Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Les Nouveaux Mutants (sans spoilers)

Les Nouveaux Mutants / New Mutants

 

Critique garantie sans spoilers du film Les Nouveaux Mutants de Josh Boone, sorti en 2020.

Avec Maisie Williams, Anya Taylor-Joy, Charlie Heaton, Alice Braga, Blu Hunt et Henry Zaga.

 

Cinq jeunes mutants, qui découvrent tout juste leurs pouvoirs alors qu’ils sont enfermés dans une institution mystérieuse, luttent contre leur passé et essaient de s’échapper.

 

Les Nouveaux Mutants

 

Des mutants dans un endroit clos

Les Nouveaux Mutants met en scène cinq jeunes mutants qui se trouvent dans une mystérieuse institution : Rhane Sinclair (Maisie Williams), Illyana Rasputin (Anya Taylor-Joy), Sam Guthrie (Charlie Heaton), Danielle Moonstar (Blu Hunt) et Roberto Da Costa (Henry Zaga). Face à eux, le Dr Cecilia Reyes incarné par Alice Braga.

Toute l’intrigue du film tourne autour de ces cinq jeunes gens aux pouvoirs étonnants, avec un mystère que bien malheureusement les lecteurs de comics vont percer en moins de temps qu’il n’en faut pour épeler « dommage » et quelques questions sur les dessous de cette institution. Le côté huis-clos à ambiance paranoïaque fonctionne plutôt bien, avec des comédiens qui sont bien à l’aise dans la peau de leur personnage.

 

Les Nouveaux Mutants

 

Pas complètement catastrophique mais pas glorieux non plus

Depuis sa sortie, on entend ici et là que Les Nouveaux Mutants est une catastrophe, et il faut dire aussi que sa gestation compliquée et ses reports multiples ont de quoi faire peur. En ce sens il y a des défauts assez flagrants dans ce film : le rythme est soporifique, le côté horrifique est loupé (on en reparle plus bas) et l’intrigue n’est pas franchement passionnante.

 

Les Nouveaux Mutants

 

Cependant tout n’est pas à jeter dans le film, où il y a quelques idées qui fonctionnent plutôt bien. Les effets visuels sont soignés, notamment pour la représentation des pouvoirs mutants. Les comédiens sauvent également le film du naufrage avec leur interprétation, Anya Taylor-Joy en tête.

 

Les Nouveaux Mutants : un film d’horreur qui ne fait pas peur

Les Nouveaux Mutants est vendu dès le départ comme un film d’horreur, et d’ailleurs le choix de la période adaptée est pertinent en ce sens (nous en reparlons plus bas). Sauf qu’il y a un léger problème : le film ne fait absolument pas peur.

 

Les Nouveaux Mutants

 

Alors oui l’ambiance est sombre pour créer un contexte horrifique et il y a des rebondissements qui devraient effrayer le public, mais le film ne parvient vraiment pas à faire peur au spectateur. Il y a plein d’essais en ce sens, mais à chaque fois c’est davantage un pétard mouillé qui donnerait presque l’impression qu’on nous demande gentiment de sursauter si cela ne nous dérange pas.

 

Une adaptation à deux vitesses

Les Nouveaux Mutants, adaptant les aventures des jeunes mutants qui sont « nouveaux » depuis plus de trente ans, vise ouvertement une période forte du comic book du même non : la collaboration entre Chris Claremont et Bill Sienkiewicz, qui avait alors détonné par son approche très sombre et un virage vers une ambiance horrifique. En ce sens, l’adaptation est réussie car le visuel du film est vraiment très proche de son modèle même si l’approche est plus claustrophobique.

 

Les Nouveaux Mutants

 

Mais l’adaptation est tout de même assez bancale : il y a des comédiens qui ressemblent étonnamment aux personnages originaux (Maisie Williams et Anya Taylor-Joy) et on retrouve des références souvent pointues aux comics, mais en contrepartie il y a des libertés assez flagrantes qui sont prises sans qu’elles n’aient de vraie valeur ajoutée. Au coeur de ces libertés, nous avons par ailleurs droit à une belle dose de « white washing » avec les personnages de Cecilia Reyes et Roberto Da Costa et outre le procédé dans le cas de ce dernier c’est d’autant plus rergettable que sa couleur de peau a une importance certaine dans la définition de son personnage.

 

En conclusion

Sans être non plus la catastrophe annoncée, Les Nouveaux Mutants n’est pas non plus un film très glorieux. En fait le film est moyen, et s’oublie sommes toutes assez rapidement, mais on a déjà vu pire !




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x