Le lundi c’est librairie ! #396

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! vous propose aujourd’hui la chronique d’un album édité par Urban Comics.

Au programme : Batman 80 ans.

Batman 80 ans
Batman 80 ans - Septembre 2019

Urban Comics
Collection DC Essentiels

544 pages – 35€
Septembre 2019 – Cartonné

Collectif
Collectif

Batman n’est pas seulement le super-héros le plus iconique, il est également l’un des plus plébiscités par les fans dans le monde entier. Cet ouvrage revient sur l’aventure du personnage mais aussi sur son parcours éditorial au sein de la revue qui l’a vu naître : Detective Comics. De sa première apparition dans le numéro 27 au récent numéro 1000, éditeurs et artistes de renom retracent l’épopée du Chevalier Noir dans un album hommage qui alternent témoignages et pages de bande dessinée.
Contenu VO : 80 years of Batman + Detective Comics #1000

A moins de vivre dans une grotte reculée, difficile d’ignorer que le protecteur de Gotham City fête ses 80 ans cette année ! Un imposant volume permet de se pencher sur sa longue carrière, mais pas seulement.

En effet, Batman 80 ans ne parle pas que de Batman et de ses 80 ans, mais rend aussi hommage à la revue Detective Comics où le justicier à la tenue de chauve-souris a fait son apparition. Detective Comics est en outre encore plus âgée que Batman – la revue a été lancée en 1937 – et a vu passer dans ses pages d’autres justiciers menant des enquêtes comme Batman.

Le sommaire de la première partie de cet imposant album contient donc des aventures de Batman en alternance avec d’autres personnages, comme Slam Bradley, le Commando des juniors ou encore Air Wave. Cela permet de remettre le protecteur de Gotham City dans le contexte de ses débuts, montrant ainsi des analogies entre sa série et celles de personnages ayant des points communs avec lui, outre ce côté « détective » qui le différencie du tout-venant du monde des super-héros. Cette approche a à la fois le mérite de rendre également hommage à une revue d’un âge respectable mais aussi de se différencier d’une « simple » anthologie Batman.

Dans cette première partie, en ce qui concerne Batman nous pouvons donc retrouver quelques unes de ses aventures clés, et nous pourrons apprécier au passage que cette sélection fasse le moins de doublons possible avec les autres ouvrages de l’éditeur qui lui sont consacrés (il me semble que seule l’histoire sur Man-Bat est également présente dans un autre album, ce qui est un moindre mal). Outre le plaisir de (re)lire ces épisodes, c’est aussi l’occasion de s’intéresser à l’évolution de l’écriture des comics au fil des années, le ton étant à chaque fois un reflet de son époque. C’est très intéressant, avec en prime un peu d’humour meta dans un épisode délirant mettant en scène Bat-Mite.

La seconde partie est quant à elle contemporaine, vu qu’il s’agit de Detective Comics 1000. Signés de plusieurs auteurs pour le moins prestigieux et loin d’être manchots pour écrire des histoires (Scott Synder, Kevin Smith, Paul Dini, Warren Ellis, Denny O’Neil, Christopher Priest, B rian Michael Bendis, Geoff Johns, James Tynion IV, Tom King et Peter J. Tomasi), ces épisodes rendent un bel hommage à Batman et à son univers en mettant en valeur sa mythologie. Des éléments marquants de la longue carrière de l’homme à l’habit de chauve-souris sont ainsi au coeur des intrigues de ces épisodes qui sont particulièrement passionnants. En ce qui me concerne, j’ai eu une préférence pour l’épisode de Kevin Smith et celui de Denny O’Neil, qui ont une charge émotionnelle particulièrement forte.

L’album propose également une petite originalité sur son impression : la première et la seconde partie ne sont pas imprimées sur le même type de papier. Cela permet de disposer du meilleur papier pour chaque période, car on sait que les épisodes « vintage » ressortent mieux sur papier mat tandis que les colorisations plus récentes sont davantage mises en valeur sur du papier glacé. C’est une excellente idée, qui permet dans un album au contenu « mixte » de ne pas pénaliser un type de contenu.

Comme il est de coutume dans les albums anthologiques d’Urban Comics, un rédactionnel soigné accompagne la BD. Il s’agit cette fois de spécialistes d’outre Atlantique qui se sont penchés sur tel ou tel aspect de Batman et de son univers, et c’est vraiment très intéressant. L’album contient également une sélection d’épisodes pour chaque période de l’histoire des comics (Age d’or, Age d’argent, etc…), sous forme d’une galerie de couvertures. Et puisqu’il est question de couvertures, une galerie en rapport avec les épisodes de cet album complète le sommaire.

Un excellent album, joli cadeau d’anniversaire pour Batman et ses 80 printemps


C’est tout pour aujourd’hui !

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.