Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

uTipSoutenez-nous sur uTip !

Derniers films

Thor love and thunder
Dr Strange in the multiverse of madness
The Batman
Spider-Man 3 : No way home
Les Eternels
Shang-Chi et la légende des dix anneaux

Catégories

Fan(tastik) Comics #22 : Le Dernier des Dieux T.01

Bannière Fantastik Comics

 

Fan(tastiK) Comics vous propose des chroniques de comics évoluant dans le fantastique (Super-héros face au surnaturel, sorcellerie, vampires et autres lycanthropes…)

Pour cette nouvelle chronique je vous propose Le Dernier des Dieux Tome 1 chez Urban.

 

Couverture
©Urban

La légende disait la chute du Dieu du vide. La légende chantait la victoire des Traquedieux. La légende proclamait la libération de Cain Anuun. Mais bien rares sont les légendes à dévoiler toute la vérité

Scénario : Phillip Kennedy Johnson : Est un scénariste et musicien honoré d’un prix Eisner. Il est le créateur des bandes dessinées « Last Sons of America » (actuellement en développement chez Netflix);

Dessin : Riccardo Federici : Il est illustrateur et coloriste. Il réalise des illustrations anatomiques, des bandes dessinées pour enfants. En 2009, il prendra la suite graphique de Saria, de Jean Dufaux.

Le livre a été publié le 12 mars 2021 au prix de 17€.





Je ne suis pas très calée sur le monde de l’héroïc Fantasy, mes connaissances sont plutôt filmographique (le Seigneur des Anneaux) ou télévisuelles (Game of Thrones et The Witcher). Niveau BD, c’est une première. A priori toutes les références du genre sont présentes :  grand méchant divin, bêtes horribles, quête de pouvoirs pour des territoires, héros au cœur pur et royauté corrompue, et espèces humaines différentes !

Vous me direz quel programme, et effectivement ce premier tome est très dynamique. Nous sommes directement plongés dans l’histoire de base, celle où les Traquedieux sont venus à bout de Mol Uhltep le Dieu du vide, ça donne envie 😉 . Pour ensuite arriver à la période présente qui ressemble fortement à l’empire romain avec des combats de gladiateurs en arène. Et nous découvrons le valeureux Eyvindr, qui après 60 victoires a gagné sa liberté. Mais malheureusement il semble être familier pour la famille royale, et sa dernière victoire déclenche le chaos car la Reine et le Roi semblent tout d’un coup rattrapés par une vieille malédiction, et la Reine s’en rend compte en voyant l’oreille mutilée d’Eyvindr.

Fan(tastik) Comics : Le Dernier des Dieux  Découverte Eyvindr
©Urban

De là le Roi Tyr se transforme en monstre possédé et détruit son château, les anciens comprennent vite que Mol Uhltep le Dieu du vide n’est peut-être pas si mort que ça ! S’engage alors une aventure vers l’escalier noir, que Tyr à jadis monté pour atteindre Mol Uhltep. A ce niveau-là de la BD ce qui devient intéressant c’est l’histoire de la mythologie de l’évolution de royaume de Cain Anuun qui intervient entre chaque chapitre est qui nous permet de comprendre l’évolution de l’histoire.

Outre ces chapitres « intercalaires » nous avons ensuite les 2 histoires que se superposent en commençant par celle du futur Roi Tyr en route vers l’Escalier Noir, qui passe de village en village pour combattre les créatures maléfiques qui tuent les hommes en les mordant et les transformant ainsi en genre de zombie qui tuent assez sauvagement. On voit comment Tyr rencontre Cyanthe, sa future femme et Veikko Al Mun, une sorte d’elfe aux pouvoirs de sorcellerie de la race les ælves qui deviendra la conseillère et protectrice de la Reine. En parallèle nous retrouvons donc l’histoire du gladiateur Eyvindr et sa quête pour aider Cyanthe et Veikko à atteindre l’Escalier Noir.

Fan(tastik) Comics : Le Dernier des Dieux Carte du royaume
©Urban

Ce qui m’a plu c’est l’histoire de trahison du Roi Tyr et de sa Reine. Cela pique la curiosité et l’on a envie de savoir la suite :pourquoi cette malédiction sur le roi ? Cyanthe sera-t-elle assez forte et honnête pour aider son peuple ? Qui est Eyvindr ? Et pourquoi Cyanthe le craint ?. Cette épopée est en 4 tomes, 2 sont déjà sortis. Je n’étais pas sûre mais je me laisserais peut-être tenter par le tome 2 !

Au niveau du dessin on est sur du haut niveau, les détails des corps et des décors sont magnifiques. Les couleurs de fond traduisent bien chaque ambiance différente rencontrée au fil du récit. L’enchainement des cases est dynamique. On en prend plein les yeux.

Fan d’héroïc fantasy je vous recommande vivement la lecture de ce premier opus. Et si vous n’êtes pas fan mais que vous aimez les ambiances médiévales et fantastiques cette BD peut aussi très bien vous convenir 😉



A très vite avec de nouvelles aventures dans Fan(tastik) Comics !



uTip Cet article vous a plu ? Vous appréciez notre travail et vous voulez nous soutenir ?
Watchtower Comics est un site indépendant, qui vous offre depuis 2006 des contenus quotidiens sans publicité.
Si vous le souhaitez, vous pouvez nous aider à poursuivre notre activité en faisant un don sur notre page uTip !

 

Joune

Julie « Joune » – Chargée de communication et rédactrice de Watchtower Comics. Elle a toujours aimé l’univers des comics. Fan de l’univers du fantastique (vampires, sorcières, magie…) et grande fan de Buffy et Wonder Woman. Sa dernière découverte "Justice League Dark Rebirth" (cocktail de magie et de Wonder Woman ;-) )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x