H1 : Conférence de presse chez les Humanoïdes Associés

Infos éditeurs

En ce jour de lancement de H1 Comics en France, une conférence de presse était organisée chez les Humanoïdes associés en présence de Mark Waid.

Aujourd’hui nous étions en effet conviés à une rencontre avec Fabrice Giger, CEO des Humanoïdes Associés, qui était en compagnie de Mark Waid. Ce dernier, outre son travail sur H1, n’est plus à présenter pour les lecteurs de comics : Kingdom Come, Captain America, Avengers… l’auteur a une bibliographie très riche et en plus de son travail de scénariste a occupé quasiment tous les postes dans l’industrie des comics, à part le dessin comme le soulignait Fabrice Giger.

Conférence de presse H1 Comics : Mark Waid, Fabrice Giger

Ce dernier a ouvert la conférence en nous racontant l’historique de la branche Américaine des Humanoïdes Associés suite à son départ en 1998 pour ouvrir un bureau à Los Angeles. Il a tenu à souligner qu’il a toujours été question de conserver des ponts et des liens avec le monde des comics books, tout en conservant l’identité spécifique des Humanoïdes héritée de ses racines Européennes.

Mark Waid a ensuite pris la parole, parlant de H1 Comics et des séries dont Ignited est le porte-étendard. Il a parlé de la volonté de ne pas faire du super-héros classique où les héros règlent les problèmes en allant distribuer des coups de poing, précisant que le concept de cette nouvelle ligne de comics est de présenter une société qui a des problèmes que la Terre elle-même essaie de régler en donnant des pouvoirs à des individus pour qu’ils agissent.

L’auteur est particulièrement attaché à la grande liberté qui lui est offerte chez les Humanoïdes pour ce projet, car ayant envie de parler de thématiques fortes sur les plans politique et social il est conscient qu’il n’aurait pas eu cette liberté chez des éditeurs qui n’abordent pas certains thèmes.

Conférence de presse H1 Comics : Mark Waid

Une session de questions/réponses a ensuite eu lieu, où nous avons pu échanger avec Mark Waid. Il s’est notamment exprimé de façon virulente et imagée sur les gens qui emploient la dénomination « social justice warrior » de façon péjorative, et a parlé du gouvernement Américain d’une façon non moins imagée. Il a d’ailleurs dit que même si cela est très tentant, il n’y aura pas d’allusions directe au gouvernement pour ne pas que l’on ait des comics trop datés, précisant que l’équilibre entre un comic book ancré dans l’actualité et quelque chose de plus intemporel est délicat à trouver.

Mark Waid a également parlé d’une société en pleine mutation, exprimant que le « mâle blanc » n’est plus du tout majoritaire de nos jours. Interrogé sur le fait qu’il fallait séduire ce lectorat ressenti comme encore majoritaire dans les comic shops Américains avec des thématiques et des personnages qui ne lui correspondent pourtant pas, il a notamment parlé des efforts faits par d’autres éditeurs (dont Marvel) en changeant les personnages comme Thor ou Captain America pour refléter l’évolution de la société : ce sont pour lui de bonnes choses, mais selon lui ce n’est pas comme ça qu’il faut procéder. Il a également souligné avec humour qu’il est lui-même la « caution mâle blanc » au sein de son équipe créative, qui regroupe des talents qui reflètent toute la variété de la société contemporaine.

Concernant le marché des comics, avec la disparité périodiques / albums, Mark Waid a parlé d’un marché en pleine mutation mais ne pouvant pas pour le moment se passer des périodiques. Il faut donc contenter les deux catégories de boutiques existantes et leur clientèle, qui proposent des périodiques ou des albums. Fabrice Giger a d’ailleurs précisé que Meyer et The big country sont deux titres qui sortent uniquement sous forme d’album.

Conférence de presse H1 Comics : Mark Waid

Interrogé sur sa position sur l’adaptation éventuelle de son travail sur H1 dans d’autres médias, Mark Waid a répondu qu’il n’y était pas opposé tout en y posant une condition : il est pour lui impératif que le comic book vienne en premier, et de ne rien s’interdire pour la version papier en ayant en tête une éventuelle adaptation. Pour lui, il faut donc bien garder en tête que la création sous forme de comic books doit être prioritaire, le reste venant après.

Fabrice Giger a ensuite complété sa réponse en nous apprenant que dès que H1 Comics a fait l’objet d’articles outre-Atlantique les propositions d’adaptations ont immédiatement fusé en grand nombre. Rappelant que la politique des Humanoïdes est très claire en ce domaine, à savoir pas d’options pour leur travail – malgré les demandes insistantes en ce sens, notamment sur L’Incal – mais plus une collaboration qui permettrait à l’éditeur de vraiment obtenir une adaptation qui lui plaise. Il a également ajouté que dans les semaines/mois à venir, des choses très concrètes en ce sens seront annoncées.

Conférence de presse H1 Comics : Mark Waid

Une captation vidéo de la conférence a été réalisée, elle sera mise en ligne dès que possible pour que vous puissiez profiter de l’intégralité de cette rencontre très intéressante.

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

2 réponses à H1 : Conférence de presse chez les Humanoïdes Associés

  1. JN dit :

    Comment on fait le smiley qui applaudit ??

    Bravo c’est cool !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.