Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

uTipSoutenez-nous sur uTip !

Derniers films

Thor love and thunder
Dr Strange in the multiverse of madness
The Batman
Spider-Man 3 : No way home
Les Eternels
Shang-Chi et la légende des dix anneaux

Catégories

Flashback #12

 

Flashback

 

Flashback vous propose chaque semaine la chronique d’un titre ancien, paru à une période plus ou moins reculée.

Au programme cette semaine : Spidey 67 (1985).

 

La semaine dernière, Flashback vous avait emmenés en 1985 pour (re)découvrir le premier épisode des Guerres Secrètes dans le numéro de Spidey où la fameuse série avait débuté. Comme prévu, Flashback continue sur sa lancée et nous poursuivons ce retour dans cette histoire mythique cette semaine avec la chronique d’un nouveau numéro de Spidey !

 

Flashback : Spidey 67

Spidey 67
Août 1985 – Lug

 

Les Mutants X-Men – Cité des mutants (Drake / Steranko)

Episode original : Uncanny X-Men #50 (1) (1968)

 

Après un début d’arc intéressant dans le numéro précédent, Arnold Drake continue son récit et passe la surmultipliée. En effet, d’un bout à l’autre de cette histoire, on constate que l’auteur a beaucoup de choses à raconter en peu de pages et le rythme s’en ressent.

C’est donc un épisode très dense qui nous est proposé ce mois-ci, où il se passe beaucoup de choses. Ca laisse d’ailleurs rêveur sur l’évolution des tailles d’histoires au fil du temps, mais je m’éloigne du sujet. Cette suite d’arc est bien ficelée, et réserve son lot de surprises au lecteur dont une fin d’épisode pleine de mystère.

Sur le plan du dessin, là aussi on passe la seconde : Jim Steranko s’est en effet emparé de la planche à dessins, et le moins qu’on puisse dire c’est que le niveau a sacrément monté ! Outre des mises en page très soignées – une des marques de fabrique de l’artiste – nous avons droit à des dessins soignés et d’un niveau supérieur à ce que l’on pouvait voir dans l’épisode précédent.

Un très bon épisode, avec une mise en images redoutablement efficace.

 

L’enfant terrible ! (Drake / Roth)

Episode original : Uncanny X-Men #50 (2) (1968)

 

Entamées dans le numéro précédent, les origines du Fauve continuent de se dévoiler. Le lecteur peut donc découvrir comment le jeune mutant a vécu son enfance, et ce qui l’attend semble assez peu réjouissant. C’est toujours bien ficelé, quoiqu’un peu frustrant par le format saucissonné de ces courts récits d’origines. Côté dessin, on retrouve Werner Roth et son classicisme discret : on n’est pas dans l’exhubérance de certains de ses collègues, mais c’est toujours agréable à regarder.

Un bon épisode, juste un peu frustrant par sa brièveté.

 

Guerres Secrètes – Ouverture des hostilités (Shooter / Zeck)

Episode original : Secret Wars #2 (1984)

 

Après une mise en bouche dans le numéro précédent, Jim Shooter nous propose ce qui constitue l’essentiel du pitch des Guerres Secrètes : de la baston ! Une grosse baston entre factions, une petite baston intra-faction… et entre les deux l’auteur meuble un peu en essayant d’intégrer les préoccupations des personnages tirées de leurs séries respectives histoire de bien montrer que son travail est bel et bien ancré dans la continuité Marvel.

L’épisode reste plaisant à lire, et même si Jim Shooter semble un peu à la peine pour animer son imposant casting – on voit tout de suite qui est la vraie vedette de l’histoire – c’est toujours intéressant de voir les personnages dans un cadre qui diffère complètement de ce qu’on a l’habitude de voir. Et puis des grosses bastons, ça défoule !

Du côté du dessin, Mike Zeck livre des planches très correctes et montre une certaine aisance pour les scènes d’action. Encore une fois c’est pas toujours très réussi quand il y a trop de monde, mais c’est joliment dessiné et nous avons droit à des paysages insolites soignés.

Un bon épisode, qui ravira les lecteurs amateurs de grosses bastons.

 

Puissance 4 – Kidnapping (Simonson / Brigman)

Episode original : Power Pack #3 (1984)

 

Après avoir sauvé la Terre, les enfants de Puissance 4 continuent leur mission face aux méchants Snarks tout en apprenant à utiliser leur nouveaux pouvoirs. Louise Simonson nous livre un épisode plaisant, empli  de fraîcheur avec des enfants qui se débrouillent au mieux dans une situation qui les dépasse. C’est vraiment un épisode sympa à lire avec de l’action et des rebondissements, même si c’est un petit peu bavard.

Du côté graphique, June Brigman prend de l’assurance épisode après épisode et elle est de plus en plus à l’aise pour les cases non statiques. Les enfants sont toujours très bien dessinés, l’artiste montrant une nouvelle fois son grand talent pour les représenter.

Un épisode très sympa une fois de plus, qui ferme la revue sur une note de fraîcheur.

 

La couverture et les informations sur ce titre proviennent du site ComicsVF.

 

Flashback vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec le numéro suivant de Spidey, et donc la suites des Guerres Secrètes !

Si ce n’est pas encore fait, vous pouvez aussi tenter votre chance à notre quiz quotidien, qui vous a proposé des questions sur les Guerres Secrètes ainsi que des questions sur Puissance 4 ! 😉




uTip Cet article vous a plu ? Vous appréciez notre travail et vous voulez nous soutenir ?
Watchtower Comics est un site indépendant, qui vous offre depuis 2006 des contenus quotidiens sans publicité.
Si vous le souhaitez, vous pouvez nous aider à poursuivre notre activité en faisant un don sur notre page uTip !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x