Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Batwoman : Critique du premier épisode de la saison 2

Batwoman

 

Critique sans spoiler du premier épisode de la saison 2 de Batwoman, diffusé en 2021.

Avec Javicia Leslie, Rachel Skarsten, Meagan Tandy, Nicole Kang, Camrus Johnson, Dougray Scott, …

 

Kate Kane, alias Batwoman, a disparu. Tandis que le mal continue de rôder à Gotham City, une autre femme va revêtir le costume de Batwoman.

 

Batwoman saison 2

 

D’une Batwoman à l’autre

Voilà, nous y sommes : après une saison 1 écourtée et une longue attente (une histoire de pandémie me murmure-t-on à l’oreille) la série Batwoman démarre sa saison 2… mais avec une nouvelle interprète pour un nouveau personnage, Ruby Rose ayant quitté la série.

 

Batwoman saison 2

 

C’est donc Ryan Wilder (Javicia Leslie), dont nous faisons la connaissance dans cet épisode, qui sera la nouvelle Batwoman. Bien sûr, il y a une phase d’apprentissage et de doute, mais nous pouvons déjà voir que la nouvelle héroïne de la série a un style assez différent de celui de Kate Kane. Certes, il faudra voir son évolution mais elle s’approche davantage du Green Arrow des débuts d’Arrow ou du Punisher de la concurrence avec sa quête de vengeance pleine de rage.

 

Batwoman en mode turbo

Il se passe beaucoup de choses dans cet épisode, ce qui surprend de la part d’une production CW qui généralement mise plus sur l’immobilisme et la décompression à outrance (mais rassurez-vous, il y a toujours de la place pour les discussions à cœur ouvert). Certes, il faut boucler les intrigues laissées en plan à cause de ce farceur de pangolin et se livrer à un savant jeu de taquin pour remplacer les intrigues prévues pour l’absente Ruby Rose par d’autres, mais tout de même c’est très dense.

 

Batwoman saison 2

 

De fait, l’épisode a un côté turbo qui donne l’impression d’être embarqué sur un grand huit. Il est probable que le rythme ralentisse par la suite, maintenant que tout a été mis en place, mais qui sait peut être que la nouvelle Batwoman est synonyme de rythme rapide ? Il est encore tôt pour le savoir, nous verrons bien !

Un début prometteur, mais des facilités un peu grosses

Cette nouvelle donne de l’univers de Batwoman commence plutôt bien, avec une bonne intégration du départ de l’ancien personnage principal de la série et un remodelage des intrigues pour intégrer tout cela. En fait tout cela marche même un peu trop bien, car on pourrait déplorer des facilités scénaristiques un peu grosses.

 

Batwoman saison 2

 

Certes, les facilités de ce type sont assez typiques de l’Arrowverse (qui se souvient de l’avion magique d’Oliver Queen qui permettait de faire un aller/retour USA-Russie en moins de temps que pour remonter la ligne A du RER ?) mais là il y a quand même une énorme coïncidence pour intégrer Ryan Wilder à tout ceci, et un lien très artificiel avec les vilains de la série. Ca ne rend pas l’épisode irregardable non plus, mais ça fait sourire et ça fait penser aux quelques secondes ci-dessous.

 

 

En conclusion

Malgré quelques facilités typiques de l’Arrowverse et un rythme effréné, le passage de relai se passe plutôt bien dans cet épisode inaugural d’une nouvelle ère pour Batwoman.




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x