Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Thunder Force
Wonder Woman 1984
Zack Snyder's Justice League

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men

Catégories

Le lundi c’est librairie ! #484

Le lundi c'est librairie !


Le lundi c’est librairie !

Aujourd’hui, nous vous proposons une chronique spéciale Centaur Chronicles, avec la critique en avant-première du tome 4.

 

Nous en avions déjà parlé, la campagne de financement du tome 4 de Centaur Chronicles est en cours sur Ulule. Alors qu’il reste quatorze jours pour cette campagne, nous avons pu lire ce quatrième tome en avant-première et vous livrer notre avis.

 

Centaur Chronicles tome 4
Le lundi c'est librairie ! Centaur Chronicles tome 4

FG Prod

96 pages – A partir de 25€ sur Ulule
2021 – Cartonné

Jean-Michel Ferragatti / Collectif
Marti / Reed Man / Collectif

 

Le dénouement est arrivé pour les héros de Centaur Chronicles. Confrontés à la plus incroyable menace de leur existence, tous les sur-puissants de la Terre et d’au-delà vont joindre leurs forces avec toutes les femmes et les hommes désirant combattre à leurs côtés pour la survie de l’humanité.

Après trois tomes qui ont fait monter la tension dans la série, il est temps de conclure le premier arc narratif de Centaur Chronicles.

Jean-Michel Ferragatti orchestre donc la conclusion des intrigues développées depuis le tome 1, avec un final particulièrement riche en rebondissements. La conclusion du tome 3 laissait présager une suite explosive, mais cela va bien plus loin que ce que l’on pouvait imaginer.

Les personnage sont bel et bien confrontés à une menace particulièrement redoutable, qui va les pousser dans leurs derniers retranchements tandis qu’ils utilisent au maximum leurs dons hors du commun. Jean-Michel Ferragatti ne fait pas dans la demi-mesure, avec des combats homériques et spectaculaires où les héroïnes et héros de Centaur Comics donnent toute la mesure de leur puissance face à des dangers extrêmes et où on frémit en se disant que tout peut arriver.

Depuis le tome 1 nous avons pu voir que l’histoire « moderne », qui donne une suite aux aventures du Golden Age des héros de Centaur Comics, était particulièrement bien pensée avec une intrigue de fond très efficace. Cela est encore plus visible dans ce tome 4, avec une conclusion qui permet de contempler dans son ensemble le puzzle narratif dont l’auteur a soigneusement agencé les pièces dont certaines à l’insu du lecteur. Et ça fonctionne vraiment très bien !

Passionnant d’un bout à l’autre, ce tome offre au lecteur un joli bouquet final pour ce premier arc. Les héros de Centaur Comics auront décidément eu droit à une bien belle suite de leurs aventures, avec toujours beaucoup de respect pour leurs exploits d’antan.

Côté graphisme, nous avons droit à des très jolies planches de Marti. Les scènes d’action sont très dynamiques, avec un très bon rendu des forces en puissance.

Tout étant très actuel, le style des dessins ne renie pas son héritage du Golden age et les personnages provenant de cette époque se marient donc à merveille dans un contexte « moderne ».

Comme dans les autres albums de Centaur Chronicles, l’album alterne les passages contemporains et les épisodes de l’époque du Golden age. Restaurés par Reed Man, les épisodes sont toujours aussi intéressants en apportant un éclairage sur la partie « moderne » de l’album à travers les aventures des personnages lors de leur publication originale.

Le sommaire de l’album comporte également de l’éditorial, afin d’apporter au lecteur des informations sur les personnages et les coulisses éditoriales de Centaur Comics.

Le tome 4 de Centaur Chronicles termine en beauté le premier cycle de ce renouveau des personnages du Golden age, avec toujours un mariage aussi efficace entre les époques. N’hésitez pas à participer au financement de ce quatrième tome !

 

Participer au financement du tome 4 de Centaur Chronicles

 

Retrouvez nos chroniques des tomes précédents de Centaur Chronicles :


 

C’est tout pour le moment !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous non pas lundi prochain mais tout à l’heure pour une nouvelle chronique.




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x