Le lundi c’est librairie ! #406

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! Au programme cette semaine :

  • Silent Dragon (Glénat Comics)
  • Fantastic Four tome 2 (Panini Comics)

 

Silent Dragon
Silent Dragon - Novembre 2019

Glénat Comics
Collection Comics

160 pages – 18.50€
Novembre 2019 – Cartonné

Andy Diggle
Leinil Yu

Amour, Trahison, honneur et guerre sans merci dans les coulisses du néo-Tokyo de 2063.
Tokyo, 2063. La ville a évolué en une gigantesque mégalopole techno-punk. Renjiro est le conseiller et stratège du plus grand criminel japonais : le seigneur de guerre yakuza Hideaki. Sous sa direction, le clan du Dragon Noir a pris le contrôle des quartiers malfamés de Honshu en éliminant avec force et cruauté tous leurs opposants. Mais Hideaki a d’autres ambitions que de régner sur la pègre, il projette de renverser le gouvernement lui-même. Sa soif de pouvoir est telle qu’il imagine pouvoir défaire la junte ultra-nationaliste et surarmée qui protège le pouvoir en place. Rien ne semble pouvoir l’arrêter. Pris entre deux feux, Renjiro va devenir le pion d’une guerre sans merci lorsque Hideaki lui demande de s’infiltrer chez l’ennemi. Entre son honneur de guerrier et la puissance du groupe d’élite militaire, il comprend que sa rédemption va dépendre de sa capacité à jouer double-jeu… Pourra-t-il mettre ses principes de côtés jusqu’au bout et faire émerger le statu quo ?

Vous aimez le Japon dans une ambiance futuriste ? Voici un album qui va vous plaire !

Andy Diggle entraîne en effet le lecteur dans un récit de science-fiction qui fait fortement penser à des œuvres comme Ghost in the shell, questionnant en effet la notion d’humanité par rapport à la mécanisation des corps. Mais c’est aussi et surtout une histoire dans la plus grande lignée des récits d’honneur et de samouraï, transposée dans un futur pas si lointain.

J’avoue au départ avoir été assez inquiet de voir Andy Diggle s’aventurer à nouveau dans une ambiance influencée par la culture japonaise après le calamiteux Shadowland qu’il avait signé il y a plusieurs années. Mais finalement il n’y avait pas lieu de s’inquiéter, car l’auteur est en grande forme et signe un récit passionnant.

Sur fond de guerre de pouvoir dans un Japon futuriste, Andy Diggle raconte l’histoire d’un homme dont l’existence est totalement transformée tandis qu’il subit une métamorphose radicale, le tout au coeur d’une guerre de pouvoir où les allégeances sont souvent variables.

Le récit est palpitant, l’intérêt ne décroissant pas d’un chapitre à l’autre. La narration est efficace, et même si une surprise est un peu prévisible il y a suffisamment de rebondissements pour ne pas laisser retomber l’intérêt. Silent Dragon est clairement une histoire dont il est difficile de décrocher, incitant le lecteur à enchaîner les chapitres les uns derrière les autres.

La partie graphique de l’album est signée Leinil Yu, dont le talent n’est plus à démontrer. L’artiste, visiblement très inspiré par la thématique de l’histoire, est en grande forme et signe des planches superbement réalisées. On reconnait au premier coup d’oeil sa patte sur les dessins de visages, ce qui colle très bien à l’ambiance de l’histoire.

Côté bonus, nous avons droit à un cahier graphique avec des illustrations et des planches à différents états d’avancement : crayonné, encrage, colorisation.

Un excellent album, passionnant de bout en bout.


Fantastic Four tome 2
Fantastic Four t2 - Octobre 2019

Panini Comics
Collection 100% Marvel

128 pages – 18€
Octobre 2019 – Cartonné

Slott
Kuder / Hugues / Allred

Le mariage du siècle ! Ben Grimm épouse Alicia Masters. On doute que la cérémonie unissant un super-héros à la fille d’un super-vilain se déroule dans l’allégresse et la bonne humeur. À moins que…
(Contient les épisodes US Fantastic Four 5 et Fantastic Four : Wedding Special, inédits,ainsi que Fantastic Four (1961) 8)

Depuis le temps que l’on se disait que cela finirait par arriver, voici qu’on y est : le mariage de Ben Grimm et Alicia Masters.

On oublie donc les accidents de parcours comme les séparations des deux tourtereaux, le replacement d’Alicia par une Skrull à grands coups de retcon ou encore Ben Grimm qui renonce à épouser cette dernière après avoir « rusé » et loupé les Guerres secrètes. Là on y est !

Sous la houlette de Dan Slott, nous retrouvons donc les étapes classiques de la préparation du mariage, comme l’enterrement de vie de jeune fille, l’enterrement de vie de garçon et bien entendu la cérémonie en bonne et due forme… le tout dans une ambiance de super-héros et donc avec des problèmes potentiels. Car qui dit mariage de super-héros dit… mariage agité, comme on a souvent pu le voir par le passé !

Dan Slott connait son affaire, et une fois de plus nous livre des épisodes passionnants et touchants sans non plus en faire de trop. L’auteur a bien cerné à la fois la psychologie de ses personnages et la dynamique de l’équipe/famille des Quatre Fantastiques, en allant même jusqu’à ressortir des personnages issus de leur long historique qui feront plaisir aux lecteurs de longue date.

La partie graphique, signée de plusieurs artistes, n’est pas en reste et s’avère très réussi. Les différences de styles entre les artistes à l’oeuvre permettent de bien séparer les différentes parties de l’album, et chacun signe des planches très réussies.

Un excellent album, touchant et passionnant.


C’est tout pour aujourd’hui !

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Rédacteur en chef de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.