Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

uTipSoutenez-nous sur uTip !

Derniers films

Thor love and thunder
Dr Strange in the multiverse of madness
The Batman
Spider-Man 3 : No way home
Les Eternels
Shang-Chi et la légende des dix anneaux

Catégories

Ms Marvel : Critique sans spoilers de la mini-série

Ms Marvel

 

Critique sans spoiler de la mini-série Ms Marvel diffusée sur Disney+ en 2022.

Avec Iman Vellani, Matt Lintz, Yasmeen Fletcher, Zenobia Shroff , Mohan Kapur, Saagar Shaikh…

 

 

Adolescente vivant à Jersey City, Kamala Khan est une fan de super-héros et en particulier de Captain Marvel. Sa vie va changer lorsqu’elle va acquérir des super-pouvoirs qui feront d’elle la super-héroïne qu’elle a toujours rêvé de devenir.

 

Ms Marvel

 

Ms Marvel est dans la place !

Super-héroïne attachante dans les comics, Ms Marvel était attendue de pied ferme dans le Marvel Cinématic Universe. Non seulement on se posait des questions sur l’adaptation de ses pouvoirs (on en reparle plus bas), mais étant justement un personnage dont les aventures sont très agréables à lire – nos critiques enthousiastes des albums concernés en témoignent – cela donnait envie de la voir intégrer le MCU.

 

Ms Marvel

 

Dans le rôle de Kamala Khan, nous faisons la connaissance de la jeune Iman Villani. Vu le capital sympathie du personnage et son importance sociétale, le défi de l’incarner à l’écran était d’importance mais il est relevé haut la main. La comédienne incarne donc Ms Marvel avec beaucoup de naturel et d’énergie, sans fausse note au cours des six épisodes de la mini-série.

 

Un casting qui tient bien la route et des effets spéciaux soignés

Aux côtés d’Iman Villani, le casting ne démérite pas et livre une interprétation impeccable. Les interprètes des parents et du frère de Kamala (Zenobia Shroff, Mohan Kapur  et Saagar Shaikh) jouent parfaitement leur rôle, ainsi que Yasmeen Fletcher (Nakia) et Matt Lintz (Bruno).

 

Ms Marvel

 

Côté effets spéciaux, le travail est soigné. La représentation des pouvoirs de Kamala est efficace, et fonctionne très bien à l’écran. Même constat pour ce qui ne relève pas des pouvoirs de la jeune super-héroïne, l’aspect visuel est soigné et quelques astuces mettent en avant le côté fun du personnage.

 

Une mini-série très sympa…

Dès le premier épisode on se retrouve embarqués dans le petit monde de Kamala Khan, geekette de compétition qui vit un peu sur sa planète avant de suivre un chemin super-héroïque. L’ambiance est résolument « teenage », notamment du fait de l’âge des personnages principaux mais aussi de la thématique de l’émancipation face aux adultes qui ont des difficultés à voir leurs enfants grandir.

 

Ms Marvel

 

Ce côté familial très présent rend la série très sympa à regarder, avec en outre un certain dépaysement à un moment de l’histoire. Les interactions entre les personnages sont bien faites, grâce au talent des comédiens mais aussi aux dialogues qui fonctionnent très bien.

 

… mais pas sans défauts

Malheureusement, tout n’est pas parfait dans le petit monde de Ms Marvel. Compte-tenu du nombre réduit d’épisodes de la mini-série – six épisodes – il y a quelques problèmes de rythme : l’histoire met un peu de temps à décoller, faisant passer son côté super-héroïque au second plan, et par la suite la progression de la mini-série est parfois un peu hésitante en s’attardant sur l’histoire de fond au détriment de l’histoire en cours.

 

Ms Marvel

 

Il en ressort que certaines parties de l’intrigue, principalement au niveau des antagonistes de la jeune super-héroïne, donnent l’impression d’être quelque peu bâclées. Peut être qu’avec un ou deux épisodes de plus le ressenti n’aurait pas été le même ?

 

Ms Marvel : une ode à la tolérance

Mettant en scène une super-héroïne musulmane et d’origine pakistanaise, Ms Marvel se détache du moule habituel des super-héros en permettant au téléspectateur d’explorer une autre culture. C’est d’ailleurs l’occasion d’apprendre des choses sur des événements de l’histoire de l’Inde et du Pakistan, en se situant de façon concrète au niveau des populations et de ce qu’elles ont subi au lieu de rester sur un plan abstrait et déshumanisé.

 

Ms Marvel

 

De par les événements qui se déroulent dans la mini-série, cette dernière résonne comme une véritable ode à la tolérance en désamorçant habilement les clichés xénophobes qui sont malheureusement montés en puissance depuis les attentats du 11 septembre 2001.

 

Côté comics

Comme nous vous le disions lors de notre critique des deux premiers épisodes, il y a eu pas mal de changements sur le personnage de Ms Marvel en passant des comics au petit écran. Ses pouvoirs n’ont pas la même origine et sont même sensiblement différents, évoquant plutôt ceux des Green Lantern, même s’il y a quelques bricolages pour essayer de raccrocher les wagons. Côté histoire, il y a donc forcément des choses qui changent mais on trouve aussi des échos des aventures de Ms Marvel sur papier. Les méchants de l’histoire font quant à eux écho à une autre série, et c’est plutôt astucieux.

 

Ms Marvel

 

A noter que Kamala version MCU semble appartenir à une autre famille de super-héros (on va faire semblant que vous n’ayez pas été spoilés par 30589 sites qui le hurlent à tue-tête sans retenue), comme cela est indiqué dans le dernier épisode… C’est assez ironique quand on y pense, même si ça fait sens et s’avère être une plutôt bonne idée. A voir si cela impactera le personnage des comics également !



En conclusion

Cette mini-série nous présente de façon fort sympathique le personnage de Ms Marvel ainsi que son univers, malgré quelques petits défauts. En tout cas, cela donne envie de revoir Kamala dans de nouvelles aventures !

 




uTip Cet article vous a plu ? Vous appréciez notre travail et vous voulez nous soutenir ?
Watchtower Comics est un site indépendant, qui vous offre depuis 2006 des contenus quotidiens sans publicité.
Si vous le souhaitez, vous pouvez nous aider à poursuivre notre activité en faisant un don sur notre page uTip !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x