Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Shang-Chi et la légende des dix anneaux
The Suicide Squad
Comment je suis devenu super-héros
Black Widow
Thunder Force
Wonder Woman 1984

Catégories

Flashback #83

 

Flashback

 

Flashback vous propose chaque semaine la chronique d’un titre ancien, paru à une période plus ou moins reculée.

Au programme cette semaine : Strange 236  (août 1989, Semic)

 

Comme la semaine dernière, nous allons aujourd’hui parler d’un numéro de Strange édité en 1989 où nous retrouvons notamment la suite de la fameuse saga d’Iron Man La guerre des armures qui prend un tour pour le moins inattendu !

 

Flashback : Strange 236

Strange 236
Août 1989 – Semic

 

 

La Division Alpha – Crise d’identité (Mantlo / Lee)

Episode VO : Alpha Flight #55 (1988)

 

Un peu de calme maintenant pour la Division Alpha ? Pas vraiment…

Bill Mantlo a décidément plein d’idées déplaisantes en réserve, et orchestre ni plus ni moins que le retour des grands monstres. D’ailleurs c’est un peu étrange vu que sous la plume de John Byrne ces entités démoniaques avaient été détruites, mais bon ce n’est pas non plus le seul petit couac de continuité donc passons… Tout en saupoudrant le récit des habituels retours en arrière des personnages, l’auteur nous propose un épisode riche en rebondissements et en surprises.

On ne peut en effet vraiment pas dire que Bill Mantlo manque d’imagination, avec une idée tout à fait surprenante mettant en scène Box – version Jeffries rappelons-le – qui prend de l’ampleur au sens propre comme au sens figuré. L’épisode fonctionne bien, avec un final saisissant.

Côté dessin Jim Lee est de retour et nous offre des planches très joliment dessinées. L’artiste est vraiment très à l’aise avec la série, et sa prestation est vraiment de très grande qualité, notamment sur la fin de l’histoire montrant un Box inhabituel.

 

 

L’Homme Araignée – Sur les quais (Michelinie / McFarlane)

Episode VO : Amazing Spider-Man #303 (1988)

 

Partira, partira pas ? Le destin de Peter Parker se joue dans ces pages !

Sous la plume de David Michelinie, nous assistons aux réflexions du couple Mary Jane / Peter confronté à la possibilité que ce dernier soit intéressé par le poste qu’on lui propose au Kansas, ce qui n’est pas très compatible avec le métier de mannequin de Mary Jane. C’est donc l’heure du choix, et l’auteur s’amuse bien avec les nerfs du lecteur avec une fausse piste.

Mais ce n’est pas tout, car Spider-Man a du pain sur la planche en tant que justicier engagé par Silver Sable aux côtés de l’Homme sable pour capturer une bande de néo-nazis. Le duo entre les deux ex-ennemis fonctionne très bien, avec une bonne utilisation de l’ex-super-vilain dans un registre différent. Pour le reste c’est bien entendu de la baston efficace pour détourner l’attention du lecteur des réflexions du héros sur son avenir.

Côté graphisme, le style de Todd McFarlane s’affirme d’épisode en épisode et son dynamisme sied très bien aux aventures de Spider-Man.

 

 

L’invincible Iron-Man – La mort du héros (Michelinie, Layton / Bright)

Episode VO : Iron Man #230 (1988)

 

La guerre des armures, suite… et fin ? La saga prend en effet un tour pour le moins sinistre.

En effet, alors que Tony Stark pense avoir réglé le problème de ses secrets techniques piratés (avec notamment un ver informatique appelé Tenia, c’est très fin…) voilà qu’une autre menace sort de l’ombre : Edwyn Cord, ruiné dans le précédent run du duo Michelinie / Layton, est de retour aux côtés du détestable sénateur Boynton avec une armure conçue pour vaincre Iron Man : Firepower. Et bien entendu, la saga prend un tour vraiment inattendu et même particulièrement sinistre.

Les auteurs orchestrent en effet une nouvelle étape de la descente aux enfers de leur héros en armure, qui se prend une bonne raclée des mains de Firepower… et l’épisode se termine sur une image dramatiquement saisissante, de quoi passer un sale mois d’août en ces temps lointains sans internet ! L’épisode est intéressant, montrant les limites de la stratégie d’Iron Man pour récupérer sa technologie.

Du côté du dessin, Mark Bright et Bob Layton sont en grande forme et ont magistralement mis en images le duel titanesque entre Iron Man et Firepower. Ce combat fait probablement partie des combats en armure les plus spectaculaires du personnage !

 

 

Les Vengeurs – Même un dieu peut mourir (Stern / Buscema)

Episode VO : Avengers #275 (1987)

 

Décidément l’ambiance de ce numéro de Strange n’est pas bien gaie : après le final sinistre de La Division Alpha et Iron Man, voilà que ce n’est guère mieux du côté des Vengeurs avec Hercule qui semble bien près de la mort.

Roger Stern met en parallèle les efforts désespérés des médecins pour sauver la vie du demi-dieu, tandis que la Guêpe lutte pour le protéger de super-vilains venus l’achever. Le combat mené par la Guêpe et Ant-Man (qui passait par là) est désespéré, tout autant que celui des médecins pour sauver la vie d’un être dont la physiologie met leur savoir à rude épreuve.

L’épisode est sombre, avec les événements évoqués ci-dessus mais aussi les passages relatifs à ce qui se passe pour les autres Vengeurs capturés ou perdus au loin. Cet arc est résolument tragique, et même si la Guêpe semble bien décidée à changer la donne on se demande vraiment comment la situation peut évoluer dans le bon sens.

Le graphisme de John Buscema et Tom Palmer est quant à lui toujours aussi efficace, avec notamment des combats très bien mis en images.

 

 

La couverture et les informations sur ce titre proviennent du site ComicsVF.

 

Flashback vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec un autre livre extrait des profondeurs des bibliothèques de la Watchtower ! 😉

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

 

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x