Les Nouveaux Mutants

Comme quand j'étais môme

Après un détour du côté des RCM la semaine dernière, retour à la collection Top BD cette semaine.

Les Nouveaux mutants est paru en juin 1984 dans la collection Top BD de Lug et contient un récit complet de Chris Claremont et Bob Mc Leod.

Les Nouveaux Mutants

Juin 1984…Plusieurs mois après avoir découvert la nouvelle série de Chris Claremont dans Titans (pour laquelle j’achetais la revue, avant je ne la prenais pas tous les mois), je me faisais une joie de découvrir les origines des Nouveaux Mutants. Il faut dire qu’à l’époque il était courant de lire les histoires dans le désordre vu le décalage entre les titres (même si je ne comprenais pas cette histoire de mort des X-Men)…Avec cet album, j’ai donc pu lire comment les jeunes élèves du Pr Xavier ont croisé sa route, et cela m’a beaucoup plu. J’étais un grand amateur des Nouveaux Mutants, et cet album m’a littéralement enchanté. En plus j’adorais les dessins de Bob McLeod, donc là j’étais vraiment gâté. Je garde un très bon souvenir de cet album, que j’ai lu plusieurs fois avec un plaisir intact.

Les Nouveaux Mutants (Chris Claremont/Bob McLeod)

Dans Les Nouveaux Mutants, Chris Claremont revient au concept de base des X-Men : une équipe de jeunes mutants découverts par Charles Xavier qui apprennent à maîtriser leurs pouvoirs. Les X-Men ayant en effet depuis longtemps dépassé ce stade, vu qu’ils sont adultes et maîtrisent plutôt bien leurs pouvoirs, la série X-Men s’était pas mal éloignée du concept de Stan Lee (à part lors du recrutement de Kitty Pryde). Dans cet album, nous faisons donc connaissance avec ces jeunes mutants qui sont recueillis par le Professeur Xavier alors que les X-Men sont présumés morts (en fait ils sont prisonniers des Broods, et d’ailleurs pour la petite histoire Xavier est infecté à l’époque). Chris Claremont garde ici le concept d’une équipe cosmopolite, avec des jeunes venus de divers horizons (un Américain, un Brésilien, une Amérindienne, une Vietnamienne et une Ecossaise). L’histoire est classique mais très efficace, avec des personnages attachants. On ne s’ennuie pas une seconde en lisant cet album, dont le rythme est très bien dosé. Et même sans connaître tous les tenants et aboutissants de l’univers des X-Men, l’histoire est très accessible, ce qui est un atout non négligeable.

Du côté du graphisme, là aussi nous sommes gâtés. Les planches de Bob McLeod sont très réussies, et sont très bien mises en valeur par le format Top BD. Les jeunes mutants sont parfaitement réussis et ressemblent à de vrais adolescents, ce que ne parviennent pas toujours à faire les dessinateurs.

Un excellent album, qui n’a jamais été égalé lors des tentatives successives de relancer l’équipe.

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.