Bandes annonces

Aujourd’hui je suis particulièrement bien enrhumé et je n’ai pas les idées très claires, en tout cas pas assez pour faire les articles que j’avais en tête.

En attendant, je vous propose de jeter un oeil à deux bandes-annonces d’adaptations dont je n’ai pas parlé jusque là : Losers et Kick Ass. Pour Kick Ass, je vous mets en garde contre le caractère spoilerisant de cette bande-annonce si vous n’avez pas encore lu l’album.

Nouvelle bande-annonce pour Iron Man 2

Une nouvelle bande-annonce d’Iron Man 2 est disponible depuis très peu de temps. Cette nouvelle bande-annonce permet de voir que le film s’annonce comme très spectaculaire, avec des effets spéciaux très réussis. Bon par contre on peu deviner pas mal d’éléments de l’intrigue en regardant cette vidéo.

Vous pouvez retrouver cette nouvelle bande-annonce sur le site de Premiere en suivant ce lien. Quand elle sera sur You Tube je mettrai ce billet à jour en intégrant la vidéo comme d’habitude.

En tout cas personnellement je ne suis pas déçu du tout par la tournure que semble prendre le film, je dirais même que je suis de plus en plus impatient 😀

MAJ : Comme promis, voici la vidéo intégrée en provenance de You Tube.

Human Target déçoit

Human Target est une série que beaucoup ont découverte lors des promotions Semic de cet été. En effet, une mini-série du label Vertigo a été éditée sous la forme de deux Semic Books. Cette mini-série reprend un personnage créé bien plus tôt chez DC.

Ce personnage, c’est Christopher Chance. Sa spécialité : servir de « cible humaine » en prenant la place des personnes qu’il protège. Pour ce faire, il s’identifie totalement à son client, physiquement (avec masque et maquillage) et même mentalement. Ce qui n’est pas sans poser quelques soucis d’identité pour Chance, mais je n’en dirais pas plus pour ne pas dévoiler trop de chose sur ces deux albums (que je vous recommande).

Alors que la mode actuelle est de faire des films sur les comics, c’est sur petit écran que l’on retrouve Human Target. Le personnage principal est toujours Christopher Chance, et il joue toujours les cibles pour protéger ses clients. Et c’est là que la ressemblance avec le matériel d’origine s’arrête. Car dans la série, il y a de grosses différences :

  • Pas d’identification avec le client : Chance se contente de se fondre dans l’environnement du client, en montrant à chaque fois des compétences pointues pour jouer son rôle (ça fait très « Caméléon »).
  • Chance se voit affublé de deux acolytes : un associé (du moins on dirait) avec qui il se chamaille tout le temps, et un hacker (caricatural comme tous les informaticiens télévisuels). Et franchement ils font plutôt tapisserie.
  • Chance est plutôt étrange et trouve toujours un moyen de ne pas se faire payer (je peux me tromper mais il me semble bien plus matérialiste sur papier)

Donc au final, pour le moment (4 épisodes aux USA), on se retrouve avec une banale série d’aventures qui fait très eighties : le héros est invincible et sait tout faire et est accompagné de deux faire valoirs pour le mettre en valeur. On perd ici toute la richesse du concept de départ, remplacé ici par une histoire de rédemption totalement téléphonée.

Du côté du casting, Christopher Chance est campé par Mark Valley (Fringe). Il roule des mécaniques (enfin bon c’est pas David Hasselhoff non plus heureusement) mais n’est pas trop mal dans son rôle. Ses acolytes sont incarnés par Chi Mc Bride (qui a donné du fil à retordre au Dr House dans la première saison de la série du même nom) et Jackie Earle Haley (l’inoubliable Rorschach de Watchmen). Et en « guest star » nous avons eu droit pour lepremier épisode à la sublime Tricia Helfer, bien connue des amateurs de Battlestar Galactica (et avec sa vraie couleur de cheveux, qui lui va bien mieux que le platine).

L’avenir nous dira comment la série va évoluer, mais je suis assez pessimiste sur une évolution dans le bon sens. Quel gâchis…

Spiderman repart de zéro

Cela fait quelques temps que l’on entend tout et son contraire à propos du prochain opus de Spiderman. Alors que certains se sont jetés sur l’annonce de John Malkovitch qui déclarait incarner le Vautour dans le prochain film de Sam Raimi, la réalité est tout autre.

Un communiqué officiel de Sony Pictures Entertainment remet en effet les pendules à l’heure. Le prochain film consacré à Spiderman ne sera pas la suite des 3 précédents, mais un reboot. L’histoire sera donc consacrée à un Spiderman beaucoup plus jeune que son incarnation actuelle, ce qui ressemble plutôt en fait à la version Ultimate de Spiderman (Peter Parker y est encore lycéen). Et du même coup le film est repoussé à 2012.

Du même coup, cela veut dire que Sam Raimi est écarté du projet, ainsi que Tobey Maguire (et probablement le reste du casting, ce qui me fait vraiment suer car j’adorais cette version de Jameson). La raison évoquée est « l’opportunité de marquer encore une fois l’histoire en faisant un retour aux racines du personnage », mais à mon avis il faut plutôt chercher du côté de mésententes entre Sam Raimi et la production. De plus Ultimate Spiderman est de loin le meilleur Spiderman proposé par Marvel ces dernières années, donc on peut voir aussi une volonté d’attirer son lectorat dans les salles. Il y a aussi une certaine cohérence avec l’annonce de X-Men First Class, mettant également en scène de jeunes héros.

La mode est vraiment au reboot, nouvelle roue de secours des adaptations de comics. On a eu le reboot (réussi) de Batman, celui (loupé) de Punisher, celui des FF est prévu (ainsi que peut être celui de Ghost Rider), donc c’est au tour du Tisseur d’être rebooté.

Personnellement je suis attristé de voir Sam Raimi quitter Spiderman. Comme on dit, on sait ce qu’on quitte et on ne sait pas ce qu’on retrouve. J’espère que ce n’est pas un tâcheron qui reprendra le flambeau. Il est vrai que ce sont de plus en plus de grands noms qui prennent en main les adaptations de comics (Nolan, Branagh, Singer) mais bon il reste quand même des réalisateurs moins inspirés et surtout plus enclins à exécuter les désidératas des producteurs. Le phénomène n’est d’ailleurs pas nouveau, n’oublions pas que Richard Donner a été débarqué de Superman 2 au profit de l’obéissant Richard Lester il y a près de trente ans.

Du côté du casting, je déplore le départ de Tobey Maguire qui correspondait bien à l’image qu’on peut se faire de Spiderman (malgré son ego surdimensionné) et de Kirsten Dunst qui faisait une excellente Mary Jane (dans la lignée du personnage des années 80 avant qu’on en fasse un super top model). Sans oublier JK Simons qui nous offrait une prestation absolument géniale dans la peau de JJ Jameson. Aucun regret par contre pour Tante May ou Robbie (seule ombre au tableau, l’acteur faisait « trop gentil »). Et j’ai une pensée pour deux excellents choix qui avaient été faits pour le casting des vilains : Willem Dafoe tout simplement éblouissant en Bouffon Vert, Alfred Molina bluffant de mimétisme en Dr Octopus.

Je pense néanmoins qu’il est trop tôt pour décréter que cela sera forcément une adaptation pourrie, vu qu’on ne sait absolument rien de plus à part le fait que c’est le script de James Vanderbilt qui a été retenu. Aucune indication sur le réalisateur ni le casting pour le moment, ce qui est normal vu que l’annonce est toute fraiche. J’espère que le casting reposera sur des acteurs peu ou pas connus (mais talentueux quand même hein) plutôt que sur des têtes à claques. Je ne dis pas non plus que des acteurs connus et reconnus vont forcément plomber un film (parce que bon Robert Downey Jr en Iron Man ou Edward Norton en Bruce Banner sont loin d’être mauvais), mais on a des exemples de parfaits inconnus qui ont donné de très bonnes adaptations (Tobey Maguire justement, ou même Christopher Reeve) alors que des acteurs plus connus ont parfois un peu « gâché » le film (Nicholas Cage qui en fait des tonnes dans Ghost Rider, Ben Affleck à côté du rôle dans Daredevil ou même George Clooney dans Batman & Robin qui semble se demander pendant tout le film pourquoi il ne s’est pas cassé une jambe au lieu de signer).

Enfin bon, l’avenir nous le dira. En tout cas pour le moment John Malkovitch se retrouve à peu près aussi ridicule que Sean Young en son temps pour le rôle de Catwoman (espérons que lui au moins n’ira pas jusqu’à débarquer chez Sony habillé en Vautour !).

Bryan Singer retrouve les X-Men

Après s’être un peu beaucoup ramassé avec son Superman returns, on aurait pu penser que Bryan Singer n’aurait pas tenté de nouvelle expérience super-héroïque de sitôt.

Pourtant le réalisateur des très bons X-Men et X-Men 2 va retrouver l’univers des mutants pour un nouveau projet : X-Men First Class.

Le film est pour l’instant en pleine phase d’écriture mais il est acquis que c’est bel et bien Bryan Singer qui le réalisera.

Il y a juste un truc qui m’intrigue : la dépêche parle de décrire ce qui se passe avant le premier X-Men (la formation de l’équipe), mais dans le même temps parle de l’équipe classique à savoir Cyclope, Marvel Girl, le Fauve, Iceberg et Angel. Si c’est le cas, ce n’est pas possible de rattacher les wagons avec les films existants vu qu’Iceberg est encore étudiant au début du 1er film et qu’Angel n’est apparu que dans le 3e (encore qu’il est possible d’ignorer ce dernier opus).

A suivre donc…

Iron Man 2 : La bande-annonce officielle

En cette froide journée hivernale, rien de tel qu’une bande-annonce d’Iron Man pour réchauffer l’ambiance 🙂

Bon, c’est sûr qu’on y retrouve apparemment des choses de Spiderman 3 (notamment le héros qui a pris la grosse tête et va tomber de haut) mais en tout cas ça m’a l’air fichtrement bien ! Robert Downey Jr est toujours une incarnation vivante du Stark de papier, Wiplash a l’air bien fait et la Veuve Noire fait très Veuve Noire 🙂

Et surtout la fin de la bande-annonce m’a fait trépigner sur mon siège ! 🙂

Je suis encore plus impatient de voir ce film que de suivre la dernière saison de Lost, ce qui n’est pas peu dire !

Losers au cinéma

Bon, après avoir chouiné pendant 3 jours, je vais faire un article un peu plus positif 🙂

Losers, adapté de la série Vertigo du même nom (début paru en Semic Book et bientôt publiée en Big Book), débarquera sur les écrans en mai 2010.

Voici deux photos tirées du film (merci à PHN sur le forum Wax pour ces photos).

Losers parle d’une équipe un peu particulière qui a été trahie par la CIA et cherche à se venger.

J’espère que l’adaptation sera réussie. En tout cas au casting on a quand même droit à Jeffrey Dean Morgan (Supernatural, Watchmen), qui est loin d’être mauvais. 🙂

Odin le cannibale ?

L’adaptation de Thor semble devenir un véritable annuaire mondain de Hollywood, du moins du côté des rumeurs.

La dernière en date parle d’Anthony Hopkins dans le rôle d’Odin.

Bon forcément, je vous laisse imaginer quelle ânerie m’est passée par la tête :

« Il y a un démon du nom de Surtur qui a voulu mettre la main sur mon royaume, j’ai dégusté son foie avec des fèves au beurre et un excellent chianti… »

Je sais, le talentueux Anthony Hopkins n’a pas joué que le rôle d’Hannibal Lecter au cinéma, mais disons que c’est un rôle un peu marquant quand même. 😉

Reste à voir si cette rumeur se concrétisera ou pas…

Le casting de Thor devient prestigieux…

Alors que le rôle titre du film est tenu par un quasi-inconnu, il commence à y avoir du lourd dans le casting de l’adaptation sur grand écran des aventures du Dieu du Tonnerre.

Après Nathalie Portman, c’est maintenant Robert de Niro et Jude Law qui rejoignent le casting du film (leur rôle n’est pas encore communiqué). Si cela se fait vraiment (on ne sait jamais), le moins qu’on puisse dire c’est que le réalisateur n’a pas intéret à se louper avec un casting pareil.

C’est amusant en tout cas, il y a déjà eu un film de super héros avec un quasi inconnu en tête d’affiche (Christopher Reeve) et un casting prestigieux derrière lui (Marlon Brando et Gene Hackman entre autres). Et au final Superman est un très bon film. Il reste maintenant à espérer que Kenneth Branagh saura faire aussi bien que Richard Donner en son temps…

Watchmen

Cela fait très longtemps qu’une adaptation cinématographique de Watchmen était prévue. De nombreux réalisateurs et scénaristes, dont Terry Gilliam, ont planché sur ce qui était considéré comme une œuvre inadaptable avant de se désister. Puis c’est finalement Zack Snyder, après avoir adapté le 300 de Frank Miller, qui a réussi à mener le projet à son terme.

Et le résultat n’est pas si mauvais que ça, loin de là. Certes, tout le contenu de l’œuvre dense de Moore n’est pas retranscrit, mais le résultat est plus qu’honorable et donne au final un film agréable à regarder au casting bluffant de mimétisme et aux effets spécaux impeccables.

Lire la suite