Le lundi c’est librairie ! #216

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! est de retour avec la chronique de six albums.

Au programme : Les orphelins t2, Miss Marvel t2, Sex criminals t2, Shaolin cowboy, The Infinite Loop t2 (en avant-première) et Warren Ellis présente Hellblazer.

Les orphelins tome 2
Les Orphelins 2

Glénat Comics

192 pages – 14.95€
Octobre 2015 – Souple

Roberto Recchioni
Gigi Cavenago / Alessandro Bignamini



En parcourant le passé des Orphelins, on découvre que Ringo a été condamné à mort pour indiscipline ! La seule façon pour lui de s’en sortir : accepter de se soumettre aux règles très strictes de Nakamura, provoquant pour la première fois de violentes tensions au sein de son équipe… Dans le présent, Pistolero s’écrase sur une planète extra-terrestre. Sans moyen de communication avec ses coéquipiers, il a pour unique compagnie un mystérieux oeil mécanique du nom de « L’Hôte ». Mais il va progressivement découvrir qu’il n est pas aussi seul qu il le croit…

Après un premier tome sorti cet été, il est déjà temps de retrouver les Orphelins dans un nouvel album qui oscille entre présent et passé. En effet, Roberto Recchioni nous présente un nouveau pan du passé de cette équipe, ce qui permet de mieux cerner la psyché de certains de leurs membres, tout en nous offrant la suite de leurs aventures. La recette particulièrement efficace du premier tome fait une nouvelle fois mouche dans ce second album, et c’est avec beaucoup d’intérêt que nous suivons les aventures des Orphelins dans des récits où action et émotion se rencontre dans un dosage savamment calculé. La caractérisation des personnages, particulièrement efficace, et l’absence de temps morts offrent au lecteur un moment particulièrement agréable pendant lequel on ne voit pas le temps passé et même si le rythme de parution de cette série est soutenu (un tome tous les trois mois) il y a vraiment de quoi avoir hâte d’en lire la suite très rapidement.

Du côté du dessin, signé par deux artistes, la qualité est au rendez-vous. Malgré le petit format les dessins ressortent très bien et la colorisation est magnifique.

Un excellent tome, qui confirme tout le bien que je pensais de la série à la lecture du premier opus.




Miss Marvel tome 2
Miss Marvel 2

Panini Comics

128 pages – 14.95€
Septembre 2015 – Cartonné

G. Willow Wilson
Adrian Alphona / Jacob Wyatt



Dans le second tome de ses aventures, la nouvelle Miss Marvel reçoit l’aide d’un allié inattendu : le célèbre mutant Wolverine ! Mais ce n’est pas le seul à lui prêter main forte puisque Kamala Khan fait aussi la connaissance de Gueule d’Or, le chien des Inhumains. La jeune fille a toujours rêvé d’un animal de compagnie mais celui-ci va s’avérer des plus envahissants ! Tandis que Miss Marvel en apprend plus sur son passé, l’Inventeur continue de menacer son avenir…

Dans le premier tome, nous avons fait la connaissance d’une jeune héroïne particulièrement attachante sous la plume inspirée de G Willow Wilson. Dans ce second tome, nous avons droit à de nouvelles aventures très agréables à lire avec toujours ce côté fun qui est la force de la série. En plus de son rôle de super héroïne, vis-à-vis duquel elle prend de l’assurance, Kamala doit aussi composer avec sa vie de tous les jours et sa religion, et tous ces points sont parfaitement traités sans en faire de trop ni sombrer dans la caricature. Ce second album, qui se lit d’une traite, est tout aussi passionnant que le premier et c’est vraiment avec beaucoup de plaisir que l’on suit les aventures de cette nouvelle Miss Marvel ainsi que ses déconvenues pour le moins loufoque comme l’arrivée de Gueule d’or dans son quotidien.

La partie graphique, assurée par Adrian Alphona et Jacob Wyatt, est de son côté très réussie et colle parfaitement à l’ambiance du scénario.

Un excellent album, qui poursuit avec brio une des meilleures séries Marvel actuelles.

 




Sex criminals tome 2
Sex Criminals 2

Glénat Comics

144 pages – 19.95€
Septembre 2015 – Cartonné

Matt Fraction
Chip Zdarsky



Suzie est une fille « normale » mais elle a un don extraordinaire, elle est capable d’arrêter le temps en faisant l’amour. Jon a le même pouvoir. Ensemble, ils vont faire ce que tout jeune couple normalement constitué ferait : braquer des banques !Alors qu’ils viennent de terminer leur lune de miel, nos deux lovers-braqueurs flirtent avec la mélancolie. Que faire maintenant que le frisson de l’aventure et de la nouveauté est retombé ?

Après un premier tome particulièrement réussi, il est temps de retrouver Suzie et Jon dont le pouvoir pour le moins insolite les met dans des situations pour le moins compliquées. Comme pour le premier tome, Matt Fraction nous propose une histoire à deux niveaux de lecture. On peut en effet ne voir que la surface des choses et considérer Sex criminals comme un simple délire se situant en dessous de la ceinture et donc chaque rebondissement ne semble être là que pour amener des situations scabreuses. Mais l’auteur est bien plus malin que ça, et en grattant délicatement la couche en question on se rend compte qu’en fait il parle de choses bien plus sérieuses. Il est question de dépression dans ce tome (traitée avec beaucoup de justesse), de la perte de ses illusions mais aussi d’une histoire d’amour et de la difficulté de la faire survivre à l’euphorie des débuts. Les personnages sont particulièrement attachants et tout en s’amusant des situations délirantes où ils se retrouvent embarqués on ne peut s’empêcher de ressentir une certaine empathie pour eux.

Du côté du dessin, toujours assuré par Chip Zdarsky, nous avons une nouvelle fois droit à de bien jolies planches. Les couleurs et effets sont également très réussis, et la complicité entre l’auteur et son illustrateur se sent tant le graphisme et l’histoire sont en parfait accord.

Un excellent album, qui réserve de belles surprises si on ne s’arrête pas à ce qu’il fait semblant d’être.

 




Shaolin cowboy
Shaolin Cowboy

Glénat Comics

160 pages – 19.95€
Octobre 2015 – Cartonné

Geoff Darrow



Mais qu a-t-il bien pu arriver à Shaolin Cowboy pour qu il se réveille au milieu d une horde de zombies, un os de poulet logé au fond de sa narine ? Pas le temps de gamberger, pour l heure notre héros part s armer de son bâton-tronçonneuse pour découper ces monstres un à un dans une redoutable danse de combat, mortel héritage de son apprentissage auprès des plus grands maîtres de kung-fu. Filmé par des badauds, la vidéo de ses exploits se retrouve très vite postée sur Ewe Tube : visionnée, likée, partagée aux quatre coins de la planète ! Mais la gloire devra attendre, Shaolin Cowboy a encore du pain sur la planche pour éradiquer la menace…

Ce tome de Shaolin Cowboy fait suite aux précédentes aventures du personnage imaginé par Geoff Darrow, publiées par Panini en France il y a plusieurs années. Nous retrouvons donc l’insolite personnage qui revient après des années d’absence, et se retrouve embarqué presque immédiatement dans une spirale de violence pour le moins extrême. J’avoue que je suis resté sur ma faim avec cet album : après la lecture de la longue introduction qui permet de (re)faire connaissance avec le personnage, je m’attendais à autre chose qu’une gigantesque baston sur les 9/10 du livre. En plus n’étant guère friand de zombies (à part Walking dead) ni de gore, je ne suis pas du tout la cible pour cet album. C’est dommage, autant j’avais adoré le Hard boiled de Frank Miller et Geoff Darrow que Shaolin Cowboy m’a laissé totalement de marbre.

Du côté du dessin, nous avons droit à un Geoff Darrow en très grande forme. Les dessins sont donc particulièrement détaillés comme à son habitude, et les amateurs de gore seront ravis par les mille et un artifices employés par l’artiste pour que chaque découpage ne semble pas être un copier coller du précédent.

Un album étrange, dont je recommande le feuilletage car je ne suis pas sûr que chacun y trouve son compte.




The Infinite Loop tome 2
The Infinite Loop 2

Glénat Comics

112 pages – 14.95€
Novembre 2015 – Cartonné

Pierrick Colinet
Elsa Charretier



Teddy se confronte à son ennemi juré : son ancienne supérieure, Tina ! La jeune femme lance alors une série d’attaques temporelles sans précédent pour déloger Tina de son repaire, mettant dans le même temps la sûreté du monde en danger ! Puis, alors qu’elle explore les couloirs sinueux du complexe de stockage des anomalies, Teddy devient proche de saisir le mystère des paradoxes temporels… Va-t-elle être pour autant capable de ramener Ano, la femme de sa vie ?

Voici un album qui était attendu de pied ferme : la suite de l’histoire de Teddy et Ano, que les souscripteurs de l’édition Ulule attendent depuis plusieurs mois. En tout cas, ça y’est, nous y sommes : Pierrick Colinet nous raconte enfin la suite de cette très jolie histoire entamée dans le tome précédent. Est-ce que ce second tome est aussi réussi que le premier ? En fait non, il est encore meilleur ! Le concept est en effet poussé dans ses derniers retranchements pour donner une histoire passionnante et riche en rebondissements. The Infinite Loop est également un vibrant plaidoyer pour la tolérance, avec des textes très bien écrits sans jamais en faire de trop. On retrouve en tout cas cette sensation de vitesse déjà ressentie dans le premier tome, qui donne l’impression au lecteur d’être dans les pas de Teddy qui défie le temps pour retrouver la femme de sa vie. Si vous avez aimé le premier tome, vous ne pourrez que tomber sous le charme de cette suite très réussie.

Du côté du dessin, toujours assuré par Elsa Charretier, là aussi le niveau est encore supérieur. Cela peut sembler difficile à croire vu la qualité des dessins du premier album, mais pourtant les planches de ce second tome sont encore plus belles avec des mises en pages très soignées et des couleurs magnifiques.

Un excellent album, qui nous offre une très belle histoire d’amour et une leçon de tolérance.




Warren Ellis présente Hellblazer
WarrenEllisHellblazer

Urban Comics

272 pages – 22.50€
Octobre 2015 – Cartonné

Warren Ellis
Collectif



Lorsque Constantine apprend que son ancien amour a été brutalement assassiné, il se lance sans aucune hésitation à la poursuite du dangereux et mystérieux criminel. Qui a bien pu s’en prendre à la jeune femme et, surtout, pourquoi ? Quelles vérités John est-il sur le point de mettre à jour ? Sa quête est-elle uniquement motivée par une soif de vengeance ou cache-t-elle de plus sombres motivations ? Le voyage risque d’être éprouvant.

Avec cet album, nous avons droit à l’intégralité du run de Warren Ellis sur la série consacrée au peu recommandable John Constantine. Le turbulent auteur Britannique nous montre en effet un personnage particulièrement sombre et prêt à tout pour arriver à ses fins, loin de la version plus édulcorée qui a depuis rejoint l’univers DC. Les différents récits proposés dans cet album sont tous passionnants, que ce soit le long arc « Hanté » ou les différents one-shot qui suivent (dont le fameux « Tire » qui avait été refusé à cause de son sujet). Il y a également de quoi être mal à l’aise au vu des différents sujets, d’autant que sous la plume de Warren Ellis nous n’avons pas droit à de l’horreur grandiloquente mais à des récits horrifiques bien plus malsains. Ce run est tout à fait abordable sans être un spécialiste chevronné de John Constantine, et si vous aimez les récits bien glauques dans une atmosphère d’horreur alors cet album est fait pour vous. En ce qui me concerne j’ai une préférence pour Révélations, qui est un sacré pied de nez en direction des conspirationnistes, mais j’ai également adoré le reste de cet album.

Du côté du dessin, signé par différents artistes, la qualité est également au rendez-vous. Les styles sont différents, mais on retrouve en fil rouge graphique de ce run une certaine noirceur qui est en parfaite adéquation avec les histoires.

Un excellent album, qui se dévore avec intérêt.

 





Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous une prochaine fois pour une nouvelle chronique.

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Rédacteur en chef de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.