Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Eternels
Shang-Chi et la légende des dix anneaux
The Suicide Squad
Comment je suis devenu super-héros
Black Widow

Catégories

Autres bulles #33

Autres bulles

 

Pour ce trente-troisième numéro de la rubrique Autres bulles, nous allons nous pencher sur une création originale.

Au programme : L’agence des invisibles – Enquête 1, par Marc Levy, Sylvain Runberg et Espé (Philéas)

 

Après l’adaptation du classique L’Ile du Docteur Moreau, nous nous intéressons à une œuvre originale, sortie en septembre dernier.

 

L’agence des invisibles – Enquête 1 : Friedrich Mïller
Autres bulles - L'agence des invisibles - Enquête 1 

Philéas

88 pages – 15.90€
Septembre 2021 – Cartonné

Format 22.4 x 1.3 x 28.8 cm

Marc Levy / Sylvain Runberg
Espé

 

L’Agence des Invisibles, menée par Norman Cooper et son ami Kuma Takara, retrouve la trace de personnes disparues au cours des grands conflits, depuis la Seconde Guerre mondiale jusqu’à nos jours, et reconstitue le déroulement des derniers jours de leur vie ainsi que les circonstances de leur disparition. Comment ne pas vouloir découvrir l’histoire d’un parent proche, quelle famille peut prétendre ne pas connaitre de zones d’ombre, ne pas avoir de secrets ou d’arrangements avec la vérité ? Qui peut être certain de connaitre vraiment l’histoire des siens ?
Julia Müller débarque à New York pour savoir ce qui est arrivé à son père, Friedrich Müller, navigateur dans la Luftwaffe disparu avec son bombardier en 1941.
L’Agence des Invisibles est réputée comme la meilleure quand il s’agit de retrouver des personnes disparues.

 

Comme nous l’avions appris lors de la conférence de presse organisée pour le lancement de Philéas, L’agence des invisibles est basée sur un projet de série TV intitulée Prisonniers du passé dans lequel Marc Levy était impliqué. On le retrouve donc fort logiquement au scénario de cette bande dessinée, en compagnie de Sylvain Runberg.

 

Autres bulles - L'agence des invisibles - Enquête 1

 

Dès le début de l’album, on plonge dans le vif du sujet : un événement datant de la seconde guerre mondiale, sur laquelle va enquêter une agence spécialisée dans la recherche de personnes disparues lors de grands conflits. A travers l’arrivée d’un nouveau membre dans l’équipe, le lecteur est ainsi mis dans le bain progressivement en découvrant le fonctionnement de cette agence d’enquêteurs et la personnalité de ses membres. On observe d’ailleurs que l’intrigue se concentre sur une partie des membres en question, les autres étant pour le moment juste esquissés.

L’idée est bonne et le concept fonctionne bien. Il est intéressant de voir des enquêteurs aux profils différents utiliser des techniques parfois originales pour élucider une énigme vieille de plusieurs décennies, de qui n’est d’ailleurs pas sans danger. Les auteurs livrent une intrigue bien construite, au cours de laquelle la personnalité des différents personnages est également approfondie. Cela permet au lecteur d’apprendre à les connaître, y compris en découvrant leurs fêlures et frustrations tandis que des éléments un peu mystérieux sont révélés au fil des pages.

Ce premier tome, qui constitue une histoire complète, est passionnant et on se surprend à se creuser les méninges pour essayer de deviner ce que les auteurs ont concocté. Il y a quelques petites choses qui se devinent plus ou moins, mais d’autres qui sont bien dissimulées jusqu’à leur révélation.

 

Autres bulles - L'agence des invisibles - Enquête 1

 

Le graphisme est de son côté signé par Espé, qui livre des planches joliment dessinées. L’artiste est tout aussi à l’aise avec les décors et paysages ruraux qu’avec des passages plus urbains, et les flashbacks datant de l’époque qui sert de base à l’histoire sont réussis également.

En ce qui concerne les personnages, chacun a une identité visuelle bien définie même si par contre il y a parfois des expressions faciales un peu grimaçantes.

 

Côté bonus, le sommaire de l’album est complété par une présentation des différents membres de l’Agence des invisibles, avec un petit dessin de chacun accompagné d’une brève description.

 

Cette première enquête de l’Agence des invisibles est une réussite, avec une histoire passionnante pleine de surprises qui donne envie d’en lire davantage.




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x