Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Shang-Chi et la légende des dix anneaux
The Suicide Squad
Comment je suis devenu super-héros
Black Widow
Thunder Force
Wonder Woman 1984

Catégories

Elseworlds : What if version DC Comics

La plupart des lecteurs de comics Marvel connaissent « What if ? » (« Et si ? »), une série d’histoires où les auteurs imaginent une nouvelle version des aventures des personnages Marvel si un évènement de leur vie s’était déroulé autrement.

Le concept n’est cependant pas réservé à l’univers de Tonton Stan. Chez DC Comics, il existe une ligne dédiée, nommée Elseworlds, et contenant pas mal d’histoires de ce type.

Après avoir consacré un dossier à « What if ? », je m’attaque à la version DC de ce concept.

Si la série « What if ? » a débuté dans les années 70 chez Marvel, le concept qui a donné naissance à Elseworlds chez DC est bien plus ancien. Dès les années 50, les auteurs de DC ont écrit des histoires parues dans une collection intitulée « Imaginary stories ». Le principe de ces histoires était de proposer des aventures des héros DC qui ne se déroulaient pas dans l’univers « classique ». On y a vu par exemple le dédoublement de Superman en Superman Rouge et Superman Bleu, ou Lex Luthor tuer Superman. D’ailleurs ces récits étaient le plus souvent consacrés à Superman, même si d’autres héros y ont eu droit aussi. Certains univers ainsi créés ont finis par prendre de l’ampleur au sein de DC, donnant naissance aux Terres Multiples et donc au multivers DC.

Dans les années 80, DC Comics a décid?? de faire le ménage pour obtenir un univers unique et cohérent. Cela a donné Crisis on Infinite Earths, où les Terres alternatives ont été supprimées. Du coup « Imaginary stories » a cessé également d’exister – le dernier récit étant « What happened to the man of tomorrow ? », signé Alan Moore.

Une nouvelle collection a cependant pris le relai. Cette fois-ci des garde-fous ont été posés pour éviter que cela ne dégénère une nouvelle fois et qu’il ne faille encore faire un gros reset. Cependant avec les nouvelles crises, il semblerait que ces univers fassent à nouveau partie du multivers DC (pas toutes mais certaines). Certaines histoires n’ont pas été publiées dans cette collection, mais sont considérées comme en faisant partie. Voici quelques unes de ces histoires, que je connais ou que j’ai lu.

Batman : Dark Knight

Frank Miller explore ici un futur possible, où un Batman vieilli et brisé par la mort de Robin reprend du service. Il y a deux mini-séries : Dark Knight returns et Dark Knight strikes again. Personnellement je n’ai pas trop aimé, même s’il s’agit d’un récit mythique.

Batman : Justice digitale

Ce récit (dont j’ai déjà fait une fiche de lecture) se situe également dans le futur. On y voit un descendant du comissaire Gordon reprendre le manteau de Batman pour combattre une version informatisée du Joker. Un veritable OVNI à sa sortie, cet album a bien vieilli et a même inspiré Batman Beyond.

JLA : Le clou

Alan Davis se pose une question simple dans cette mini-série : que se serait-il passé si à cause d’un clou dans le pneu de leur camion les Kent n’avaient pas trouvé la fusée de Superman ? L’univers DC serait en effet bien différent sans la présence de Superman, et Alan Davis nous livre ici une histoire impeccable. A noter qu’il y a une suite (Le clou 2).

Superman : Identité secrète

Dans un univers où les super-héros n’existent que sur papier (comme le notre en somme), Kurt Busiek nous raconte l’histoire d’un jeune garçon nommé…Clark Kent. Cet adolescent comme les autres subit diverses brimades et moqueries à cause de son nom, et découvre un beau jour qu’il a les mêmes pouvoirs que Superman. Superbement écrit et dessiné, ce récit se lit avec beaucoup de plaisir.

Superman : Red son

Mark Millar nous présente ici un univers DC radicalement différent de l’univers « normal » à cause d’un seul changement : la fusée de Superman s’est posée en URSS au lieu de le faire au Kansas. Alors que dans le même ordre d’idée Alan Davis nous montrait un univers très différent tout en conservant de nombreux points communs avec l’original, Millar nous dépeint ici un univers complètement différent. L’histoire est très intéressante et très bien écrite.

Il existe d’autres récits, que je ne connais pas :

  • Batman : I, Joker (encore un récit futuriste)
  • Flashpoint (Flash prend une balle à la place de JFK)
  • Superman : Speeding bullets (la fusée de Superman s’écrase sur le manoir Wayne)
  • La trilogie Batman/Dracula.

En tout cas j’aime beaucoup ces récits, qui restent très accessibles pour les lecteurs qui ne connaissent pas l’univers DC sur le bout des doigts (c’est mon cas). On manque sûrement des références, mais ça ne pose pas de problèmes de compréhension.

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

6 pensées sur “Elseworlds : What if version DC Comics

  1. J’ai beaucoup aimé « Le clou » . D’ailleurs, il y a une scène de baston que j’aime beaucoup : Wonder Woman VS les Metal Men . Rapide, efficace, bien « choréographié » …

    « Kingdom Come » aussi fait partie des « Elseworlds » .

    Prochainement, Panini va lancer « Gotham by Gaslight », dessinée par Mike Mignola ( Hellboy, Cosmic Odissey [au dessin seulement] ), qui est un Elseworld où, si je ne me trompe pas, Batman pourchasse Jack l’eventreur en 1889 .

  2. Oui le clou c’est vraiment super. Du très bon Davis, très inspiré.

    Je ne connaissais pas Kingdom Come, merci pour l’info 🙂

    Pour Gotham by Gaslight, ça risque d’être pas mal.

  3. Le clou me tente depuis un bout de temps mais les finances 🙁

    Ton article me fait penser que je n’ai pas encore lu Identité Secrète mais bon, comme d’hab, je n’ai pas beaucoup de temps le soir mais je te ferai part de mes impressions quand je l’aurai fini.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x