Les bonnes résolutions d’Atlantic BD

Atlantic BD

Quelques mois après son lancement, Atlantic BD a décidé de revoir sa copie pour l’année 2012.

Lancé cet été par Fabrice Sapolsky (ex-Comic Box), Atlantic BD a peiné à trouver son public. Les lecteurs ont en effet boudé les premiers albums, particulièrement chers et souffrant parait-il d’une traduction hasardeuse pour l’un d’eux (Morning Glories Academy).

Le jeune éditeur a tiré des enseignements des critiques et va donc rectifier le tir en 2012. Atlantic BD a revu sa grille tarifaire, que voici :

64 pages10,95€
116 pages12,95€
180 pages14,95€
Du coup Morning Glory Academy va connaître une nouvelle édition au mois de mars : nouvelle traduction et 180 pages pour 14,95€ (ce qui fera donc le double d’épisodes par rapport à la première édition). Il est appréciable de voir qu’un éditeur tient compte des critiques au lieu de s’entêter (d’un autre côté, avec Panini, Delcourt et Urban en face, il vaut mieux bien penser son offre…), mais je comprends tout à fait que les acheteurs de la première heure se sentent floués (ça me rappelle une histoire de coffret DVD Intégrale Battlestar Galactica ça…).
Au mois de mars, deux autres titres sont annoncés : le second tome de Time Bomb (116 pages, 12,95€) et le premier tome de Near Death (même format).
Reste à voir maintenant si ces bonnes résolutions vont permettre à Atlantic BD de séduire le lectorat, qui a déjà fort à faire avec la demi-tonne d’albums annoncés en 2012…En ce qui me concerne, ayant passé mon tour sur la première édition de Morning Glory Academy pour les mêmes raisons que tout le monde, il se peut que je me laisse tenter…
Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Rédacteur en chef de Watchtower Comics.

6 réponses à Les bonnes résolutions d’Atlantic BD

  1. holdwig dit :

    De mon côté c’est « Superman vs Muhammad Ali » que j’ai laissé sur les rayonnages.35E c’est beaucoup trop cher pour une histoire qui n’a d’intéressant que les dessins de Neal Adams.Avec 10E de moins je l’aurai pris.Sur ce coup je vais me tourner vers la VO.Dommage, j’aurai volontiers soutenu Atlantic , Neal Adams est trop rare en France…

  2. JN dit :

    Perso, quand j’ai eu vent des premières sorties chez cet éditeur, je me suis dit qu’il visait clairement les lecteurs de franco-belge vu leurs tarifs et qu’il allait se faire boycotter par les lecteurs de comics. C’est bien qu’ils revoient leurs prix mais ils auraient pu y penser avant de lancer le label.

  3. Adama dit :

    Faut vraiment que les ventes soient faibles pour qu » ils agissent de la sorte !
    j’ avais bien aimé Black box et Morning academy! bien sûr .. procuré d’ occaz!
    et je suis du même avis qu’ Holdwig pour Sup vs M ! trop chère pour ce que c’est !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.