Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Urban Comics annonce des reports de sorties

Infos éditeurs : Urban Comics


Urban Comics a annoncé hier que certains de ses albums à venir seront reportés.

Les albums de Scalped en version cartonnée (tome 5, 6 et 7), prévus pour le 1er février, sortiront le 15 mars. Par contre le tome 7 en version souple sortira bien à la date prévue.

Superman Anthologie, prévu pour le 15 mars, est repoussé au 22 mars.

Un grand merci à Urban Comics d’avoir prévenu les lecteurs quelques temps à l’avance, histoire d’éviter de mauvaises surprises en librairie…

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

20 pensées sur “Urban Comics annonce des reports de sorties

  1. Rien de bien grave de ce côté-là. Par contre ,je pige pas leur politique (qui fait polémique sur la toile aujourd’hui) de vouloir supprimer Batgirl et Charlène , tel un robot, qui se contente de répondre en décrivant le contenu du Batman Saga 11 au lieu de donner les raisons de ce changement (qu’elles soient bonnes ou non d’ailleurs…)

  2. Un coup de boost…????
    Je m attendais pluot a des changements dans DC Saga si changement il devait y avoir pour secouer un mag….

    1. Pareil que toi! Superman m’endort donc virer superman aurait été judicieux selon moi dans le DC Saga.
      Après certains pensent que ce serait pour finir l’histoire parue dans Batman Showcase et que Batgirl reviendrait ensuite (mais bon tout serait décalé…)
      Il aurait été tellement plus simple de faire un Hors Serie (comme pour la fin de War of The Supermen d’ailleurs).
      Après Batgirl n’était pas ma série préférée mais disons que ça apportait un peu de gaïeté et de fraicheur au magazine et que ça changeait du Detective Comics bien glauque et vu que je suis complétiste (et que d’après ce que j’ai compris la série aura un rôle important à jouer pour l’event à venir).
      J’espère juste (s’ils font cette erreur éditoriale) qu’ils ne décideront pas à la dernière minute de, par exemple, pas publier Rorchach (désolé pour l’écriture si c’est pas la bonne mais flemme de chercher à cette heure tardive xD) ou une des autres séries Watchmen dans Before Watchmen Magazine…

      1. Perso ca me derange pas.. Je trouve que la série Batgirl est un echec pour plusieurs raison:
        1-La 1ere est que Oracle etait un meilleur erso et plus essentiel à DC.
        2-Les histoires sont banales.. On a déjà l’impression d avoir lu tout ca avec des cliffhanger improbable (a la fin du 1 avec al flic qui menace Batgirl… ca tient pas debout .. c est un cliff des années 60).
        3-Revenir sur le traumatisme de Barbara.. c est quand même tourner en rond sans rien apporter…. Je lis souvent que « marvel Bouuuh, ca tourne ne rond toujours avec les même plots » mais là c est typique la série qui est dans le même état malgré (ou à cause d un reboot) (et là c est vrai que flash, superman ou JL.. c est qunad meme pour les 4 series des histoires deja lus et ans rajouter du plus..)
        C est malheureusement un mal comics : souvent ne cesser de naiguer entre 2 « versions » d un personnage plutot qu avancer..
        C est pas toujours un echec.. Waid sur DD l ont fait en amenant des ajouts chez Marvel; Johns l a fait aussi sur GL ou Snyder sur Batman et Swamp Thing. Peu se lancent dans une forme de synthese qui lancent de nouvelles pistes comme Morrison a pu le faire sur Batman ou Xmen, Brubaker sur Captain America, Johns sur Hawkman…

        1. ben ça me dérange dans le sens complétiste et dans le sens qu’il parait que la série apporte quelque chose d’important au prochain event (death in the family?!). Après très honnêtement ,je suis d’accord avec toi sur la banalité de la série et j’irai surement pas acheter ça en volume relié ^^

          1. Death of the Family.
            Pour son incidence (réelle) sur l’event ce n’est pas indispensable. C’est juste qu’il y a le Batgirl 14 et et le Catwoman 14 qui font office de prologue sur l’event.

            Après Fred, je je suis pas forcément d’accord avec ce que tu avances sur l’originalité des séries. Je serais beaucoup moins ambitieux avec les attentes du lecteur. D’accord que l’on nous ponde des histoires solides qui respectent les personnages. Tous les lecteurs n’ont pas les moyens ni forcément l’envie de se taper au bas mot 50 ans de série pour juger de la qualité de l’arc en cours. Sans compter que c’était un des points importants du relaunch : intégrer de nouveaux lecteurs.

            Donc en fait si tu as déjà une très bonne histoire, bien rythmée avec des personnages maîtrisés, c’est déjà un bon point. Et là-dessus Marvel avait un certain déficit à combler avant leur période NOW.

  3. Personnellement je suis partagé. J’aime bien la série Batgirl (que je lis avec plaisir tous les mois) mais en même temps je préférais Barbara dans son rôle d’Oracle…

  4. J’avance pas une attente d’originalité tout court.. mais disosns que certains personnages passent leur temps a revenir à des status quo anterieurs…
    Je pense à Batgirl où les auteurs ont un peu trop tendance a revenir à un personnage peu sur d elle alors qu elle a déjà surmonter les angoisses liées à son handicap 12050 fois.
    Certes tu as toujours des nouveaux lecteurs, pas au courant mais a un moment tu peux avancer.. et là je parle pour le personnage (pas originalité tout court).

    C est le cas avec Vision, Wanda ou les Pyms… voire Tigra… on revient toujours à 2 clichés de leur existence… Pour moi c est vraiment « ne pas maitriser » le personnage… Si tu le maitrises, tu gardes la base et tu vas chercher du neuf..
    L exemple 1 est l inversement de culpabilité de Cap par rapport à Bucky. Sur le coup c est pas original car Rogers reste sur un sentiment de culpabilité… mais il est differend et relance la dynamique de la série (là où Gruenwald avait ramener une culpabilité de « sauver son sidekoick de la mort » avec D-man qui n apportait rien et semblait une vague copie).
    C est un peu pareil avec Thor… le lier à un humain n amene rien de neuf (masterson ou l infirmier de jurgens). ramener Don Blake sans etre un alter ego c est autre chose et pourtant ca reste dans le schema initial.
    Le souci est de faire du copier-coller : On va pas passer 30 ans a ramener puis reseparer les couples Pym ou Vision/Wanda en fonction du fait que le scenariste adore Byrne ou Stern… A un moment donné, faut passer ou l amener difefremment.
    Fraction là aussi ramenen l alcoolisme de Stark mais en fait du neuf (pourtant je m ennuie a mourrir sur le run de fraction)… si c est pour nous rejouer O’neil ou Michelinie/Layton = aucun interet… Je prefere encore Busiek qui avait reporté le souci sur Danvers (et j etais deja pas fan).

    Quand au Nu52, s il veut recuperer du nouveau lecteutr… c est assez bof sur pas mal de series qui jouent l ambiguité sur le nouveau statu quo.. et joue donc sur la version précedente (et Batgirl est le parfait exemple avec des references constantes à killing Joke ou Oracle). une partie du suspense étant « mais comment qu elle fait pour marcher??? » Pas super, pour un nouveau lecteur.

    Le statut du reboot est d ailleurs zarbi avec des series qui continuent sans se poser de questions (GL, Batman) et d’autres dont des pans sont éffacées et qui pourtant jouent un role dans les series intactes (superboy prime dans GL par exemple).
    A un moment tu rebootes ou pas.. tu fais pas du mi-mi qui comme du temps de crisis finira par causer de soucis de coherences et que l editeur gerera avec des mini rebbots type Zero Hour ou autres….
    Je pense que ca attire des anciens lecteurs le Nu52… mais je pense que comme Ultimate le « nouveau » lecteur n ayant pas lu de comics est toujours pas au rendez-vous….
    Soit tu repars à 0 completement.
    Soit si tu penses que la continuité est un souci, t en cree pas une nouvelle (ultimate) qui finira elle aussi par etre un souci…
    Mais là tu t exposes à la foudre de tes anciens lecteurs ou à ramer un moment (car les lecteurs présents ont beau raler contre la continuité.. si c est pas « important », si ca « compte pas » ils achetent pas… »

    Et pour finir le souci est que Batgirl est pas solide tout court… Aquaman est pas forcement original ni swampThing mais c est solide. C est suffisamment bien foutu pour passer sur les redites. Batgirl c est des cliff d un autre temps, des situations clichés pour quicinque regarde 2-3 polar ou en lit. C est là aussi que la bat blesse… c est pas solide. même Catwoman ou Nightwing qui quand même sont trés clichés comme histoires d action/aventures (au dela du superheros et des personnages eux même) ont plus de rigueur, a mon avis.

    1. Je vois ton enthousiasme, mais à mon avis tu attends BEAUCOUP trop des éditeurs mainstream. Il y aura toujours un retour à un précédent statu quo, parce qu’il y a des ficelles qui fonctionnent et fonctionneront toujours. Il y a toujours des passages obligés dans la redéfinition des backgrounds des persos lorsqu’une une nouvelle continuité voir le jour.

      On en avait parlé pour les N 52 des problèmes de continuité. Je suis d’accord dans le fond, surtout que pour la nouvelle continuité DC la joue très très lâche :
      – Flashpoint, tout se retrouve dans les N 52, et en gros les persos ont 5 ans de background indéfinis où se sont passés plus ou moins de trucs. D’où les potentielles contradictions entre séries, entre auteurs (Morrison en a rien à faire par exemple de Flashpoint).
      Mais je ne suis pas d’accord parce que toutes les séries sont lisibles dès le #1, même GL qui découle directement des évènements pré-Flashpoint. En tout cas c’est mon expérience personnelle, avant les N 52, ma connaissance de l’univers DC se limitait à Blackest Night + Brightest Day + les Batman Universe de Panini. Je suis en cumulé (entre la vo et la vf) une grosse quinzaine de séries et je n’ai été perdu dans aucune d’entre-elles. Donc pour moi DC a réussi son coup. Après je suis peut-être très bon public.

      Pour relier tout ça (parce que je sens que je frise le HS), je pense qu’il faut être très indulgent avec le mainstream et ses travers. Après tout on suit des persos qui devraient être morts ou grabataires… Donc tant que j’ai de bonnes histoires qui ne sont pas trop out of the character, je suis satisfait. Ce que tu soulignes fait juste la différence entre les bons récits et les runs qui entrent dans l’histoire.
      Après pour l’originalité… je vais plutôt voir ailleurs que DC ou Marvel.

      1. Non tu penses que j attend beaucoup… mais non…
        Par exemple, je trouve que le run de Bendis et Brubaker ou Smith sur DD est trop millerien pour rentrer dans l histoire. C est bien foutu, tres bons comics, on s amuse mais c est pas historique. Ca prend des situations déjà vu mais ca les menent bien.. on s en contente mais ca n a pas la force de synthese et de proposition de Brubaker sur Cap ou Morrison sur Batmant, par exemple.

        Mais ensuite, t as des histoires qui sont pas bien menés, bourrées de clichés et en plus font stagner tout et même ramene trop en arriere. DD par Waid ou les new mutants ou superman de Morrison ou Aquaman, c est du back to Basics mais qui propose et/ou qui redit modernemen et/ou, qui est bien fait … Batgirl ou al situation des Pyms, Vision/Wanda, c est du simple pompage sans idee…. Tu peux demain ramener Peter Parkerà un statut de looser, malaimé (qu il na plus aujourd hui) mais tu peux en faire quelque chose de frais ou tu peux te contenter de decalquer des clichés soit du passé (Ditko) ou de series TV/films sans trop t eforcer (ou sans avoir trop de talent).

        Tu as un tas de superbes series qui seront pas forcement des runs historiques mais remettent du peps… Il n y aura peut etre plus de Miller et Nocenti sur DD mais Waid, Bendis, O’neil, McKenzie, Brubaker, Smith, Kesel c est déjà bien ..
        Pas besoin d etre le nouvel architecte du personnage… mais déjà mettre du coeur et SON envie,
        Harras ou Buseik ou Johns sur Avengers c est pas l impact de Stern, Englehart ou Thomas mais c est bien et des situations avancent..

        1. Pour moi Batgirl.. c est plutot un telefilm avec situation eculés.. ca se regarde mais t attend mieux.. t attend pas un film bourré de talent mais juste un truc qui tienne bien la route…. Là c est un sujet eculé, traité de facon déjà vue avec descliffs d un autre temps …. bref t as déjà vu le tout 55550 fois sans même parler de Batgirl.. juste en action (romans, BD, Films, Series, Tv..). C est juste passable à tout niveau.. et en plus pour un nouveau départ, ca te questionne sur des evenement d il y a 20 ans…. pas vraiment reader friendly..
          Toi tu savais vaguement qui etait Oracle, au moins…. donc t es pas run nouveau lecteur… Moi je parle d un gars qui sait qu il y a une batgirl mais qui sait rien de Killing Joke ou d un perso appelé Oracle…. Déjà valait mieux soit etre clair des le 1 et tout expliquer (pas en faire un enjeu narratif sur plusieurs episodes) soit ne meme pas en parler…. Tout le point du « comment elle fait pour marcher » n interesse que des gens au courant de sa situation pré52

        2. A mon avis tu viens peu ou prou d’illustrer la distinction que je faisais. Après on peut diverger sur la catégorie où ranger tel ou tel run (à mon avis Bendis n’a pas grand chose à envier à Miller, même s’il lui emprunte la tonalité de la série; les arcs de Morrison sont parfois trop décousus ou incompréhensibles pour que je le mette au pinacle de Batman, mais bon c’est subjectif).

          Pour revenir à Batgirl puisque c’est d’elle dont il est question, je voudrais la mettre quelque part mais je ne suis pas la série, ou du moins que pour le tie-in Death of the Family. Donc fondamentalement je ne me prononce pas sur la qualité de la série. Maintenant vu le pataquès qui a été fait sur l’éviction puis le retour de Gail Simone me fait dire que de nombreux lecteurs soutiennent sa vision du personnage, et que beaucoup souhaitaient voir le retour de Barbara Gordon dans le costume. Et en vf la pilule est moins dure à avaler parce que le travail éditorial d’Urban sur le Batman Saga #1 a du être correct, non ? Reste le jeune ou nouveau lecteur en vo pour qui c’est plus compliqué, mais pas insurmontable (faut pas exagérer, en deux coups de google, c’est réglé).

          1. Si c est pas insurmontable après un coup de google… nul besoin de rebooter… suffit d un coup de google 😉

  5. Alors me fait pas dire non plus que Batgirl est nul… j ai pas dit ca…
    C est déjà mieux que d autres series.. Par exemple on voit que superman n a pas de direction (perez a révélé que DC voulait pas lui dire ce que faisait Morrison et que donc c est embettant pour prévoir du long terme…) et ca se lit…

    1. Enfin.. Je pense au Captain America de Brubaker.
      Quand il a commencé, j ai lu pleins de nouveaux lecteurs dirent « ouah c est genial, il invente tant de trucs…. » Alors qu il reprenait enormément de point du passé… Et que ac derangeait personne car c etait amené de telle façon que le lecteur se pose pas plus de questions et peut penser que tout est neuf…. Je dis pas qu il n a fait que reprendre: il synthetise et surtout relance des points ultra rabachés (culpabilité envers Bucky, red Skull/Cube cosmique, retour de Bucky, remplacement de Steve Rogers, mort de Steve Rogers …) vers de nouveaux horizons au lieu de les laisser dans l état habituel. (j avais fait plusieurs points sur ce sujet sur un forum).
      Bref, le nouveau lecteur, il peut arriver dans une histoire bourrés de références sans meme parfois se poser al question… c est une histoire de talent, de maitrise de la mythologie et du personnage mais aussi du recit… c est pas forcement une question de recommencer à zéro.
      Pour moi Batman est plus un nouveau départ (alors que ca suit les venement pré 52) que Batgirl qui joue sur un changement chez l heroine que tu peux pas connaitre sans la voir lu(car trés ambigu dans les 1ers episodes où c est enormément de non dit)

      1. C’est clair que Brubaker n’a pas inventé tout ce qu’on lui attribue mais les utilise à bon escient pour faire du neuf, et sans singer ses prédécesseurs. Et rien que pour ce talent je lui pardonne ses tendances à la décompression 🙂

        Pour Batgirl il est clair qu’il est impératif d’avoir lu Killing Joke pour suivre la série, et c’est dommage.

    2. Ah les coulisses des comics…

      Ca me rappelle le très bon dossier de Xavier Fournier sur la mort de Phénix avec toutes les intrigues éditoriales qui expliquent ce qu’on a lu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x