Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Shang-Chi et la légende des dix anneaux
The Suicide Squad
Comment je suis devenu super-héros
Black Widow
Thunder Force
Wonder Woman 1984

Catégories

Flashback #78

 

Flashback

 

Flashback vous propose chaque semaine la chronique d’un titre ancien, paru à une période plus ou moins reculée.

Au programme cette semaine : Strange 231  (mars 1989, Semic)

 

La semaine dernière, nous avons assisté dans les pages de Strange au lancement de la fameuse Guerre des armures. Cette semaine, voici le numéro suivant de la revue avec la suite de cette saga et un épisode spécial d’Alpha Flight.

 

Flashback : Strange 231

Strange 231
Mars 1989 – Semic

 

 

La Division Alpha – Mortelle spirale (Mantlo / Brigman)

Episode VO : Alpha Flight #50 (1987)

 

Pour son cinquantième épisode, Alpha Flight s’offre un épisode king size ! (dont il manque un petit bout en VF, bien sûr)

Bill Mantlo met l’horreur de côté pour se pencher sur le cas de Véga, mourant depuis qu’il a été officialisé que sa maladie est bien en train de le tuer et qu’il n’y a pas Scramble pour le soigner. A l’origine, l’auteur voulait révéler que Véga mourait du SIDA mais à l’instar de son homosexualité cela n’a pas été autorisé par Marvel. L’auteur s’est donc rabattu sur une histoire à dormir debout dont certains éléments sont même assez douteux quand on a tout le contexte éditorial.

Bill Mantlo revient donc sur la fameuse rencontre entre les X-Men et la Division Alpha lors de laquelle Loki avait mis en place son plan élaboré d’élévation de l’humanité (sous conditions bien sûr), afin de voir s’il ne reste pas de quoi sauver Véga. Bien entendu tout va de travers et l’équipe se retrouve carrément amputée de trois membres. L’épisode se lit, mais sans plus et repose sur des facilités scénaristiques un peu grosses. Au mois on peut saluer une tentative de Bill Mantlo d’essayer de conclure proprement plusieurs intrigues lancées par ses soins, même si c’est tout de même un peu tiré par les cheveux.

La partie graphique de l’épisode est de son côté signée par June Brigman qui livre un travail impeccable. L’artiste est en forme et livre une de ses meilleures performances sur le titre.

 

 

L’invincible Iron-Man – Stark Wars ! (Michelinie, Layton / Bright)

Episode VO : Iron Man #225 (1987)

 

Après une première partie au rythme un peu incertain, on entre dans le vif du sujet avec cette seconde partie !

David Michelinie et Bob Layton montrent donc un Iron Man particulièrement décidé à ne pas rester les bras croisés suite à la découverte du vol de sa technologie. Les auteurs montrent d’ailleurs que Tony Stark a déjà commencé à franchir une ligne qu’il traversera à de nombreuses reprises lors de cette saga : vol de données et baston en armure sont au programme !

Cette seconde partie fonctionne plutôt bien, posant ainsi les bases de ce que sera la saga : un vilain identifié = un vilain neutralisé. On reste dans une logique très 80s du personnage qui fait sa loi parce que la justice est inopérante et inefficace à ses yeux, d’un autre côté ça serait un peu compliqué de lutter légalement contre des super-vilains qui utilisent une technologie volée. On peut y voir aussi une analogie avec l’impuissance face aux traffic d’armes, puisque là aussi lutter légalement contre ce fléau n’est pas chose aisée.

Côté dessin, Mark Bright signe des planches très réussies avec des scènes d’action en armure toujours aussi soignées.

 

 

Les Vengeurs – Les désastres de la guerre (Stern / Buscema)

Episode VO : Avengers #266 (1986)

 

Après un tie-in de Guerres secrètes II dans le numéro précédent, voici un nouvel épisode qui fait office d’épilogue de la saga.

Roger Stern met en effet en scènes les conséquences du dernier combat contre le Beyonder, qui mettent en danger la planète entière. Et aussi c’est un « dernier » tour de piste pour Owen Reese, l’Homme molécule dont les talents particuliers sont nécessaires pour sauver la situation, avec un team-up bien pensé avec le Surfer d’argent. En fait les Vengeurs ont un rôle un peu en retrait dans cet épisode, participant à l’effort comme les autres héros en place et déclenchant quelques événements.

L’épisode est vraiment bien ficelé, et permet de finalement quitter Guerres secrètes II avec un meilleur souvenir que lors de sa fin grâce à cet épilogue bien mieux fait que la saga elle-même (comme tous les tie-ins d’ailleurs).

La partie graphique de l’épisode est très réussie, le duo John Buscema / Tom Palmer faisant une nouvelle fois des miracles en dessinant avec beaucoup de talent cet épisode apocalyptique.

 

 

La couverture et les informations sur ce titre proviennent du site ComicsVF.

 

Flashback vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec un autre livre extrait des profondeurs des bibliothèques de la Watchtower ! 😉

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

 

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x