Le lundi c’est librairie ! #416

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! Au programme cette semaine : Centaur Chronicles tomes 2 et 3, édités par FG Prod.

Centaur Chronicles tome 2
Centaur Chronicles t2 - Janvier 2020

FG Prod

96 pages – 19.90€
Cartonné

Jean-Michel Ferragatti / Collectif
Marti / Reed Man / Collectif

Deuxième de la série en 4 volumes Centaur Chronicles, Les Origines permet d’approfondir l’univers Centaur en découvrant les origines individuelles des personnages principaux au travers d’un éclairage historique de leur apparition sur terre.
L’album alterne des épisodes modernes dessinés et encrés par Marti avec une colorisation d’Eric van Elslande sur un scénario de Jmf et des épisodes originaux restaurés par Reed Man permettant pour approfondir les intrigues scénaristiques. Chacun de ces épisodes est précédé d’une biographie du créateur du personnage mis en lumière ainsi que d’un bref historique éditorial.

Avec ce second tome, nous avons la réponse aux questions qui se posent à l’issue fort mystérieuse du tome 1 de Centaur Chronicles.

Jean-Michel Ferragatti ne fait pas les choses à moitié pour redonner vie aux héros de Centaur Publications : ne se contentant pas de mettre en scène les personnages dans de nouvelles histoires, l’auteur rassemble les pistes éparses pour unifier tous les héros dans un univers partagé mais aussi leur donner des origines. Rassembler au sein d’une même intrigue des personnages qui n’avaient pas été prévus pour cela, c’est un sacré tour de force et force est de constater que cela fonctionne très bien.

Ce tome 2 est riche en surprises, avec des explications à la fois très originales et très bien pensées sur l’origine des héros Centaur. Il est clair qu’on ne voit pas du tout venir la direction choisie par l’auteur, mais une fois qu’on y est il est évident que le choix est tout à fait censé et cohérent avec les publications de l’époque. Il n’y a véritablement aucune trahison du matériel d’origine, mais au contraire beaucoup de respect pour le travail des auteurs du golden age qui ont donné naissance à ces héros.

Comme dans le tome 1, les épisodes contemporains sont entrecoupés de récits d’époque qui appuient l’intrigue en cours. La recette Centaur Chronicles fonctionne toujours aussi bien, les pièces du puzzle s’emboitant parfaitement pour former un tout cohérent et bien ficelé.

Du côté du dessin, Marti signe des planches très réussies pour la partie contemporaine de l’histoire. Son style ne cesse de s’affirmer, et chaque épisode est plus joliment réalisé que le précédent. Pour la partie historique, la restauration signée Reed Man est toujours aussi efficace et c’est un vrai plaisir que de retrouver des épisodes du golden age aussi bien remis en valeur.

Côté éditorial, nous retrouvons des informations intéressantes sur les auteurs des séries d’origine, ainsi que des explications de Jean-Michel Ferragatt sur ses choix scénaristiques.

Un excellent album, qui entraine le lecteur dans une direction surprenante et très bien pensée.


Centaur Chronicles tome 3
Centaur Chronicles t3 - Janvier 2020

FG Prod

96 pages – 19.90€
Cartonné

Jean-Michel Ferragatti / Collectif
Marti / Reed Man / Collectif

Les membres du Council of Six et leurs alliés ont subi de lourdes pertes. Mais qui sont donc ces personnages de l’ombre qui ont décidé de supprimer les surpuissants après les avoir forcés à la retraite dix ans auparavant ? Et pourquoi les attaquent-ils de nouveau précisément au cours de cette année 1959 ? Quels événements les ont poussés à vouloir mettre un terme à cet affrontement qui prend ses racines dans le passé des surpuissants ?
Basé sur les personnages de l’éditeur Centaur Comics, le projet Centaur Chronicles mêle des épisodes modernes dessinés par Marti (Hoplitea, Le Garde Républicain) en alternance avec des épisodes historiques restaurés par Reed Man (Fantask Force, Shield Master).

Après avoir donné un cadre aux origines des héros, voici le temps de se pencher sur les vilains !

Jean-Michel Ferragatti continue de revisiter l’histoire « entre les cases » des héros de Centaur Publications en dévoilant dans ce troisième tome les secret du fil rouge qui transparaissait dans les albums précédents. Il est clair que l’auteur n’allait pas tomber dans la facilité et le piège des vilains qui sont vilains « parce que » façon Orangina sanguine. Il y a un vrai background pour les ennemis des héros Centaur, et là aussi c’est très bien pensé.

On pourra observer au passage que l’auteur utilise non seulement des événements historiques comme la Guerre de Corée ou le Maccarthysme dans son histoire, mais n’hésite pas à mettre en scène le tristement célèbre Dr Frederic Wertham. L’occasion de glisser l’air de rien une petite baffe vers celui qui avait causé beaucoup de tort aux comics, accusés de pervertir la jeunesse…

Comme les autres tomes, l’album est passionnant de bout en bout. L’histoire prend de l’ampleur au fur et à mesure de son avancée, avec une intrigue solide et une utilisation judicieuse des personnages Centaur. Une fois encore, l’auteur rassemble les différents événements de récits qui semblaient n’avoir aucun rapport pour construire un univers partagé qui tient parfaitement la route (avec juste une toute petite entorse, justifiée dans un éditorial).

Les récits contemporains sont une nouvelle fois accompagnés de récits d’époque, qui soulignent les événements racontés dans les nouvelles aventures des héros. L’alternance est bien ficelée, faisant ainsi office de flashbacks pour l’histoire principale.

Côté dessin, une fois encore le style de Marti fait des merveilles. L’artiste signe des planches très joliment réalisées, superbement mises en couleurs par Eric Van Elslande. Quant à la restauration des épisodes du golden age signée Reed Man, c’est encore une fois du très bon travail qui rend hommage à ces planches historiques.

L’éditorial est comme à l’accoutumée accompagné d’informations sur les auteurs des épisodes originaux, ainsi que d’explications de Jean-Michel Ferragatti sur ses choix et l’évolution de l’univers Centaur.

Un excellent album, qui approfondit encore l’univers de Centaur Chronicles. Vivement le quatrième tome !


C’est tout pour aujourd’hui !

Vous pouvez vous procurer les albums Centaur Chronicles dans les bonnes librairies, ainsi que sur le site de FG Prod.




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.