Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

uTipSoutenez-nous sur uTip !

Derniers films

Thor love and thunder
Dr Strange in the multiverse of madness
The Batman
Spider-Man 3 : No way home
Les Eternels
Shang-Chi et la légende des dix anneaux

Catégories

The Boys : Critique sans spoilers des 3 premiers épisodes de la saison 3

The Boys

 

Critique sans spoiler des trois premiers épisodes de la saison 3 de la série The Boys diffusée sur Amazon Prime Video en 2022.

Avec Karl Urban, Jack Quaid, Antony Starr, Erin Moriarty, Karen Fukuhara, Tomer Kapon, Laz Alonso…

 

 

Après les événements de la saison précédente, le Protecteur semble plus dangereux que jamais tandis que Vought essaie de redorer son blason. Face à lui, Billy Butcher prend des décisions radicales et Hughie découvre des secrets très déplaisants.

 

The Boys saison 3

 

Boys are back in town

Après le carnage de la saison 2, nous retrouvons donc Billy Butcher (Karl Urban) et les p’tits gars dans la suite de leurs aventures face aux « supers »… encore que la fameuse équipe a du plomb dans l’aile avec les départs de la Crême (Laz Alonzo) et Hughie (Jack Quaid), ce dernier occupant un poste officiel où il continue à s’occuper des personnages à super pouvoirs tout en continuant sa romance avec Stella (Erin Moriarty).

 

The Boys saison 3

 

Dans ces premiers épisodes, nous voyons donc ces personnages aux prises avec les « supers » de façons différentes, tandis que Billy Butcher est fortement affecté par les événements clôturant la saison 2. Cela le rend encore plus inquiétant que d’habitude, et ses décisions vont avoir de lourdes conséquences. Le Français (Tomer Kapon) et la Fille (Karen Fukuhara) sont toujours de la partie, le premier voyant son passé le rattraper.



Toujours plus trash

A l’instar des comics d’origine, The Boys version série TV ne fait pas dans la dentelle et cela depuis le début… mais on peut avoir l’impression que c’est de pire en pire. Les passages gore ne font vraiment pas les choses à moitié avec des corps explosés et très sanguinolents montrés de façon très insistante… ces passages ne sont vraiment pas pour les estomacs fragiles !

 

The Boys saison 3

 

En dehors du sang et des tripes qui repeignent les décors et les personnages, certains passages vont aussi très loin dans le scabreux tandis que d’autres sont carrément dérangeants (le repas du troisième épisode par exemple). Et nous n’en sommes qu’au début de la saison où l’Herogasm est annoncé, ça promet !



Des personnages intéressants et des piques à répétition

Dans ce début de saison, le Protecteur (Antony Starr) continue de se montrer de plus en plus inquiétant vu qu’il semble avoir complètement vrillé alors qu’il n’était déjà pas un modèle de stabilité mentale. Face à lui, l’évolution de Billy Butcher vers une attitude toujours plus extrême – avec préoccupations qu’on ne lui soupçonnait pas –  est intéressante aussi et on se demande jusqu’où cela va aller. Concernant les « supers », le personnage de Stella continue d’aller de surprise en surprise tout en s’affirmant et elle s’avère particulièrement intéressante également tandis qu’on aurait presque envie d’avoir pitié des autres personnages à pouvoirs qui demeurent des marionnettes manipulées par la compagnie de Stan Edgar (Giancarlo Esposito).

 

The Boys saison 3

 

Côté piques, la série tire à boulets rouges sur les productions super-héroïques en s’en cachant à peine : le début du premier épisode se moque allègrement d’un film qui a beaucoup fait parler de lui ces dernières années, tandis que tout du long de ce début de saison un autre poids lourd du secteur en prend pour son grade, qu’il s’agisse de parodies de ses personnages ou tout simplement de vannes sur sa communication. Mais au-delà de ça, c’est tout un pan de « l’american way of life » fantasmée et la télévision « réalité » qui sont dans le viseur des scénaristes.



Côté comics

Très vite, The Boys version série TV avait fortement divergé avec les comics créés par Garth Ennis et Darrick Robertson tandis que l’histoire prenait sa propre direction tout en conservant un ton irrévérencieux proche de celui de la série originale.

 

The Boys saison 3

 

Au vu de ces trois épisodes, on reste dans la même logique : les mêmes personnages mais une histoire différente, encore que concernant les personnages nous pouvons avoir la confirmation que le personnage de Black Noir est totalement différent de sa version comics. Concernant Billy Butcher, il se rapproche davantage de sa version papier même s’il conserve des divergences assez marquées.



En conclusion

Les p’tits gars ne se sont pas calmés, comme le montre ce début de saison qui va très loin côté gore et situations scabreuses. L’intrigue en fil rouge est intéressante, et le traitement des personnages est prometteur.

 




uTip Cet article vous a plu ? Vous appréciez notre travail et vous voulez nous soutenir ?
Watchtower Comics est un site indépendant, qui vous offre depuis 2006 des contenus quotidiens sans publicité.
Si vous le souhaitez, vous pouvez nous aider à poursuivre notre activité en faisant un don sur notre page uTip !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x