Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

uTipSoutenez-nous sur uTip !

Derniers films

Spider-Man 3 : No way home
Les Eternels
Shang-Chi et la légende des dix anneaux
The Suicide Squad
Comment je suis devenu super-héros
Black Widow

Catégories

Flashback #93

 

Flashback

 

Flashback vous propose chaque semaine la chronique d’un titre ancien, paru à une période plus ou moins reculée.

Au programme cette semaine : Futur imparfait  (septembre 1993, Semic)

 

Après nous être penchés sur Nick Fury vs SHIELD, Flashback met le cap cette semaine sur l’année 1993 pour s’intéresser à un album de la collection Top BD : Futur imparfait.

 

Flashback : Futur imparfait

Futur imparfait
Septembre 1993 – Semic

 

 

Futur imparfait (David / Perez)

Episodes VO : Incredible Hulk: Future Imperfect #1-2 (1993)

 

Il arrive que les voyages dans le temps apprennent aux voyageurs des choses désagréables sur eux-mêmes. C’est précisément ce qui se passe dans cette aventure de Hulk.

Nous commençons notre lecture par la découverte d’une cité futuriste totalitaire, où les rebelles sont traqués par une autorité aux méthodes expéditives. Hulk se retrouve ainsi embarqué dans cette histoire sans que l’on ne comprenne bien comment au début, puis les choses se précisent petit à petit et ne s’avèrent particulièrement sinistres.

C’est dans ces pages que Peter David, dont le run sur Hulk est une période clef du personnage, introduit le Maestro qui n’est autre qu’une version future et pervertie de Hulk. Ce dernier fait la connaissance des rebelles dont le chef est une vieille connaissance puis se retrouve confronté au redoutable Maestro qui non content d’être son reflet dans un miroir déformant est aussi bien plus puissant que lui.

L’ambiance de ces pages est particulièrement sombre, avec la description d’une société totalement dominée par le Maestro qui règne d’une main de fer. Hulk se retrouve véritablement embarqué dans une situation qui semble inextricable, face à un adversaire plus fort que lui et capable d’anticiper ses actions. On peut d’ailleurs observer que Peter David joue avec la notion de voyage temporel, il explorera plus tard une thématique similaire dans son excellente série Captain Marvel.

Passionnant du début à la fin, Futur imparfait est un récit qui s’articule très bien autour de Hulk et de sa mythologie. La fin de l’histoire est quant à elle très bien trouvée, d’une brutalité certaine mais remarquablement bien pensée. Les scènes d’action mettant en scène les deux colosses déchainés ont de quoi ravir les amateurs de bastons survitaminées.

Le dessin de Futur imparfait est de son côté superbement réalisé par George Perez. L’artiste nous régale une nouvelle fois de planches très joliment réalisées, avec son sens du détail pour des scènes pleines de personnages et des combats dont on ressent la puissance.

 

 

La couverture et les informations sur ce titre proviennent du site ComicsVF.

 

Flashback vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec un autre livre extrait des profondeurs des bibliothèques de la Watchtower ! 😉

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page uTip !

 

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x