Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Shang-Chi et la légende des dix anneaux
The Suicide Squad
Comment je suis devenu super-héros
Black Widow
Thunder Force
Wonder Woman 1984

Catégories

Le lundi c’est librairie ! #485

Le lundi c'est librairie !


Le lundi c’est librairie !

Aujourd’hui, nous vous proposons également la chronique de deux albums édités par Panini Comics :

  • Marvel-Verse Deadpool
  • Fantastic Four : Antithèse

 

Aujourd’hui, double dose ! Après le tome 4 de Centaur Chronicles ce matin, place à deux albums très différents édités par Panini Comics.

 

Marvel-Verse – Deadpool
Le lundi c'est librairie ! Marvel-Verse - Deadpool - Avril 2021

Panini Comics
Collection Hors Collection

112 pages – 6.96€
Avril 2021 – Souple

Collectif

Commander sur Place des libraires

Commander sur Excalibur Comics

Bon anniversaire, Deadpool ! Pour les trente ans de Wade Wilson, nous vous proposons quatre histoires emblématiques du personnage à un prix… aussi agressif que le Mercenaire Disert !
(Contient les épisodes US Deadpool (2018) 7, Deadpool (2013) Annual 1-2 et Deadpool (2008) 49.1, précédemment publiés dans DEADPOOL (2019) 7, MARVEL NOW! DEADPOOL 8, MARVEL DELUXE : DEADPOOL / SPIDER-MAN (2017) et DEADPOOL (2012) 6)

Le lundi c'est librairie ! Marvel-verse DeadpoolEn avril dernier, le mercenaire le plus déjanté de l’univers Marvel a fêté ses trente ans et Panini Comics a marqué le coup avec un nouvel album Marvel-Verse.

Quatre histoires sont donc au menu de cet album petit format, permettant de retrouver Deadpool dans des situations toutes plus barrées les unes que les autres. Qu’il s’agisse de se mettre aux trousses du Père Noël, de compliquer la vie de Spider-Man ou encore d’avoir une relation pour le moins étrange avec Madcap, Wade Wilson n’a pas son pareil pour emmener le lecteur à sa suite dans des aventures loufoques.

Les quatre aventures qui composent cet album sont très agréables à lire, avec des gags qui font mouche (un peu moins dans l’épisode de Daniel Way) en étant servis par un Deadpool déchaîné. La partie avec Madcap est de loin la plus étrange de toutes, mais il faut dire que les deux personnages sont déjà très bizarres séparément alors ensemble…

L’histoire avec le Père Noël est quant à elle un grand moment de n’importe quoi, une histoire de Noël à la sauce Deadpool où le lecteur pourra s’amuser de voir comment le fameux mercenaire de Marvel gère cette situation un rien loufoque. Au départ on pouvait se demander si ça n’allait pas lorgner dans la même direction qu’une histoire similaire mettant Lobo en scène mais au final c’est complètement différent.

Côté graphisme, les dessins des différents épisodes formant cet album sont dans le même registre de qualité. La folie inhérente aux aventures de Deadpool est bel et bien présente dans les planches de ces épisodes, notamment dans le premier épisode (toujours celui du Père Noël) où l’artiste s’est fait plaisir en participant au n’importe quoi généralisé de l’histoire avec un graphisme très approprié.

Un très bon album, où la folie furieuse du mercenaire à la grande g*** apporte un bon moment de détente


 

Fantastic Four – Antithèse
Le lundi c'est librairie ! Fantastic Four - Antithèse - Mai 2021

Panini Comics
Collection 100% Marvel

136 pages – 18€
Mai 2021 – Cartonné

Mark Waid
Neal Adams

Commander sur Place des libraires

Commander sur Excalibur Comics

Évènement : Pour la première fois de sa longue carrière, le légendaire Neal Adams illustre une saga complète des Quatre Fantastiques, où l’on découvre un être aussi puissant et redoutable que Galactus ! Faudra-t-il compter sur l’aide du Dévoreur de Mondes pour en venir à bout ?
Contient les épisodes US Fantastic Four: Antithesis (2020) 1-4, X-Men (1963) 65 et Fantastic Four (1998) 60, précédemment publiés dans X-MEN : L’INTÉGRALE 1969-1970, NOUS SOMMES LES 4 FANTASTIQUES et inédits.

Le lundi c'est librairie ! Fantastic Four AntithèseVoilà un album particulièrement alléchant : une histoire inédite des Quatre Fantastiques, non seulement écrite par Mark Waid mais aussi dessinée par la légende vivante Neal Adams !

Le récit en question, divisé en quatre parties, est on ne peut plus classiques. On retrouve en effet tout ce qui fait le sel des aventures des Quatre Fantastiques depuis leurs débuts, avec une aventure cosmique mais aussi le contexte familial qui caractérise très bien cette équipe pas comme les autres.

Mark Waid est familier du célèbre quatuor, étant donné qu’il a cosigné une série avec Mike Wierengo (nous en reparlerons plus bas). Dans ce cas, il n’est pas étonnant de le voir respecter à la lettre le cahier des charges des aventures traditionnelles de la fameuse équipe, avec des personnages qui ont fait partie de ses aventures les plus célèbres.

Au final, même si l’histoire est vraiment classique comme expliqué plus haut ce n’est pas pour autant qu’elle n’est pas intéressante. Les fans des Quatre Fantastiques seront aux anges avec une histoire qui a tout pour leur plaire, et les lecteurs en général apprécieront une histoire pleine de rebondissements avec pas mal de bonnes idées.

L’autre attrait de cette histoire est bien entendu le graphisme de Neal Adams. Une fois encore, le légendaire artiste signe des planches magnifiquement réalisées avec un style intemporel et surtout une mise en page toujours aussi inventive.

Car Neal Adams, c’est non seulement des très jolies cases mais surtout une façon bien à lui de les agencer pour leur conférer un dynamisme certain. Même si certains visages de ce récit sont un peu grimaçants (surtout pour Ben Grimm), l’artiste est en grande forme et signe vraiment des planches époustouflantes.

Deux autres récits complètent le sommaire de cet album, aux côté quatre épisodes d’Antithèse. Tout d’abord, nous retrouvons Neal Adams aux côtés de Dennis O’Neil dans une aventure des X-Men. Pas n’importe laquelle cependant mais celle qui raconte le combat des Enfants de l’atome contre les Z’Nox tout en mettant en scène le retour du Professeur Xavier. L’épisode est vraiment passionnant, et malgré son âge n’a pas pris une ride grâce à une narration impeccable. Par contre côté graphisme, les superbes dessins de Neal Adams – en forme olympique – sont un peu gâchés par le rendu de cette édition. Est-ce à cause du papier glacé ou de la numérisation des originaux ? Quelle que soit la cause, c’est dommage.

Le second épisode est quant à lui une histoire de Mark Waid et Mike Wierengo, qui met en scène le quotidien de la fameuse famille de super-héros. On retrouve donc un récit très sympathique, où Mark Waid montrait déjà sa maîtrise des codes des aventures des Quatre Fantastiques. L’épisode est très intéressant, et permet de conclure agréablement l’album. En plus le graphisme de Mike Wierengo est toujours aussi agréable à regarder et étant plus contemporain il n’a pas souffert des outrages du temps ou des aléas de la numérisation.

Un excellent album, plus que fortement conseillé aux fans des Quatre Fantastiques


 

C’est tout pour le moment !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous lundi prochain pour une nouvelle chronique.

Le sommaire de la prochaine chronique n’est pas encore arrêté, verdict lundi prochain !




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x