Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Bilan de mai 2013 (5)

Critiques kiosque


Aujourd’hui, nous allons parler des dernières revues disponibles à ce jour.

Au programme : Before Watchmen 3, Marvel Knights 8 et Ultimate Universe 7.

Before Watchmen 3 – Urban Comics – 136 pages – 6,50€

Before Watchmen 3Minutemen (Cooke) : Un épisode intéressant

Les coulisses des Minutemen ne sont pas très glorieuses, comme nous pouvons le constater encore une fois. L’épisode est intéressant, traitant un évènement marquant de la carrière de ces justiciers sans tomber dans le voyeurisme glauque que l’on pouvait redouter. Le personnage de Hollis Mason est attachant, et c’est avec intérêt que l’on suit ses aventures.

Spectre soyeux (Cooke/Conner) : Un épisode poussif

Autant l’auteur a frappé juste avec le Hibou qu’il s’est planté avec la fille de Sally Jupiter. Une fois de plus l’épisode est poussif, et personnellement le fait que Sally fasse appel au personnage présent dans ces pages m’a choqué car vu le passif je trouve ça assez peu crédible.

Du côté du dessin, c’est par contre plutôt joli.

Le Comédien (Azzarello/Jones) : Un bon épisode

Dans cet épisode, nous commençons à retrouver un Comédien plus proche du personnage original. Le personnage est en effet arrogant, et la guerre semble ne pas l’avoir arrangé bien au contraire. L’épisode est intéressant, et nous offre enfin un Comédien raccord avec ce qu’on savait de lui.

Graphiquement il n’y a rien à redire, les planches sont joliment réussies.

Rorschach (Azzarello/Bermejo) : Un très bon épisode

C’est au tour de l’énigmatique Rorschach de venir faire un tour dans les pages de la revue, après avoir déjà été vu en compagnie du nouveau Hibou. L’épisode est très réussi, l’auteur exploitant parfaitement la psychologie particulière du personnage. Brian Azzarello semble mieux s’en tirer avec lui qu’avec le Comédien, car il est dans le ton juste d’entrée au lieu de tâtonner pendant plusieurs épisodes.

Du côté du dessin, c’est tout simplement splendides, les planches sont magnifiquement réussies.

Dr Manhattan (Straczynzki/Hughes) : Un excellent épisode

Le Dr Manhattan, de par sa nature, est un personnage complexe. Mais force est de constater que JMS s’en sort parfaitement pour livrer une histoire très introspective mais complètement en accord avec la nature inhumaine du personnage. L’épisode est très intéressant, et l’ambiance est très réussies.

Du côté du dessin, c’est également une réussite.

La Malédiction du Corsaire Sanglant (Wein/Higgins) : J’y arrive pas…

Comme d’habitude, nous avons droit à une histoire de pirates pour conclure la revue. J’ai beau essayer, je n’arrive pas à m’y intéresser et c’est presque mécaniquement que je tourne les pages en lisant cette histoire. Je ne dis pas que c’est mauvais, mais je n’arrive pas à entrer dedans.

Du côté du graphisme, c’est par contre très soigné.


Marvel Knights 8 – Panini Comics – 128 pages – 5,70€

Marvel Knights 8Daredevil (Waid/Pham/Samnee) : Deux excellents épisodes

Une fois encore, nous avons droit à deux épisodes époustouflants de Daredevil. Exploitant parfaitement de très bonnes idées et ne ménageant pas le lecteurs avec des retournements de situation totalement inattendus, l’auteur a véritablement donné un nouveau souffle au personnage. On ne s’ennuie pas une seconde en lisant ces deux épisodes, qui pour le coup ont un goût de trop peu.

Du côté du dessin, là aussi la qualité est au rendez-vous dans les deux épisodes.

Punisher (Rucka/Checchetto/Suayan) : Deux très bons épisodes

Alors que jusque là le Punisher était en retrait (sauf pendant le récent crossover), l’auteur choisit de le remettre au premier plan dans ces épisodes. Le résultat est excellent, la relation entre les deux personnages principaux de la série étant très bien gérée. Le dénouement du second épisode est d’ailleurs assez énigmatique, je me demande vraiment où l’auteur veut en venir…

Du côté du graphisme, j’ai une préférence pour le premier épisode mais les deux sont très réussis.

Le Soldat de l’Hiver (Brubaker/Guice/Lark) : Deux épisodes très intéressants

Bucky continue son petit bonhomme de chemin, dans deux épisodes très intéressants. On pourra déplorer une certaine facilité dans le dénouement de l’intrigue en cours (dans le premier épisode), qui laisse penser que l’auteur était un peu coincé et ne savait pas comment se dégager de la toile qu’il avait tissée, mais en dehors de ça il n’y a rien à redire.

Du côté du graphisme, nous sommes gâtés avec des planches très réussies.


Ultimate Universe 7 – Panini Comics – 128 pages – 5,70€

Ultimate Universe 7Ultimate X-Men (Wood/Medina/Brown) : Nouvel auteur = retour de la qualité

En changeant d’auteur, la série se sort doucement de l’ornière où elle était embourbée. Brian Wood exploite en effet parfaitement le nouveau status quo de l’univers Marvel (quoi de plus normal vu qu’il est assez proche de sa série DMZ) et nous propose deux épisodes intéressants et plaisant à lire, ce qui n’est pas arrivé depuis bien longtemps dans la série. Il y a encore du boulot pour remettre la série sur de bons rails, mais la convalescence est en cours…

Du côté du dessin, là aussi c’est plutôt bon.

Ultimates (Humphries/Tan/Green) : Deux bons épisodes

Remplaçant avantageusement Jonathan Hickman, Sam Humphries aide lui aussi la série dont il est en charge à sortir la tête de l’eau. Oubliant la dispersion bordélique et inutilement compliquée des épisodes précédents, l’auteur livre en effet deux bons épisodes qui exploitent également très bien la situation de crise que connait l’univers Ultimate, qui montre une fois encore qu’il est un terrain parfait pour les expérimentations des auteurs Marvel. Je reste cependant un peu sceptique sur le « pouvoir » de Tony Stark…

Du côté du dessin, il n’y a rien à redire, les planches des deux épisodes sont réussies.

Ultimate Spiderman (Bendis/Marquez) : Deux excellents épisodes

Numéro après numéro, la série conserve son titre de locomotive de la revue. Une fois encore les deux épisodes sont très réussis, exploitant à merveille la notion d’héritage pourtant habituellement propre à DC mais parfaitement justifiée ici. Mile Morales est un très bon Spiderman, l’auteur nous le prouve à chaque numéro avec son talent habituel.

Du côté du dessin, c’est également une réussite.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Il ne nous reste plus qu’à patienter pour attendre la sortie des prochaines revues du mois de mai… 😉

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

5 pensées sur “Bilan de mai 2013 (5)

  1. Bein aimé MK 8..
    Concernant Before… j ai laché.. c est pas mauvais et même c est bien dessiné.. mais je n en retire rien…

  2. Je suis qu un sale Junkie….
    (c etait tout joli avec Amanda Conner, Cooke et Hugues… j’ai pas résisté malgré l ennui…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x