. Comme prévu, Flashback continue sur sa lancée et nous poursuivons la relecture de cette histoire mythique cette semaine avec la chronique d’un nouveau numéro de Spidey !

 

Flashback : Spidey 68

Spidey 68
Septembre 1985 – Lug

 

Les Mutants X-Men – La fille du démon (Drake / Steranko)

Episode original : Uncanny X-Men #51 (1) (1968)

 

Tout comme dans le numéro précédent, Arnold Drake nous propose une histoire dense où il se passe beaucoup de choses. Après la révélation surprenante du dernier numéro, l’auteur l’exploite assez brièvement dans celui-ci avant de vite passer à autre chose.

C’est un peu dommage en effet que le rythme très soutenu de l’épisode implique que tout semble traité en surface. Cela reste très intéressant, mais on a tout de même un sentiment de lire un épisode en avance rapide, au point que lorsque la dernière page arrive – avec un drôle de cliffhanger d’ailleurs – on se dit « Ah, déjà ? ».

Du côté du dessin, Jim Steranko est toujours très inspiré et livre des planches vraiment très soignées. La venue de l’artiste a donné un bon coup de frais à la série, dont le graphisme était beaucoup plus figé jusque là.

Un très bon épisode, un peu rapide mais très joliment mis en images.

 

Les origines des extraordinaires X-Men – Les « chasseurs de fauve » (Drake / Roth)

Episode original : Uncanny X-Men #51 (2) (1968)

 

Tout comme dans le dernier numéro, voici un autre morceau des origines du Fauve. Dans ce court épisode, nous voyons donc débarquer un ennemi assez insolite, dont nous n’avions justement jamais entendu parler, tandis que pointe à l’horizon la venue des futurs collègues du Fauve.

L’épisode est plaisant, et le dessin est réussi quoique toujours très classique, mais une fois encore c’est vraiment très court. A peine a-t-on le temps de commencer à le lire qu’il est déjà temps de passer à autre chose !

 

Un bon épisode, toujours frustrant par sa brièveté.

 

Guerres Secrètes – Menace au dehors, danger au dedans ! (Shooter / Zeck)

Episode original : Secret Wars #3 (1984)

 

Le conflit sur un autre monde se poursuit ! Après une bonne grosse dose de bastons dans l’épisode précédent, Jim Shooter se calme un peu dans cet épisode et opte pour un temps plus calme propice aux dialogues.

Mais là aussi, l’auteur a du mal à caler le curseur ! L’épisode est en effet très bavard, Jim Shooter en profite pour partir un peu dans tous les sens pour bien montrer que sa série est en continuité et qu’il prend en compte le status quo de chaque personnage / groupe au moment du début de la série.

L’épisode est en tout cas plaisant à lire, avec un peu de spectaculaire et même l’arrivée de nouveaux personnages : Volcana et Titania. Il est juste dommage qu’on ne fera pas grand chose de ces personnages, la seconde se bornant à répéter à longueur de temps qu’elle est costaud et à défier tout le monde en cassant un truc. La tendance à mettre en avant un certain personnage se poursuit, et on peut se demander ce qu’il a en tête.

Graphiquement, cela reste très joliment illustré par un Mike Zeck inspiré. Les paysages étranges de ce monde lointain sont très bien rendus, et cela se passe mieux pour dessiner les personnages lorsqu’ils sont moins nombreux.

Un bon épisode, plus calme mais toujours sympa à lire.

 

Puissance 4 – Opération sauvetage ! (Simonson / Brigman)

Episode original : Power Pack #4 (1984)

 

Après avoir constaté qu’ils se sont mis dans un sacré pétrin, les membres de la jeune équipe de Puissance 4 tentent tant bien que mal de sauver leurs parents des Snarks et de leur échapper. Une fois encore, Louise Simonson montre sa maîtrise de l’écriture de dialogues mettant en scène des enfants, en leur faisant avoir des préoccupations tout à fait de leur âge.

L’épisode est très sympa, avec une bonne utilisation de jeunes enfants doués de pouvoirs qu’ils commencent à utiliser de façon efficace. L’épisode offre même une conclusion efficace à cet arc, avec un passage émouvant mettant en scène un personnage inattendu.

June Brigman continue quant à elle à assurer une très bonne prestation, avec des personnages très bien dessinés dans des décors soignés.

Un épisode très plaisant à lire, qui fait fermer la revue avec le sourire.

 

La couverture et les informations sur ce titre proviennent du site ComicsVF.

 

Flashback vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec le numéro suivant de Spidey, et donc la suites des Guerres Secrètes !

Si ce n’est pas encore fait, vous pouvez aussi tenter votre chance à notre quiz quotidien, qui vous a proposé des questions sur les Guerres Secrètes ainsi que des questions sur Puissance 4 ! 😉




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x