Glénat Comics détaille son programme de parutions à venir

Editeurs

 

Glénat Comics a donné hier des nouvelles de son catalogue, détaillant ainsi son programme avec des bonnes et des mauvaises nouvelles.

 

Glénat Comics et son catalogue

 

Dans un long message publié par l’éditeur, le directeur éditorial Olivier Jalabert a ainsi indiqué ce qu’il advient du catalogue de Glénat Comics en évoquant un programme resserré.

Voici donc les titres évoqués dans ce message, avec quelques détails sur certains d’entre eux.

Les séries qui continuent

  • Lady Mechanika : Prochain tome en octobre 2020
  • Lazarus
  • The Wicked + The Divine
  • The Power of the Dark Crystal
  • Lady Killer : La suite devrait arriver bientôt aux USA et sera proposée en VF par la suite
  • Black Magick : La suite est « dans les tuyaux »
  • The Old Guard
  • Les titres Archie Comics
  • CODA : Lancement à l’automne

Les séries qui s’arrêtent

  • Harrow County : Le tome 4, décalé à 2021, sera le dernier en VF
  • Ragnarök : L’éditeur n’a pas renouvelé les droits
  • Wayward

Les séries décalées

  • Vampironica : Décalage en 2021
  • Afterlife with Archie : Décalage en 2021
  • Power Rangers : Glénat Comics étudie la possibilité d’en sortir la suite avec Boom Studios, mais la stratégie 2021 – 2023 de l’éditeur doit d’abord être revue

 

Ces informations ne sont pas forcément surprenantes, car déjà l’année dernière Olivier Jalabert avait parlé des difficultés sur une partie de son catalogue et annoncé des arrêts de séries. Cela était particulièrement visible avec le coup de frein sur la production de Glénat Comics, dont le nombre de titres proposés avait considérablement baissé.

Par contre ce qui est plus surprenant (et contrariant), c’est que certaines choses annoncées à cette occasion ne sont plus d’actualité comme la parution de Ragnarök sous un autre format incluant la suite de la série et l’abandon d’autres titres.

Ce n’est pas un scoop que la concurrence soit rude sur le marché des adaptations françaises de comics : ce marché est très encombré avec un certain nombre d’éditeurs et ça fait beaucoup d’albums dans les rayonnages chaque mois pour le porte-monnaie des lecteurs qui rappelons-le n’est pas extensible (surtout quand certains éditeurs augmentent leurs tarifs).

Sur le marché de l’indépendant, Glénat Comics est en concurrence frontale avec Urban Comics, Hi Comics, Delcourt Comics (qui a en outre certainement plus de marge de manoeuvre avec l’abandon de la licence Star Wars) et même Bliss Editions qui propose d’autres titres que Valiant. Ca commence à faire beaucoup, et dans un marché aussi resserré il y a forcément de la casse

Il nous reste maintenant à voir ce que cela va donner par la suite, notamment pour les zones de flou de cette annonce.




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.