Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Comment je suis devenu super-héros
Black Widow
Thunder Force
Wonder Woman 1984
Zack Snyder's Justice League

Catégories

Le lundi c’est librairie ! #492

Le lundi c'est librairie !


Le lundi c’est librairie !

Aujourd’hui, nous vous proposons la chronique de 3 albums édités par Urban Comics :

  • Middlewest tome 2
  • Batman Arkham : Le Pingouin
  • Le monde de Flashpoint tome 1

 

Middlewest Tome 2
Le lundi c'est librairie ! Middlewest Tome 2 - Février 2021

Urban Comics
Collection Urban Link

160 pages – 14.50€
Février 2021 – Souple

Skottie Young
Jorge Corona

Commander sur Place des libraires
Commander sur Bubble
Commander sur Excalibur Comics

Pour sauver sa peau, Abel n’avait qu’une seule solution : fuir la toxicité de Dale, son père. Mais tourner le dos à son passé n’était que la première épreuve d’un long et périlleux voyage. Le mal qui ronge le garçon semble si intense que même l’aide apportée au détour du chemin ne semble pas suffire à apaiser ses démons. Seule la stabilité offerte par les forains de la Hurst Family lui laisse entrevoir le bonheur car, pour la première fois de sa vie, Abel se sent aimé par cette famille d’adoption. Un sentiment inédit, puissant, à l’image de la colère qui anime toujours son père, furieux d’avoir vu son autorité remise en question. La traque a commencé, et le spectre de Dale se rapproche dangereusement.

Le lundi c'est librairie ! Middlewest tome 2Après un premier tome époustouflant, voici la suite de la triste histoire d’Abel qui s’est enfuit pour échapper à un père auquel il ne craint que trop de ressembler.

Skottie Young approfondit son univers, en racontant l’épopée d’Abel qui va de Charybde en Scylla dans ce second volet. Tout en s’éloignant de ceux qui ne savent pas trop comment l’aider, Abel est de plus en plus happé dans un tourbillon de violence tandis que cette ressemblance tant crainte avec son père semble ne faire que se renforcer.

Son père n’est quant à lui pas absent de ce tome, et tandis qu’un autre personnage apporte un éclairage supplémentaire sur son histoire le lecteur peut comprendre ce dont il est question. Comprendre certes, mais pas absoudre pour autant… Comme dans le premier volet, il est tout à fait clair que l’enrobage fantastique de ce récit pas comme les autres est une métaphore de violences familiales et de schémas qui se répètent génération après génération.

Ce second tome est tout aussi poignant que le premier, la magie de l’ambiance fantastique de Middlewest se mariant très bien avec les thématiques de fond sous-entendues. C’est un album captivant, qui ne craint pas de traiter tout ce qui peut arriver de désagréable à un jeune garçon en fuite à travers le prisme du surnaturel. Skottie Young trouve les mots justes pour raconter son histoire sans jamais en faire de trop, délicat équilibre qui jamais n’est compromis au fil des pages de ce second album.

Du côté du dessin, Jorge Corona  est toujours aussi inspiré pour illustrer cette histoire. Tout le talent de l’artiste consiste à illustrer cette histoire tragique en lui donnant une patine fantastique qui colle très bien aux mots du scénariste et surtout à véhiculer des émotions très fortes.

Nous assistons à une véritable symbiose entre l’auteur et l’artiste, le second donnant vie au travail du premier à travers des images d’une justesse incroyable et une mise en page très soignée.

 

Un excellent album, dont la thématique est traitée avec beaucoup de justesse et d’émotion sans en faire de trop


 

Batman Arkham : le Pingouin
Le lundi c'est librairie ! Batman Arkham : le Pingouin - Juin 2021

Urban Comics
Collection DC Nemesis

352 pages – 29€
Juin 2021 – Cartonné

Collectif

Commander sur Place des libraires
Commander sur Bubble
Commander sur Excalibur Comics

Oswald Chesterfield Cobblepot est l’un des héritiers d’une des familles fondatrices de Gotham, mais c’est aussi le criminel connu sous le nom de Pingouin. Sous son apparence grotesque et difforme, il cache un esprit machiavélique et retors qui n’a de cesse de planifier la mort de son pire ennemi, le Chevalier Noir. Mais il est également un notable aux rêves de grandeur en quête à jamais de respectabilité.
Contenu vo : Batman #169, 448-449, 548-549, 586 ; Batman Annual #11 ; Detective Comics #58, 67, 610-611, 615 ; Penguin Triumphant ; Secret Origins Special #1 ; Batman #23.3

Le lundi c'est librairie ! Batman Arkham Le PingouinNouveau volume de la collection Batman Arkham, voici le tome consacré à un ennemi souvent sous-estimé de Batman : Le Pingouin.

Voici le sommaire de cet album :

  • 1941 : Les débuts du Pingouin (Finger / Kane)
  • 1942 : L’aigle du crime (Finger / Kane)
  • 1965 : Complices de vol (Herron. Moldoff)
  • 1987 : Les tourtereaux (Collins / Breyfogle)
  • 1989 : Souvenirs mortels (Grant / Kieth)
  • 1990 : Neige et glace, 2 épisodes (Grant / Breyfogle)
  • 1990 : L’affaire du Pingouin, 3 épisodes (Grant / Wolfman / Aparo, Breyfogle, Bright)
  • 1992 : Le triomphe du Pingouin (Ostrander / Staton)
  • 1997 : Le retour du Pingouin, 2 épisodes (Moench, Jones)
  • 2001 : Oeil pour oeil (Brubaker / McDaniel)
  • 2013 : Brutes (Tieri / Duce)

 

Le Pingouin n’est pas forcément l’ennemi de Batman qui a la meilleure réputation, car on a un peu trop tendance à s’arrêter à son apparence grotesque. Sauf qu’il s’agit d’un ennemi particulièrement intelligent, et le protecteur de Gotham City n’en vient pas à bout aussi facilement qu’on pourrait le croire !

Cette collection de récits va dans ce sens, montrant à quel point le Pingouin est un ennemi redoutable pour Batman. Certes, cela tourne souvent autour de thématiques liées à son apparence, mais pas seulement. Les différentes facettes du personnage sont mises en valeur dans ces différents récits, montrant l’évolution du personnage au fil des ans.

L’évolution du Pingouin suit en effet celle des histoires de Batman, et le temps avançant les intrigues deviennent plus sombres avec des auteurs qui peuvent se permettre davantage de choses que leurs prédécesseurs. La sélection d’histoire est en tout cas très pertinente, et elle permet de réhabiliter un personnage qui a souvent une image de petit gangster ridicule.

Le lundi c'est librairie ! Batman Arkham Le PingouinIl est par ailleurs particulièrement intéressant de voir que Batman n’est clairement pas tout le temps à la fête pour lutter contre son ennemi, et rencontre parfois des difficultés imprévues lorsque ce dernier s’installe dans le manoir Wayne ! L’obsession du Pingouin pour les oiseaux, mise en avant dans plusieurs histoires de cet album, en fait aussi un personnage souvent cryptique dont les énigmes sont parfois aussi tordues que celles du Sphynx.

Les différents récits qui composent cet album sont tous intéressants, avec une sélection des hauts faits du Pingouin. Ce dernier est aussi parfois montré sous un jour touchant, la thématique du personnage au physique ingrat qui est martyrisé et bascule dans le crime étant toujours efficace. Il est aussi intéressant que dans un des épisodes Bruce Wayne ne soit pas montré sous un jour très positif, ne serait-ce qu’à propos de sa vie privée.

Côté dessin, nous survolons une période de soixante-douze ans dans cet album et donc fort logiquement le graphisme évolue au fils des épisodes. Outre le fait que l’apparence du Pingouin est influencée par les adaptations (particulièrement visible avec le Batman des sixties), il y a une évolution certaine des techniques narratives et codes associés à des ambiances qui sont graduellement plus sombres.

A noter que sur la fin de l’album le dessin est plus cartonny pour deux épisodes, mais cela colle bien avec l’ambiance des histoires.

 

Un excellent album, qui redonne ses lettres de noblesse à un personnage trop souvent sous-estimé


 

Le monde de Flashpoint Tome 1
Le lundi c'est librairie ! Le monde de Flashpoint Tome 1 - Juillet 2021

Urban Comics
Collection DC Classqiues

272 pages – 23€
Juillet 2021 – Cartonné

Collectif

Commander sur Place des libraires
Commander sur Bubble
Commander sur Excalibur Comics

Bienvenue dans un monde où la guerre fait rage entre les Atlantes du Roi Arthur et les Amazones de la Princesse Diana. Un monde dans lequel Thomas Wayne protège Gotham, une ville rongée par le vice et le jeu, d’une poigne de fer sous le masque de Batman. Un monde dans lequel un pirate nommé Deathstroke conduit son navire, le Ravager, sur des surfaces submergées. Un monde dans lequel les Grayson et Deadman sont les attractions principales du Cirque Haly. Et un monde dans lequel, les Secret Seven sont appelés à se rassembler. Bienvenue dans le monde de Flashpoint.
Contenu VO : Flashpoint Batman: Knight of Vengeance #1-3 ; Flashpoint Deadman & The Flying Graysons #1-3 ; Flashpoint Deathstroke & The Curse of the Ravager #1-3 ; Flashpoint Secret Seven #1-3

Avant de mener l’univers DC vers l’ère New 52, Flashpoint a été l’occasion de proposer un univers radicalement différent avec des personnages réinventés. Quatre récits de l’univers Flashpoint sont au rendez-vous dans ce premier tome.

Batman – Chevalier de la vengeance (Azzarello / Risso)

Le lundi c'est librairie ! Les mondes de Flashpoint tome 1Le premier récit met en scène Batman version Flashpoint, c’est à dire Thomas Wayne vu que Bruce Wayne est mort dans cette réalité. Le personnage est d’ailleurs particulièrement présent dans l’arc final du run de Tom King.

C’est un thriller glauque et angoissant qui nous est proposé là par un des maîtres du genre, les lecteurs de 100 Bullets seront en effet en terrain connu avec cette relecture du Bat-Universe. Les têtes connues de ce dernier sont d’ailleurs présentes mais souvent très différentes de ce qu’on a l’habitude de voir tandis que l’auteur met en place un récit brutal, implacable et dur prompt à bousculer le lecteur. Passionnant de bout en bout, il s’agit du meilleur récit de l’album, mais également de celui qui laissera des marques au lecteur une fois la dernière page tournée !

Côté dessin, là aussi nous avons droit à un superbe travail avec une mise en scène magnifiquement réalisée. Qu’il s’agisse de mettre en scène l’ombre omniprésente dans l’ambiance sombre de l’histoire ou d’agencer les cases de façon recherchée, l’artiste livre une nouvelle fois un travail superbe.

 

Deadman et les Grayson volants (Krul / Janin, Fkorentino)

Le lundi c'est librairie ! Les mondes de Flashpoint tome 1On reste un peu dans le Bat-Universe avec Dick Grayson. Cette fois il est montré en compagnie de ses parents et de Boston Brand, connu sous le nom de Deadman mais qui est tout à fait vivant dans ce récit.

Cette fois, le cadre de l’histoire tragique de la famille Grayson prend une toute autre ampleur qu’à l’accoutumée : elle s’inscrit en effet dans le cadre de la guerre entre les Atlantes et les Amazones, avec la participation involontaire d’un membre de la troupe. Le récit est palpitant, avec pas mal de rebondissements et surtout le fait que nous soyons dans un univers alternatif fait qu’on ne sait pas du tout jusqu’où l’auteur va aller ! (et en l’occurrence, il ne se gêne pas pour remuer un peu le lecteur).

La partie graphique, signée de deux artistes successifs, est quant à elle très soignée. L’ambiance de l’histoire est parfaitement restituée d’un bout à l’autre même si les styles ne sont pas forcément identiques.

 

Deathstroke et la malédiction du Ravageur (Palmiotti / Bennett, Shasteen)

Le lundi c'est librairie ! Les mondes de Flashpoint tome 1Changement de décor radical pour ce troisième récit, en partant dans un registre très différent : la piraterie.

Pas de voyage dans le temps au programme, mais le contexte du monde dévasté par la guerre entre Amazones et Atlantes est tout à fait propice à l’installation d’une nouvelle ère de piraterie. A la tête d’un équipage, on retrouve le redoutable Deathstroke qui est lancé dans une quête qui le mènera bien au-delà de ce à quoi il s’attendait.

L’histoire est très intéressante, avec une utilisation bien pensée du contexte de piraterie moderne. On retrouve tous les codes des récits de pirates, mais adaptés à l’époque de l’histoire. Les personnages présents, variations Flashpoint de noms bien connus, sont utilisés à bon escient et on peut constater que pour certains d’entre eux le côté alternatif ne les a pas tant changés que cela. Riche en action, cette histoire est une lecture particulièrement plaisante.

Côté dessin, le graphisme est très soigné et le contexte de piraterie moderne parfaitement mis en images. A noter que le dernier épisode est illustré par l’encreur des deux premiers, ce qui assure une certaine continuité graphique.

 

Les Sept Secrets (Milligan / Perez, Blanco)

Le lundi c'est librairie ! Les mondes de Flashpoint tome 1Passons maintenant à l’épisode le plus étrange de cet ensemble d’histoires, mettant en scène Shade, l’homme changeant. La version présentée dans ces épisodes repose essentiellement sur la version Vertigo de Peter Milligan (qui signe le scénario de ce récit) tout en intégrant d’autres éléments plus anciens.

Nous sommes dans une ambiance de magie et de surnaturel, où Shade se retrouve avec d’autres personnages de l’univers magique de DC revisités façon Flashpoint, donc Zatanna ou encore l’Enchanteresse (non, pas celle de Marvel). L’histoire part un peu dans tous les sens, ce qui n’est pas forcément incohérent avec son contexte surnaturel, mais cela la rend un peu compliquée à suivre. Elle reste en tout cas intéressante, même si elle parlera sûrement davantage à des lecteurs qui connaissent mieux Shade.

Côté dessin, là aussi c’est plutôt étrange comme ambiance mais c’est loin d’être vilain et c’est parfaitement adapté à l’histoire. A noter que certains dessins sont assez gore !

 

Un excellent album, qui propose une relecture passionnante de l’univers DC à travers le prisme de Flashpoint


 

C’est tout aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous lundi prochain pour une nouvelle chronique.

Le sommaire de la prochaine chronique est en cours d’élaboration, rendez-vous lundi prochain pour voir ce que nous vous réservons !




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x