Des super-héros originaux au cinéma

Même si les super-héros au cinéma sont des adaptations de comics la plupart du temps, il y a aussi des personnages originaux qui ne sont pas des héros de papier.

Nous allons parler de deux de ces films : Ma super ex et Hancock.

Ma super-ex

Matt, jeune architecte maladroit avec les femmes, décide de rompre avec Jenny, qu’il fréquente depuis peu. Les choses ne sont cependant pas si simples : Jenny est une super-héroïne très puissante connue sous le nom de G Girl, elle est un peu névrosée et surtout elle digère très mal cette rupture….

Ivan Reitman est un réalisateur capable du meilleur (Ghostbusters) comme du pire (le reste de sa filmographie). Honnêtement si j’avais su que le film était de lui, je n’aurais pas tenté ma chance avec ce film. Et j’aurais eu tort, parce que même si ce n’est pas un chef d’oeuvre ce n’est quand même non plus une catastrophe.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser au vu de la bande annonce, la partie « rupture mal vécue » est assez courte. Et c’est dommage car c’est de loin la plus drôle. Malgré l’aspect guimauve très caractéristique des productions Reitman, le film est plutôt sympa et bien fait. Uma Thurman est très en beauté et campe une super héroïne névrosée très convaincante.

G Girl est inspirée de Supergirl pour son apparence et ses pouvoirs, sauf qu’elle est un peu cinglée 😉 En ce sens, le film se rapproche de certains traitements de super héros, montrant que des super pouvoirs ne suffisent pas à changer totalement une personne. En effet, si on prend un névrosé et qu’il reçoit des super pouvoirs, nous obtenons un névrosé très puissant (Sentry en est un exemple).

Pour conclure sur ce film, je dirais qu’il est sympathique et amusant, mais sans plus.

Hancock

Hancock est un super-héros un peu particulier : il est alcoolique et ses interventions musclées causent d’énormes dégâts, de moins en moins tolérés par la population. Un agent de relations publiques décide de redorer son blason et d’en faire un vrai héros, mais les choses vont devenir vraiment très compliquées…

Hancock, bien qu’il ne soit inspiré d’aucun héros existant (même si ses pouvoirs sont similaires à ceux de Superman), semble être une pub ambulante pour l’Initiative : à chaque fois qu’il intervient, il fait casse tout sur son passage. De ce fait personne ne l’aime et il leur rend bien.  Là encore nous avons affaire à un héros atypique, plus proche des anti-héros d’Authority que de Spiderman.

Si la première partie du film fait en effet penser à Authority, il y a un brusque revirement du scénario (totalement inattendu) qui oriente ensuite le film vers la mini-série Eternels. Le personnage de Hancock devient plus sympathique, mais également plus mystérieux.

Contrairement au battage médiatique soigneusement orchestré par le distributeur du film, il ne s’agit pas du film du siècle. C’est pas mal, bien fait et l’histoire tient plutôt bien la route. Mais il ne s’agit que d’un honnête divertissement. Will Smith, dans le rôle titre, fait comme d’habitude : du Will Smith (ce n’est pas que je ne l’aime pas, mais son registre est quand même assez limité).

Le film est quand même au dessus de Ma super-ex, mais ne vous attendez pas à un chef d’oeuvre même si ça se laisse regarder sans déplaisir.

Pour marque-pages : Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

4 réponses à Des super-héros originaux au cinéma

  1. JN dit :

    J’ai vu Hancock récemment et j’ai trouvé ça très sympa bien que le film n’aille pas au bout de son propos et opte au final pour un happy end bien américain…
    Mais c’est vrai que le changement qui intervient en cours de film est bien fichu et relance l’intérêt pour le personnage principal, lui donnant même une aura plus tragique, et puis il y a Charlize 🙂
    Sinon, j’ai fini de lire mon « croisade de Magnéto » et j’ai vraiment adoré, bonne période des X-Men que je ne connaissais pas, seul bémol, la fin du volume qui nous laisse sur un cliffhanger, mais bon, 12 épisodes à la suite, je vais pas me plaindre.
    Il faut que je mette la main un de ces quatre sur les volumes qui me manquent (Captain America, X-Men OTZ)

  2. mdata91 dit :

    Oui Charlize est bien mimi 🙂

    Je suis content que La croisade de Magneto t’ait plu. C’est vraiment une bonne période pour les mutants, qui se sont encroûtés après.

    Pour les autres volumes, tu peux en trouver dans des Album, Bookan…ou sinon sur le web tu as Price et ebay. J’espère que tu vas trouver le OTZ qui est vraiment très bon.

  3. Strider Tag dit :

    Je vais pas donner d’opinion sur « Ma super ex », puisque je l’ai pas encore vu …

    Par contre, Hancock, j’ai aimé jusqu’à la partie où Hancock et … hmmm … « l’autre personnage » ( pour ne pas spoiler … ) se battent en ville après j’ai trouvé ça trop lourdingue … sans compter la séquence finale, qui, comme dit JN, est un bon gros « happy end à l’américaine » . C’est dommage, parce que ça sent « l’autocensure » …

  4. JN dit :

    Petite info pour ceux que ça intéresse : hier chez Carrefour, j’ai vu les incontournables Marvel à 5,90€ pièce sans le fascicule 🙂
    Mais je n’ai pas pris les 2 qui me manquent (punisher et ghost rider) car je suis tombé sur une promo BD Dupuis à 5€ avec beaucoup de choix…
    Bon dimanche !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.