Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Fan(tastik) Comics #12 : Promethea – Livre premier

Bannière Fantastik Comics

 

Fan(tastiK) Comics vous propose des chroniques de comics évoluant dans le fantastique (Super-héros face au surnaturel, sorcellerie, vampires et autres lycanthropes…)

Pour cette nouvelle chronique je vous propose Promethea – Livre premier, édité par Urban Comics.



Fan(tastik) Comics - Couverture Promethea

Lorsque Sophie Bangs a choisi son sujet de thèse – les différentes itérations de l’héroïne mystique Promethea -, elle ne se doutait pas que ce personnage de fiction allait devenir réel et que c’est elle, Sophie, qui deviendrait son nouvel avatar ! Parcourant les plaines d’Immateria, patrie des idées, des mythes et de l’imaginaire, cette nouvelle Promethea va rencontrer ses prédécesseurs mais également d’anciens adversaires comme Jack Faust, mage cynique et libidineux…

De Alan Moore (Watchmen; Swamp Thing…) et les dessins de J.H Williams III (Chase, Batwoman)

Le livre à été publié le 27 novembre 2020  pour 35€.




J’ai eu la très grosse ambition de m’attaquer à Promethéa, je me suis dit « magie, mythes imaginaires »… Mais cela reste une lecture très compliquée pour moi !

On suit donc l’histoire de Sophie Bangs qui se passionne pour le mythe de Promethéa et qui en a fait le sujet d’un devoir pour ses études. En faisant des recherches plus poussées, elle va se rendre compte que Promethéa n’est pas qu’un mythe, et qu’elle finit par prendre possession des personnes qui la vénèrent. Jusque-là tout va bien, nous sommes dans un univers alternatif car en 1999 sur la Terre de Sophie Bangs, on est déjà dans la science-fiction : voitures qui volent, nouveaux matériaux pour les vêtements… .

Fan(tastik) Comics - Promethea 001
©Urban Comics

Si j’ai très vite accroché, j’ai aussi été très vite perdue dans cette lecture : certes l’histoire est intéressante et la préface d’Alan Moore qui tisse la toile du mythe de Promethéa met l’eau à la bouche. On est très vite pris dans l’action et la transformation de Sophie Bangs en sorte de déesse, et c’est très plaisant. Mais pour moi cela est vite devenu compliqué de suivre le fil de la pensée d’Alan Moore. Toutes ses explications du monde imaginaire de l’Immateria sont très denses et de ce fait pour ma part, très dures à lire. J’en conviens, la mythologie créée par l’auteur est plus que réfléchie et même très bien ficelée. On retrouve plein de symboles liés à la nature humaine et aux envies de chacun dans une société ou l’on ne contrôle plus rien et où le président est un homme aux multiples personnalités. Même si le récit n’est pas d’aujourd’hui (il a 20 ans quand même) il s’inscrit encore beaucoup dans la société actuelle.

Nous suivons donc le voyage initiatique de Sophie Bangs sous les traits de Promethéa, qui doit apprendre auprès des anciennes personnes ayant incarné Promethéa et qui sont bloquées dans l’Immateria après leur mort. Pour comprendre le fonctionnement du personnage elle doit rencontrer chaque ancienne Promethea, qui lui racontera son expérience et lui apportera un enseignement avisé sur ses pouvoirs et la façon de s’en servir. Je dois dire que ce sont ces passages, et en particulier celui de Bill, qui ont été plus compliqués pour moi. La nouvelle Promethea doit bientôt combattre un ennemi flanqué de créatures mythiques.

Fan(tastik) Comics
©Urban Comics

Par contre la mise en page est un vrai régal, car cela sort des sentiers battus et offre aux lecteurs de véritables œuvres d’art. Les doubles pages sont magnifiques, il faut avoir le coup d’œil pour ne pas se faire avoir dans le sens de lecture, mais tous les ornements mythiques sont fabuleux. Même si le récit se veut assez sombre, les dessins et les couleurs mettent de la lumière dans le récit.

Je conseille la lecture de ce récit pour les personnes averties et ayant un attrait pour la philosophie et l’onirique. Pour ma part, je ne suis pas sûre de tenter l’expérience du Livre deux mais Mdata a beaucoup aimé !

 

A très vite avec de nouvelles aventures dans Fan(tastik) Comics !

 

Retrouvez notre chronique de Prométhea tome 1 dans notre rubrique Le lundi c’est librairie !




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

 

Joune

Julie « Joune » – Chargée de communication et rédactrice de Watchtower Comics. Elle a toujours aimé l’univers des comics. Fan de l’univers du fantastique (vampires, sorcières, magie…) et grande fan de Buffy et Wonder Woman. Sa dernière découverte "Justice League Dark Rebirth" (cocktail de magie et de Wonder Woman ;-) )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x