Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Thunder Force
Wonder Woman 1984
Zack Snyder's Justice League

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men

Catégories

Thunder Force (sans spoilers)

Thunder Force

 

Critique sans spoilers du film Thunder Force, réalisé par Ben Falcone et diffusé sur Netflix en 2021.

Avec Melissa McCarthy, Octavia Spencer, Jason Bateman, Bobby Cannavale, Pom Klementieff et Taylor Mosby.

Dans un monde terrorisé par les super-vilains, deux amies d’enfance deviennent les premières super-héroïnes du monde : La Force Tonnerre… mais l’apprentissage des super-pouvoirs n’est pas une chose simple !

 

Thunder Force


Thunder Force : un duo de choc totalement déchaîné et des vilains improbables

Thunder Force, c’est avant tout l’histoire d’une amitié indéfectible entre Lydia et Emily. Respectivement incarnées par Melissa McCarthy et Octavia Spencer, les deux héroïnes aux tempéraments opposés passent forcément autant de temps à se chamailler qu’à se rabibocher et déteignent l’une sur l’autre au fur et à mesure de l’avancée de l’histoire. Complètement déchaînées, Melissa McCarthy nous offre un personnage à l’hygiène douteuse et jurant comme un charretier tandis qu’Octavia Spencer est une geekette coincée, et leur numéro de duettistes fonctionne parfaitement dans la plus grande tradition des buddy movies.

 

Thunder Force

 

A leurs côtés on a la surprise de retrouver Pom Klementieff dans un rôle de méchante certes peu creusé mais qui fait le job. Jason Bateman est quant à lui complètement barré en homme-crabe, et le grand méchant du film (pas de spoiler) est totalement dans l’outrance.

Une histoire originale, mais qui respecte les codes du genre

Thunder Force n’est pas une adaptation de comics, mais à l’instar d’autres films de super-héros originaux comme Hancock ou Ma super ex on ressent tout de même une volonté d’utiliser les codes du genre. Outre l’introduction qui fait volontairement penser aux comics, Thunder Force a tout de l’origin story la plus classique avec la présentation de ses héroïnes, leur acquisition de pouvoirs puis leur apprentissage du « métier » de super-héroïnes avec en filigrane l’acquisition de la maturité qui va de pair avec l’utilisation de super pouvoirs.

 

Thunder Force

 

Thunder Force fait par contre davantage penser à des films de super-héros « d’antan », avec notamment un méchant grimaçant qui semble tout droit sorti de Dick Tracy. On est loin des grosses machines bien huilées de ces dernières années. Certes, ce n’est certainement pas le même budget non plus mais ce ne sont pas les millions de dollars des derniers blockbusters qui conditionnent l’écriture des vilains !

Thunder Force : un film pas bien fin mais amusant

On pouvait s’en douter assez aisément, ne serait-ce que parce que Melissa McCarthy a quelques rôles assez peu subtils à son actifs : Thunder Force ne fait pas franchement dans la dentelle. On se retrouve en effet dans un registre assez classique de comédie américaine bas du front, le tout entouré d’une couche de super-héroïsme mais on retrouve des gags assez classiques.

 

Thunder Force

 

Mais tout de même… la mayonnaise arrive à prendre suffisamment pour nous faire rester devant l’écran durant 1h45. Outre le sympathique duo de comédiennes qui fonctionne bien et des effets spéciaux plutôt réussis, il y a aussi le personnage complètement improbable de Jason Bateman dont le côté stoïque et pince-sans-rire fait toujours mouche. L’histoire ne casse pas trois pattes à un canard, mais le film se regarde plutôt bien. Thunder Force est typiquement le genre de film dont on n’attend rien mais qui apporte finalement un moment de distraction.

En conclusion

Thunder Force n’est clairement pas un grand film de super-héros, ni un grand film tout court d’ailleurs, en restant dans un registre de comédie assez basse du front. Mais on se prend toutefois au jeu à suivre les aventures complètement improbables des deux super-héroïnes déchaînées et certains passages sont vraiment amusants.

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x