Bilan de juin 2012 (4)

Critiques kiosque

Après un bilan 100% Heroes, il est temps d’aborder les dernières revues Panini du mois de juin.

Je vous propose aujourd’hui de nous intéresser à Marvel Top 6, Marvel Universe 2, Spiderman Universe 2 et Wolverine HS 1.

Marvel Top 6Marvel Top 6 : Pas mal, sans plus

Dans ce numéro de Marvel Top, nous retrouvons Œil de Faucon en solo dans un récit complet…ou presque car si ce récit est bien complet, il découle d’une autre histoire qui est inédite en VF mais reste cependant très accessible (c’était ma minute pinaillage ;)). Confronté à un grave problème de santé, la forte tête des Vengeurs mène une enquête en solo qui permet de revisiter son passé. L’histoire de Jim Mc Cann a un pitch intéressant, qui aurait pu donner un récit vraiment sympa, mais elle ne tient pas ses promesses. Œil de Faucon est un personnage qui fonctionne bien mieux en duo qu’en solo (voire même qu’en équipe, même si avec les Vengeurs de la Côte Ouest il était très bien), et sans Oiseau moqueur ses aventures ne sont pas aussi intéressantes. Cela reste un récit qui se lit assez bien, mais sans plus.

Du côté du dessin nous ne sommes pas gâtés, les planches des différents artistes à l’œuvre étant plutôt moyennes (même si les flashbacks sont assez réussis par contre).

Un numéro qui se lit, sans plus.


Marvel Universe 2Marvel Universe 2 : Le cosmique c’est fantastique !

Dans ce numéro, Dan Abnett et Andy Lanning mettent un terme à Thanos Imperative, et entament une nouvelle ère avec Devastation. Un seul mot peut résumer ces pages : Waouh ! (petit hommage à l’ami Fridobec ;)). Il n’y a absolument rien à jeter, les siamois du cosmique nous proposent là une histoire passionnante avec tout ce qu’il faut pour plaire aux aficionados du cosmique et un dénouement à couper le souffle. Quant à Devastation, là aussi c’est très réussi et tout aussi passionnant que ce qui est venu avant.

Du côté du dessin là aussi c’est du tout bon, avec de bien belles planches de Miguel Sepulveda qui contribuent à faire de Thanos Imperative une histoire spectaculaire.

Comme le mois dernier, la revue se termine par une réédition recolorisée des premières aventures de Nova. C’est plutôt sympa, très classique (le jeune qui acquiert des pouvoirs et fait équipe avec ses aînés) mais plaisant à lire et le graphisme est mis en valeur par la nouvelle colorisation.

Un numéro incontournable pour tout lecteur de cosmique qui se respecte !


Spiderman Universe 2Spiderman Universe 2 : Finalement on aurait pu s’en passer

Après pas mal d’attente, voici enfin la mini-série Osborn qui montre ce que devient Norman Osborn depuis la conclusion de Siege (ces épisodes sont antérieurs à ce qu’on avait déjà vu dans les séries Avengers). Kelly Sue DeConnick montre ici comment Norman Osborn arrive à manipuler tout le monde pour arriver à ses fins, ne recourant à la violence que lorsque c’est nécessaire. Ce récit est décevant, car si on attendait une histoire forte sur celui qui perdit tout lors du siège d’Asgard, il n’en est rien. Le récit est plutôt banal, et un bon résumé bien senti avec les séries Vengeurs était largement suffisant pour s’en passer.

Du côté du dessin d’Emma Rios, je suis partagé. Les compositions de pages sont très réussies, et le style est dynamique, mais je n’ai pas du tout aimé le dessin des visages des personnages.

Un numéro attendu, mais qui déçoit au final.


Wolverine HS 1Wolverine HS 1 : Une bonne surprise !

N’ayant jusque là pas été du tout convaincu par les histoires consacrées à Daken, j’avoue que je n’étais pas très optimiste sur la qualité de celle-ci. Et pourtant, j’ai été agréablement surpris par le récit de Rob Williams. Mettant sensiblement la pédale douce sur ce qui constitue la base de 95% des histoires mettant en scène le fils de Wolverine, à savoir la rengaine « Oh Daken il est tellement rusé qu’il manipule tout le monde », l’auteur propose un récit qui n’est pas désagréable avec une véritable histoire et de bonnes idées. Ce n’est pas non plus le récit du mois, mais ce n’est pas la purge qu’on pouvait attendre et pour une fois la lecture est agréable.

Du côté du dessin, par contre c’est correct mais sans plus. Plusieurs artistes se succèdent, avec des dessins plus ou moins bons et globalement le résultat est correct.

Un numéro qui n’atteint pas forcément des sommets mais qui se lit bien.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Je vous donne rendez-vous prochainement avec les revues d’Urban Comics.

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Rédacteur en chef de Watchtower Comics.

8 réponses à Bilan de juin 2012 (4)

  1. Stephane P. dit :

    Malgré le commentaire plutôt positif sur Wolverine HS, je ferai l’impasse sur la série.
    Comme toi, je ne suis pas du tout fan des histoire autour de Daken.
    J’accroche pas du tout le personnage et les incessants volte-face de un coup c’est moi qui gagne, un coup c’est toi. Aussi bien au niveau castagne que manipulation psychologique.

  2. jinbei dit :

    Attention spoilers [edit Watchtower] Je n’ai pas compris le but d’osborn (?)Il s’évade pour se rendre… Puis dans l’annual d’avengers il se re-évade ??????????

    • mdata dit :

      Il n’y a pas forcément de cohérence entre les deux récits, si les deux auteurs ne se sont pas concertés. C’est par exemple ce qui s’est passé avec Schism, dont le prélude est totalement à côté de la plaque car l’auteur ne savait pas de quoi cela allait parler.

  3. Kiwi Kid dit :

    J’ai pensé à toi en lisant la fin du Marvel Universe 2. Voir un Chevalier de l’espace et parler des spectres noirs, ça a dû te plaire… 🙂

    • mdata dit :

      Je dois bien avouer que j’étais tout fou à la fin de l’épisode. Déjà que de voir

      SpoilerSelectionnerVoir

      m’avait bien plu, là c’était le pompon ! 🙂

      • Kiwi Kid dit :

        Je ne suis pas emballé par cette équipe… (Même si je fais confiance à DnA), mais le dernier membre et la menace, ça promet du très bon !

        • mdata dit :

          C’est une équipe assez improbable, mais je fais confiance aux siamois qui dans un autre registre ont fait un travail d’enfer avec les GoG (tiens avec une abréviation pareille ce n’est pas étonnant que je les aies croisés aux toilettes ;))

          Sinon en effet ça annonce du lourd ! J’adore le cosmique 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.