Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Thunder Force
Wonder Woman 1984
Zack Snyder's Justice League

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men

Catégories

Invincible : Critique sans spoiler de la saison 1 de la série animée

Invincible

 

Critique sans spoilers de la saison 1 de la série animée Invincible, diffusée en 2021.

Avec les voix (VO) de Steven Yeun, Sandra Oh, J. K. Simmons, Walton Goggins, Seth Rogen, Zachary Quinto, Gillian Jacobs…

 

Mark Grayson, fils du super-héros Omni Man, commence à développer ses propres super pouvoirs. Il devient un super-héros sous le nom d’Invincible, et se battra au côté d’autres super-héros tandis qu’un danger inattendu grandit dans l’ombre.

 

Invincible

 

Une première saison bien ficelée et bien jouée

Après trois premiers épisodes de qualité, la première saison d’Invincible est maintenant terminée avec la diffusion de son huitième épisode. La qualité aura été au rendez-vous tout au long de cette saison, avec une montée en pression d’épisode en épisode à travers un fil rouge particulièrement angoissant mais aussi un traitement bien fichu de l’apprentissage du métier de héros. Comme dans les comics, Invincible montre qu’il ne suffit pas d’avoir des super-pouvoirs et un costume pour devenir instantanément un super-héros, il y a toute une période d’apprentissage nécessaire pour le devenir. Les huit épisodes, qui traitent à la fois la vie super-héroïque de Mark Grayson et sa vie privée – souvent compliquée – sont vraiment passionnants.

 

Invincible saison 1

 

Comme on pouvait déjà le discerner dans les premiers épisodes de cette saison, la thématique de la famille est au coeur d’Invincible. C’est une thématique récurrente de l’oeuvre de Robert Kirkman, et c’est particulièrement visible dans ici car elle pilote véritablement l’intrigue principale de cette saison. Cela ouvre la voie à des moments particulièrement touchants, mais sans en faire de trop non plus en évitant le piège du tire-larmes façon pathos dégoulinant grâce à des scènes à l’émotion très bien dosée.

 

Invincible saison 1

 

Il convient aussi de rendre hommage au casting vocal de la série, car les comédiens ont livré un travail épatant pour donner vie à Invincible et à son univers. Les interprétations sont impeccables, et les comédiens ont été très bien choisis pour leurs rôles respectifs.

 

Invincible saison 1

 

Un rendu visuel de qualité

Le rendu visuel d’Invincible est très fidèle à l’identité graphique des comics : les lecteurs retrouveront immédiatement leurs marques avec un graphisme qui colle très bien au matériel d’origine. Il y a certes quelques petites différences visuelles, mais rien de bloquant. Et comme les comics, Invincible est particulièrement gore et s’adresse donc vraiment aux téléspectateurs avertis (peut être même encore plus que pour les comics, certains passages sont encore plus crado en mouvement).

 

Invincible saison 1

 

En tout cas l’animation est de qualité et les combats dantesques qui font partie intégrante des comics sont très bien rendus avec un ressenti de la puissance des coups portés. On ne peut que se réjouir du choix d’une version animée au lieu d’une version « live action » car cela permet des audaces visuelles largement au-dessus des capacités des effets spéciaux d’aujourd’hui, notamment pour les acrobaties aériennes des personnages.

 

Invincible saison 1

 

Il y a tout de même un petit bémol sur certains décors et rendus 3D, qui sont parfois un peu sommaires tandis que l’animation des personnages reste quant à elle très bonne. Ca n’est pas forcément très gênant ni systématique, mais disons que ce serait bien que cela s’améliore pour les saisons à venir.

 

Invincible saison 1

 

Des libertés mais une adaptation fidèle

En regardant la série animée, on se rend compte très vite qu’elle ne suit pas à 100% les comics qu’elle adapte. Les événements ne sont pas tous dans le même ordre, il y a des personnages qui sont un peu différents et même des ajouts par rapport aux comics. Il est d’ailleurs logique qu’il y ait eu une certaine adaptation du rythme des événements pour coller à la structure en saisons d’une série télévisée.

 

Invincible saison 1

 

Mais ces changements ne sont pas gravissimes, sauf si bien entendu vous recherchez une adaptation à la virgule près (dans ce cas, lisez plutôt les comics pour vous éviter des aigreurs d’estomac). On retrouve bien l’esprit des comics, et cela permet aux lecteurs fidèles de la série d’avoir tout de même quelques surprises pour la redécouvrir à l’écran. Il est juste dommage que certaines blagues des comics aient sauté au passage, la série animée étant globalement plus sérieuse.

 

Invincible saison 1

 

En conclusion

La première saison d’Invincible est une réussite, adaptant très bien les comics de Robert Kirkman dont on retrouve l’esprit malgré les quelques libertés prises avec l’oeuvre d’origine.

Comme la série est prolongée avec une saison 2 et une saison 3, nous avons encore de bien belles heures à passer en compagnie de Mark Grayson !

 

Invincible saison 1




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x